Jeudi 06 novembre 2003

Alexis Martin

Dieu a peut-être déserté les églises mais pas les prisons..!
SA

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis à ''plus tard''

Je n' quitte pas Bordeaux
Ce n’est pas un drame
je m'évade dans les mots
et les yeux d’une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue homme de parole
Et je te plaide notre cause

Alexis Martin
Bienvenue parmi
les Souverains anonymes

1- Bonjour Alexis, aujourd’hui tu es venu à la prison de Bordeaux pour passer une journée avec les Souverains. Nous avons déjà passé la matinée ensemble. Il nous reste encore deux heures pour compléter notre évasion. À Bordeaux tous les détenus sont comédiens. Mais comme ailleurs certains le sont mieux que d’autres. Certains réussissent mieux leur évasion que d’autres. Avec toi Alexis, c’est en parole que l’évasion va se faire. C’est ton métier de faire de la parole un moyen d’évasion. Tu es comédien, tu es dramaturge. Tu as joué beaucoup au théâtre, au cinéma et à la télé, mais c’est au théâtre que tu es le mieux paraît-il.. Avant de parler de tout ça, parlons un peu de toi, je sais que tu es papa. C’est un autre rôle que tu joues aussi, qu’est-ce que ton enfant dira de toi plus tard. ‘’Il a été un bon comédien’’ ou ‘’Il a été un bon père’’..?

2- En regardant le film le Party, dans le quel tu joues le rôle d’un détenu qui réussi à s’évader, je me suis surpris à poser cette question. Pourquoi c’est toi qu’on a choisi pour jouer ce rôle..? Pourquoi ce n’est pas moi..? Quand on est en prison et qu’on voit un film sur la prison, on se pose ce genre de question..!! Je ne suis pas le seul détenu qui rêve parfois de s’évader surtout quand ça fait trop longtemps qu’on n’a pas touché à une femme. Ça n’arrive que très rarement qu’un détenu réussisse une évasion, mais pas pour longtemps. Donc je n’essayerais pas de me déguiser en femme pour quitter ces lieux. À Bordeaux, je ne suis pas dans un film. En regardant le Party, je pensais à toi, à moi et à la différence. Je me demande si elle ne vient pas de l’enfance. Je sais ce qu’il y’a dans mon enfance qui m’a amené à la prison. Je veux savoir ce qu’il y’a dans ton enfance qui t’a préparé à être comédien..?

3- Salut Alexis, il y’a 13 ans tu as joué dans le film le Party. Moi je l’ai vu la semaine dernière et dès les premières images de ce film, j’ai revu ma cellule. En 1963, j’ai été enfermé dans une cellule de St Vincent de Paul durant une année 23 heures et demi sur 24. Pas d’activités. Pas de cours. Pas d’école. Pas de Souverains anonymes. Cette première sentence d’une année aurait pu m’apprendre une fois pour toutes que la prison ne vaut pas la peine. Aujourd’hui, après 40 années de récidives, je prends conscience que la prison a mangé ma vie. C’était mon destin, mais c’est un destin que je ne souhaite pas à tous ces jeunes que je vois de plus en plus nombreux à Bordeaux.. Quand je t’ai vu à la fin du film t’évader de St-Vincent de Paul, je me suis vu dans ma cellule alors que j’avais 22 ans. Ce que moi je rêvais de faire, toi tu l’as réalisé dans un film.. Mais ce n’est qu’un film.. Un rêve. Mais un rêve qui fait du bien. Avant de te dire ce que nous pensons de ce film, je veux savoir ce que toi personnellement tu as appris de ce film et de ton rôle..?

