Jeudi 19 mai 2005

Élaine Ayotte

Ce soir, je vais parler à ma blonde au téléphone.
Je vais lui dire que je me suis entretenu avec Élaine Ayotte.

cliquez et écoutez

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
ce n'est pas un drame
je m’évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue femme debout, femme brave,
femme belle et rebelle
Et je te plaide notre cause

Élaine Ayotte
Bienvenue parmi
les Souverains anonymes

1- Bonjour Élaine. C’est avec joie que moi et mes camarades Souverains, nous t’accueillons à notre émission radio. Tu n’es pas une chanteuse, tu n’es pas une danseuse, tu n’es pas une écrivaine, pas pour l’instant. Tu es une femme de télé. Une femme de communication, une femme d’information et surtout une femme de compassion, d’où ta présence aujourd’hui parmi nous. Après 13 années passées à TQS et TVA tu es passée à la télé de Radio Canada avec l’émission C’est dans l’air, Ce n’est pas pour me vanter, mais je crois que je suis moi aussi un homme de communication. Je ne compte plus les artistes, écrivains que j’ai interviewé à notre émission. Le nombre de chansons et de poèmes que j’ai écrit pour les invités, le nombre de collaboration avec des artistes aussi prestigieux que Jorane ou Muzion. Aujourd’hui avec toi Élaine, nous allons communiquer avec des questions et peut-être un peu de chanson à la fin de notre rencontre. La première question est importante, fondamentale, existentielle, la plus importante de toutes les questions. Derrière la femme de commination, d’information et de compassion, Qui es-tu Élaine, Élaine de Troy ou Élaine de Montréal.. ?

2- Bonjour Élaine, je suis Gilbert, ravi de te rencontrer. J’ai lu ta lettre envoyé aux médias il y’a un an, dans laquelle tu prends une position très courageuse en dénonçant l’invasion de la téléréalité dans les bulletins de nouvelles. D’abord je tiens à te féliciter pour avoir affirmer tes convictions, tu y gagnes mon respect et j’espère celui du public. Je sais que tu as claqué les portes de TVA après la publication de cette lettre, mais je ne sais pas si tu avais mesuré les conséquences de cette prise de position, d’avoir dit tout haut ce que d’autres pensent tout bas.. ? Et par ailleurs, comment expliques-tu le silence de tes pairs devant ta prise de position.. ?

3- Chère Élaine, Bonjour, je suis Yvon. Il y’a 15 ans, j’étais ici à Bordeaux et j’ai accueilli la première invitée de Souverains anonymes. C’était Joe Bocan. Après ma sortie, je suis allé prendre de l’air en faisant le tour du monde. J’ai prêté mes talents de percussionniste à toutes sortes d’orchestres dans toutes sortes d’hôtel. Sur toutes sortes d’Îles. 15 ans plus tard, je suis de retour à Bordeaux, mais pas pour longtemps. Juste le temps de te rencontrer, te chanter ma chanson, mais avant la chanson voici ma question : Après 150 émissions sous le titre C’est dans l’air, à ton avis Élaine, qu’est-ce qui est le plus dans l’air aujourd’hui, la guerre, la paix, l’amour, le voyage, le voile, les scandales, la voiture hybride, le vin biologique, l’école laïque, le rap, les élections fédérales, le Québec qui se distingue ou le Québec qui se déglingue.. ?

4- Élaine, je t’avoue que je regarde de moins en moins la télévision, parce que j’estime que la qualité des programmations baisse de plus en plus particulièrement à la télé privée, mais la télé publique semble plutôt suivre la télé privée. Et pourtant, nous avons au Québec des animateurs, animatrices, concepteurs qui sont capables de nous donner un produit bien meilleur à celui qu’on nous offre. Ton émission C’est dans l’air semble être faite dans un esprit de service publique. Mais malheureusement ce n’est pas le cas de toutes les émissions. Je crois que le contribuable que je suis est en droit d’exiger de la télé publique un meilleur service et surtout ne pas tomber dans le nivellement par le bas de la télé privée. Est-ce que tu partages un peu mon analyse.. ?.

5- Bonjour Élaine. De lectrice de nouvelles, tu es passée à animatrice d’un magazine télé. Comme tu sais Élaine dans le métier d’un journaliste ou d’un lecteur de nouvelle, on ne dévoile jamais ses opinions personnelles sur les sujets qu’on aborde. Maintenant que tu n’es plus journaliste et lectrice de nouvelles, est-ce que tu te sens plus libre pour afficher ton opinion ou plus responsable de ne pas dire n’importe quoi.. ?

6- Élaine, tu es sûrement comme moi, tu n’aimes pas les injustices. Lorsque tu étais lectrice de nouvelles, tu n’avais pas le droit de montrer tes émotions. Est-ce qu’il t’es arrivé parfois d’avoir envie de crier ou de pleurer en lisant une nouvelle ou l’injustice atteint un degré intolérable.. ?

7- En préparant l’émission, nous avons regardé plusieurs extraits de ton émission C’est dans l’air. On a eu une bonne discussion sur le rôle des médias pour façonner l’opinion publique. Je crois qu’il y’a deux sortes de communicateurs. Il y’a ceux qui se serrent des médias et il y’a ceux dont les médias se serrent d’eux. ? Si moi j’étais communicateur, j’aimerais plus me servir des médias pour passer des messages que l’inverse. Et toi à quelle catégorie tu appartiens.. ?

