Jeudi 18 décembre 2003

Il était une fois un 18 Décembre,

les Souverains de Bordeaux reçoivent 5 hommes et une femme
Pour célèbrer la dernière émission de l'année
Célébrer le mariage du Souverain Patrick,
Et aussi pour célébrer la bonne nouvelle
qui annonce la survie du programme radiophonique des détenus de Bordeaux.

téléchargez et écoutez

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
ce n'est pas un drame
je m'évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je vous salue gens de bien
Et je te plaide notre cause

Geneviève Bilodeau, Sélim Bichara, Kattam, Samuel Blais,
Luc Desnoyers, Nicodème Camarda

Bienvenue parmi les
Souverains anonymes



Geneviève Bilodeau, Comédienne, chanteuse
Sélim Bichara, auteur-compositeur-interprète
Kattam, Samuel Blais, percussionistes et étudiants en médecine
Luc Desnoyers, Homme de radio et ami des Souverains
Nicodème Camarda, ex de Bordeaux, Souverain et poète.



-1 Bonjour Madame et Messieurs. Je me présente. .

Le suiffe, l’incroyable, le promptueux, je suis
L’invincible l’insolent, le jeune je suis
Le King des kings, l’inaccessible je suis
Le plus beau, le plus fou, le plus doux, je suis
L’Empereur, le Roi le Souverain, je suis

Mais devant vous belle femme,
pas grand chose je suis
Votre humble serviteur je suis.
Votre admirateur, votre fan je suis
À votre service, à vos ordres je suis
Entre vos mains, à vos pieds je suis

Question : Et vous.. ? Qui êtes-vous.. ?

2- Salut, moi c’est Stéphane,

Il n’y a rien qui vient dans ma tête
Si non que ton sourire..
Tanné de voir le singe derrière ces barreaux
Je me croise les bras et les doigts
En attendant, de te voir devant moi
Je parle devant un micro..
Et je te dis allô..

Question : Allô Madame et Mesieurs, comme moi, vous avez un micro devant vous. Si vous aviez à dire les mots magiques pour que les 10 auditeurs qui nous écoutent deviennent 100, et les 100 deviennent 1000 et les mille deviennent 10 000..? Et pour que chacun des 10 000 auditeurs, tout d'un coup, ne se sente plus seule grâce à vos mots.. Que dîtes-vous..? Je vous écoute

3- Bonjour, moi c’est Pierre

Il y’a les citoyens et il y a les autres..
Moi je suis avec les autres..
Appelez-les ce que vous voulez..
Mais pour vous
Que sont-ils les autres ? ?

4- Je m’appelle Éric,

Qu’est-ce que je peux dire d’intelligent ? Qui va plaire aux gens ?
Moi Éric, 18 ans,
ce qui est surprenant,
Malgré tout ce que j’ai entrepris de dangereux
Et de délinquant..
Je garde encore toutes mes dents..

Question :
Je ne vous demande pas si vous avez encore toutes vos dents. Je vous demande si vous avez déjà été un peu, beaucoup ou passionnément délinquants..?!!

5- Je suis Carl, mais appelez-moi Joker et je raconte des jokes..

Toi mon ami
Qui vit sans vie
Et qui ne regarde point ni derrière
Ni devant lui
Ne serait-ce que pour
Ramasser une rose fanée
Et l’offrir à cette belle femme inconnue..

Question :

Etre ou ne pas être connu..? c'est toute la question..?
Une question que je ie pose à toi Geneviève.
Etre connu ça rend-il vraiment plus heureux..? Plus timide..? Plus riche..? Ou plus quelqu'un d'autre que soi..?

6- Bonjour je suis Patrick,

Dans ma vie avant Bordeaux,
il y’avait de la place pour cinq ou 6 bêtises…
Mais ici parmi vous
mon cœur et ma vie paraissent bien petit
pour contenir toutes les bêtises.
Et même les bêtises des autres..
ceux qui voulaient me priver de vous
Souverains parmi les Souverains
anonymes mais pas clandestins
anonymes mais je ne suis pas très loin
anonymes je pars demain
anonymes mais toujours Souverains

Question :
Geneviève, tu as écris un texte pour la Paix dans un collectif de 50 artistes et écrivains.. je viens d’un pays ou ça ne va pas bien le Congo.. le Sida, la guerre, la misère.. un pays très riche en diamants, des diamants qui font des femmes très heureuses.. Mais dans mon pays, il est difficile de cultiver la paix pour récolter l’amour.. Encore plus difficile de cultiver l’amour pour récolter la Paix... Mais qu’est-ce qui cultive le diamant, la Paix, l’amour ou la vanité.. ?

7- Salut Geneviève, tu as déjà joué dans le film ‘’Crème Glacée, Chocolat Et Autres choses’’.. Pour moi l’autre chose ça laisse entendre bien des choses.. J’ai pas vu le film, mais je te vois toi.. Dis-moi, C’est quoi le autre chose.. ?