4- Salut Alexis, Je sais que ce n’est pas toi le réalisateur de ce film, mais pour ton information personnelle il faut savoir que les prisonniers de n’importe quelle prison ont une morale aussi. La scène du viol dans ce film elle est de trop. Monsieur Falardeau devait savoir qu’un détenu dans une prison fédérale sait être très reconnaissant et respectueux des personnes bénévoles. On ne viole pas une fille venue rendre service aux gars. Dans une prison fédérale les détenus sont pas mal plus calmes que ce qu’on a vu dans le film. Je le sais, j’ai déjà fais du pen. Je n’ai jamais vu les détenus se comporter comme des animaux sauvages. Je ne les ai jamais vu courir comme des fous . Bref, je te dis ça parce que ça peut te servir éventuellement dans l’avenir.. Ceci dit le Party n’est pas un mauvais film parce qu’il termine sur une belle évasion et une belle chanson de Richard Desjardins, ‘’Le cœur est un oiseau..’’.

5- Salut Alexis, je m’appelle Raymond, j’ai regardé ton film Matroni et moi. Il m’a fait beaucoup réfléchir.. Il y’a beaucoup de réalités dans ton film. Certaines ressemblent à ma propre réalité. Ton film raconte l’histoire d’un intello et d’un chef mafiosi. L’un est idéaliste et naïf, l’autre est cynique et méchant. L’intello veut sauver le monde et rétablir les fonctions de Dieu. Le mafiosi ne veut sauver que sa peau. Mais l’intello pose des bonnes questions que je me pose moi-même depuis que je suis ici. Par exemple : Peut-on poser un geste sans savoir les conséquences de ce geste sur la vie d’autrui..?? Je savais que mon geste n’était pas très légale, mais je ne l’aurais jamais posé si je connaissais les vraies conséquences. J’aurais dû poser des questions moi aussi comme ton personnage. Mais ça ne se fait pas. À l’impossible nul n’est tenu. À partir de quand on devrait se sentir vraiment concerné par les affaires des autres..? Que répondrait ton personnage Gilles cette à question..?

6- Salut Alexis, Moi entre les deux personnages de ton film Matroni et moi, je me vois plutôt du côté de Matroni.. Il est net, clair et précis. Quand il vise à droite c’est pas à gauche et quand il vise à gauche c’est pas à droite ! J’aime ça le monde de même.. Si tout le monde était aussi simple, chacun ferait ce qu’il a à faire sans se mêler des affaires des autres. Mais toi Alexis, tu as plutôt l’air de ressembler à Gilles. Comme lui, tu es intello, curieux, Je me demande si toi aussi tu voudrais changer le monde et réhabiliter les fonctions de Dieu..? Autrement dit, es-tu aussi compliqué que ton personnage Gilles..?

7- Mohamed nous a montré aussi le film Cosmos dans le quel tu joues un super beau rôle. Nous avons tous beaucoup aimé ce petit film. Je n’ai qu’un petit regret, je m’attendais à voir les boules de la belle fille qui joue le rôle de ton ex. Finalement ce n’est pas des boules que j’ai vu mais des couilles..!! Ce n’est pas elle qui a dévoilé sa poitrine, c’est toi qui a exposé les bijoux de famille. Je t’avoue que c’est un peu frustrant pour un gars comme moi qui n’a pas touché à sa blonde depuis des mois. Avant de te poser ma question, tu diras à la comédienne qui joue avec toi que je rêve à ses seins. J’ai même écris un poème sur ces seins que je ne saurais voir ni toucher. Si elle veut connaître le poème elle n’a accepté notre invitation.. Ma question : Entre les comédiens et les comédiennes qui sont les plus à l’aise pour jouer des scènes de cul..?

8- Je suis content de rencontrer un comédien en chair et en os. Je suis moi-même comédien, j’ai joué sur toutes sortes de scènes et devant toutes sortes de public. J’ai déjà joué devant des juges, des avocats, des procureurs de la couronne, des policiers, des témoins, des gardiens. La dernière fois que j’ai fais du théâtre, c’était devant le médecin de la prison. Un rôle mélodramatique qui m’a fait guérir plus vite.. Mais très sérieusement, je me sens capable de jouer sur scène avec toi. Si ça te tente..? Je joue l’immigrant et toi tu joues le douanier.

