Radio Souverains

20 ans déjà


Je quitte ma cellule
Je traverse les Couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis à plus tard"

 

Je n'quitte pas "Bordeaux"
Du moins pas encore
Je m'évade dans les mots
Et la musique des noirs

 

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur ?
C'est toute la question

 

Des questions que je me pose
En vers et en prose
Je te salue oiseau de bonheur
Et je te plaide notre cause

écoutez cette émission en deux parties
sans téléchargement
Premiére partie 53mn 43'

class="image"

Deuxième partie 56mn 20'

class="image"

-------

’’Je pars en voyage dans un monde merveilleux’’
Chanson de Ben Soussan
Dédiée a Omar Khadr et Florence Cassez 4mn 47'

class="image"

11 décembre 2009

Le 11 décembre 2009 Souverains anonymes a eu 20 ans. À cette occasion, trois évènements ont eu lieu à l'Établissement de Détention de Montréal. En présence de la Ministre de la Culture Madame Christine Saint-Pierre et la Sous-Ministre à la Sécurité Publique et directrice des Services Correctionnels du Québec Madame Brigitte Portelance.

Avec la participation de la Ministre de la Cultutre, Christine Saint-Pierre.

Plusieurs artistes se sont produit sur la nouvelle scène avec une dizaine d'artistes Souverains.

Andrée Lachapelle, Dany Laferriere, André Melançon, Senaya, Joannie Labelle, Wesley Louissaint, Kattam, Marion B, Cynthia Soudin et Sylvie Harvey.

- Spectacle-Ouverture d'un nouveau studio-théâtre.
- Lancement du projet Rap des hommes rapaillés.
- Lancement de Radio Souverains.

Après le mur de Berlin
Ce fut le mur de Bordeaux
Ami, est-ce que tu t’souviens
Ce 11 décembre 89
J’ai libéré ma parole
À la radio des Souverains.
J’ai libéré ma parole
À la radio des Souverains.

Mon frère, mon frère, je me souviens
Nous étions au moins vingt et un
Pour s’exprimer enfin enfin
À la radio des Souverains
Pour s’exprimer enfin enfin
À la radio des Souverains

J’écris, je crie et je chante
Je ne compte pas les heures
Je rappe, je frappe avec les mots
J’ouvre mon esprit et mon cœur
À la radio des Souverains.
J’ouvre mon esprit et mon cœur
À la radio des Souverains.

Des artistes écoutent mon art
L’art de rattraper le temps
L'art de traverser les barres
La culture entre en dedans
À la radio des Souverains.
La culture entre en dedans
À la radio des Souverains.

20 ans après le Berlin
Tu es loin de Bordeaux
Ce 11 décembre 2009
Tu es au bord de la mer
Tu écoutes mon rap et ma prière
À la radio des Souverains.
Tu écoutes mon rap et ma prière
À la radio des Souverains.

Mon rap ouvert sur demain
Le rap des Hommes rapaillés
Je te l’offre de ma main
À la radio des Souverains
Je te l’offre de ma main
À la radio des Souverains

Rap des hommes rapaillés:

Gangs de rue, gangs de ruelles
On parle de vous dans les nouvelles
Vous êtes perdus, paraît-il
Dans le boulevard des criminels

Gangs de rue, gangs de ruelles
écoutez les mauvaises nouvelles
De vous ils parlent, parlez de vous
Sortez les mots du fond de vous

Chantez, rappez les nouvelles
Chantez, rappez les nouvelles

C'est dans leurs créations que les hommes de passage en dedans redeviennent ce qu'ils sont fondamentalement, des hommes. Le projet ''Rap des hommes rapaillés'' fait particulièrement appel à leurs talents et leur imaginaire riche de mots et de rythmes. Ici, les hommes de passage sont les artisans d'une œuvre qui les conduit à entamer, par leur propre art, le début dune autre appartenance ou la création est une célébration de la vie.

Par leur rap, ces jeunes associés à des gangs de rue, transcendent des leçons de rue, pour en faire des leçon de vie.


Pour toute diffusion publique des fichiers sonores
une autorisation doit etre accordée


retour à accueil | retour à la liste des rencontres

©M.L 2009