8- Je m’appelle Ashkan. En préparant cette émission, on a parlé beaucoup de femme. La femme c’est un sujet qui revient souvent entre nous.. C’est peut-être de parler des femmes des femmes et avec les femmes.. Alors Mesdames, sans vous offenser ni vous blesser, je vous dis ce que je pense sincèrement des femmes.

Les femmes,
Vous êtes douces, sensuelles et réconfortantes
Mais vous êtes en même temps méchantes.
Vous êtes honnêtes, vous êtes hypocrite,
Vous êtes belles, vous êtes cruelles
Je ne peux pas vivre sans vous
Je ne peux pas vivre avec vous
Mais lorsqu’on fait du temps aussi longtemps
On s’ennuie de vous

j’espère trouver la femme qui va améliorer mon opinion sur les femmes, et vous Madame, avez-vous trouvé l’homme qui a amélioré votre opinion sur les hommes.. ?

9-

je suis en dehors
je suis en dedans
tu n’es pas la même
tu n’es pas une autre
Comment te surprendre ? le téléphone sonne..!
Est-ce moi qui t’appelle ? ou un autre
confiance, confiance
mais en quoi et en qui
ici règne la méfiance
loin de toi
loin de moi
je marche et j’oubli

10- Le local souverain

Je sors d'la cellule
J'ai des ailes
j'survole les vestibules
J'sors de l'aile
J'crève La bulle
La dope: la pillule
Y'est l'heure
J'Traverse les heures

J'touche pus à terre
J'brise le fer
J'sors dehors
J'mévade à mort
Chus blanc, chus Noir
Chus plein D'espoir

J'rentre dans l'locale
D'la musique, Du poétique
J'dis Génial!
Pas un mur, pas une brique
J'me fait radio-fun-hic

Je sors un écrit
J'le lis
Ça rime
J'sors du crime

On rit, on se donne la main
On se fait Souverains
Y'a pus d'peine
On nous Aime, On Aime
On redevient Humains
Artistes enfin!

J'me souviens
Mon Local Souverain...
Si j'me suis fait mal
En millieu carcérale
T'y est pour rien
TOÉ...Tu m'as fait du bien.

Aime le Souverain
Nicodème Camarda

11- Bonjour je suis Patrick, nous allons terminer notre rencontre en beauté.. Et pourquoi pas le faire avec un mariage, un beau mariage.. mon mariage avec Bijou qui nous écoute à la radio.... Je profite de votre bonne compagnie pour célébrer ce mariage en toute simplicité avec vous et mes amis Souverains.. Dans quelques jours, je serais libre. Un Souverain a déjà dit ''la liberté c’est de choisir sa propre prison''. J’ai choisi Bijou et Bijou m’a choisi.

Bordeaux est une vision
Bordeaux c’est dans la tête
Bordeaux c’est là et c’est pas là
Ça dépend de qui est là et qui n’est pas là
Moi je ne suis pas là
Moi je suis ailleurs,
Nous sommes tous ailleurs,
À l’église, le prêtre et l’orgue tracent mes pas..

Bijou est à côté de moi, Elle n’est pas seulement belle, elle n’est pas seulement brave, elle n’est pas seulement noire, elle n’est pas seulement de mon pays, elle est surtout la femme de mon cœur. Elle sait déjà que pour elle chaque jour je donnerai ma vie, ma chair et mon sang.

J’ai besoin d’entendre maintenant une voix qui me dit à moi et à Bisou, ‘’Je vous unis par le lien sacré du mariage, pour le meilleur et pour le pire’’. Je serais honoré Sélim d’entendre ta guitare dans mon mariage ici même au Souverains anonymes. Je vais introduire ta musique par cette chanson que j’ai écris spécialement à cette occasion…

Patrick Kangolo, acceptez-vous de prendre comme épouse Bijou .. l’aimer et la chérir, pour le meilleur et pour le pire. (OUI)
Et toi Bijou, accepte-tu de prendre pour époux Patrick Kangolo.. l’aimer et le chérir pour le meilleurs et pour le pire.. (OUI)

(Applaudissements, c'est Geneviève qui joue le rôle de l'heuse mariée..!!)

12- Chers invités, une journée avec vous c’est une journée inoubliable. La beauté, l’intelligence, la bravoure, la musique, la poésie, la guitare, le tam tam, le plaisir de vous parler, de vous connaître et peut-être un jour de vous reconnaître. Le plaisir et l’honneur de se marier en votre compagnie. Que peut-on demander de plus à la vie ? Pour chacun de nous la liberté c’est pour bientôt, mais nous sommes déjà libres.. Au nom de tous mes camarades, je vous déclare Souverains anonymes


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2003