(Improvisation sur le thème, l'immigrant et le douanier)

9- Mohamed nous a dit que bientôt tu vas jouer dans une télé-série ou il est question de prison. Je peux te dire une chose, chaque détenu ferait à lui seul l’objet d’un film. Généralement se sont des histoires tristes puisqu’elles aboutissent en prison. La mienne n’est pas moins triste mais elle n’est pas la pire, elle y’a même des passages assez comiques. C’est ce qui fait de moi un gars optimiste malgré tout. Alors dis-moi Alexis, comment faire un film avec l’histoire de ma vie..? Comment intéresser un cinéaste ou un producteur..? Comment faire un film sur ma vie sans trop se fatiguer..?!

10- Salut Alexis, je ne suis peut-être pas le premier qui trouve que tu as quelque chose de Woody Allen. Comme lui, tu poses beaucoup de questions.. tu n’es pas croyant ni pratiquant. Lui c’est au psychanalyste qu’il se confesse. Et toi, si tu devais te confesser ça serait devant qui, un public de théâtre, un public de cinéma ou un public de Souverains..?

11- Bonjour Alexis. ‘’Le problème de l’avenir ça sera de remplacer Dieu’’ tu as répété cette phrase de Nietzsche dans une entrevue pour rappeler que les idéologies du vingtième siècle ont été des idéologies de remplacements de la religion. Mais le communisme, le nazisme, le féminisme n’ont finalement engendré que le vide, d’où toutes ces guerres qui se poursuivent au 21me siècle. Mais si la religion en occident a perdu des plumes, ce n’est pas le cas de ce que tu appelles le sacré. À ton avis l’art et le théâtre participent à l’épanouissement du sacré.. Est-ce qu’on peut avoir le sens du sacré sans avoir la foi en Dieu à travers une religion..?

12- Alexis, Dieu a peut-être déserté les églises mais pas les prisons. Moi je suis plus proche de Dieu quand je suis en dedans que lorsque je suis dehors. Je crois que la souffrance nous approche de Dieu, parce que Dieu est le seul capable de nous aider à supporter la souffrance, la solitude. Pour moi spiritualité est attachée à la prière. La prière apaise ma souffrance, ma solitude. J’ai besoin de croire que Dieu est avec moi pour supporter chaque jour qui passe en dedans. Peut-être que les grandes religions sont mortes, mais pas Dieu, en tout cas pas le mien. Il est même là avec nous.. tu ne le sens pas..? Il nous écoute et il nous pardonne. Si tu avais à lui dire un petit mot gentil ça serait quoi..?

13- Moi de ton film Matroni et moi j’ai retenu cette phrase de la fille qui dit ‘’Il ne faut pas seulement penser et agir, il faut surtout penser avant d’agir’’. Si j’avais pensé avant d’agir je ne serais pas devant toi. Le problème, ce n’est pas de penser mais de bien penser. Faire de son possible avant de faire n’importe quoi avec n’importe qui. À propos de penser, il y’a des personnes qui passent leur temps à penser pour l’intérêt des détenus, on les appelle des criminologues. Je leur conseille de regarder ton film surtout pour la dernière scène quand le père avant de mourir dit à son fils ‘’Sois loyal et honnête’’

14- Alexis, avant de t montrer de quoi nous sommes capables, j’aimerais bien moi et mes camarades t’entendre nous dire quelques textes écrits par les Souverains.

15- Alexis Martin, tu es comédien et dramaturge. Tu es surtout loyal, honnête et Souverain. Merci d’avoir passer la journée avec nous. Peut-être que tu reviendras une autre fois avec un autre film ou une autre pièce de théâtre. Le succès, le bonheur et la santé. Au nom de tous mes camarades, je te déclare Souverains anonymes.


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2003