8- Bonjour Élaine. En prison, les détenus font ce qu’ils peuvent pour s’en sortir. J’aime bien Souverains anonymes, parce que ça me permet de communiquer avec des personnes intéressantes comme toi. J’ai certainement appris beaucoup de chose à force de communiquer avec du bon monde. J’aime bien les diplômes que Mohamed me donne pour mes performances de communicateur, mais je n’ai vraiment plus envie de remettre les pieds en prison. Alors, je me suis donné un objectif. J’ai des idées, des projets, des rêves. Le domaine qui m’intéresse c’est le domaine des femmes, j’aimerais permettre à des jeunes femmes de mettre leur talent en valeur. Des tops models, des actrices. Mon projet s’appelle CAI. Aujourd’hui, je profite de ton passage parmi nous Élaine en tant que femme de communication pour te demander un petit conseil. C’est quoi la chose la plus importante qu’une femme ne doit jamais oublier si elle veut durer dans le domaine publique Télé, magazine, mode.. ?

9- Bonjour Belle Dame, je suis Carlos le dominicain, le montréalais.. je ne sais pas quoi dire devant une vedette de la télévision.. je ne sais pas par quoi commencer. On m’a déjà dit que j’avais une tête pour faire du cinéma.. Moi c’est une vedette de baseball que je voulais devenir. Toi Élaine, si tu me regardes bien, dans quoi tu me vois le mieux sur un terrain de baseball ou sur un grand écran de cinéma.. ?

10- Moi, je suis Mc Magic. Dans deux semaines je quitte cet endroit après 2 ans plein. Dans deux semaines, j’aurai passé 2 années, 24h sur 24h entre les murs de la prison de Bordeaux. 2 ans, sans sortie temporaires. Sans libérations conditionnelles. Mai, je ne m’en plains pas, j’aurais payé ma dette à la société. Mes 7 enfants, ont tous aujourd’hui deux ans de plus que lorsque je suis entré, le plus jeune à un 1 ans, et le plus vieux 16 ans. Souvent certains gardiens de mauvais esprit, disent aux détenus libérés ‘’à la prochaine’’. Pour moi cette fois, il vont m’attendre longtemps avant que je remette les pieds ici. C’est à dire jamais.. Ce qui motive ma détermination c’est le désir de ne plus être loin de mes enfants. Y’a rien d’autre de plus motivant qu’un enfant qui a besoin de son père ou de sa mère pour grandir et donner un sens à sa vie. Voilà, tu connais maintenant ce qui m’attend dehors. Merci de m’avoir écouté Élaine.

11- Élaine, tu es une femme et nous sommes des hommes. Tu vas peut-être m'apprendre quelque chose sur les femmes que je ne connais pas encore. Certaines prétendent que nous les rendons folles alors que des hommes comme moi pensent que les femmes sont en train de nous rendre fous. Nous sommes fous amoureux de vous et vous êtes follement amoureuses de nous. Et pourtant, y'a toujours quelque chose qui ne va pas. Y'a toujours des divorces, des séparations, des guerres pour la garde des enfants.. Y’a toujours la guerre entre l'homme et la femme malgré le progrès, malgré le féminisme et malgré les chirurgies esthétiques et les thérapies de toutes sortes. Ma question, si les hommes et les femmes sont responsables de leur bonheur et de leur malheur, pourquoi les enfants devraient payer le prix de ces malheurs..?

12- Élaine, en tant que femme, quelles sont les qualités que tu aimes chez un homme à part d’être beau et dominicain comme moi..?

13- À ton émission C’est dans l’air, tu as animé, en une seule saison, 5 jours par semaine, 160 émissions et tu as interviewé quelques 300 invités. Tu as introduis quelques 500 chroniques. De tout cet air qu’est ce qui va rester pour toi.. ?

14- Bonjour Élaine, les journalistes parlent souvent de la prison sans jamais y avoir entré et souvent sans jamais avoir rencontré un prisonnier. En tant que journaliste, tu as souvent informé les gens sur le monde carcéral. Maintenant que tu es en plein dans ce monde. J’aimerais profiter de ton passage pour nous poser une deux questions : Imagine que nous sommes tous les invitées-vedettes de ton émission de télé, quelle question ça te tenterait de nous poser .. ?

15- Bonjour je suis Ochoa, mon nom d’artiste c’est Susaye. Ça fait plusieurs artistes que je rencontre à Souverains anonymes. À chaque rencontre je me suis posé cette question sans jamais oser la poser. Si j’étais moi l’artiste invité des Souverains anonymes, comment je me sentirais en arrivant à Bordeaux pour rencontrer les Souverains anonymes et comment je me sentirais en quittant la prison après les avoir rencontré. J’ai presque envie de devenir moi aussi un artiste célèbre juste pour que Mohamed m’invite à son émission pour vivre la sensation d’entrer et de quitter Bordeaux en tant qu’homme libre. Mais en attendant que ça m’arrive, je te pose la question Élaine, quand tu auras quitté Bordeaux aujourd’hui, qu’est-ce que tu auras laissé derrière toi.. ?

16- Élaine, ce soir, je vais parler à ma blonde au téléphone. Je vais lui dire que je me suis entretenu avec Élaine Ayotte. Elle va commencer à m’interroger parce qu’elle est un peu jalouse ma blonde. Je la connais bien. Elle va d’abord me demander si Élaine Ayotte est plus belle en personne. Et elle va sûrement me demander ce que j’ai gardé de cet entretien. À chacune de ces questions je vais lui dire la vérité. La vérité, oui vous êtes encore plus belle en personne et vous êtes une femme intéressante, brave et debout. Quoi qu’il arrive je souhaite que tu restes ce que tu es. Le public n’a pas fini de te regarder à la télé.. Moi, en tout cas, après cette belle rencontre, je vais te voir et t’écouter avec une attention particulière. Comme je t’ai promis, je chante pour toi cette chanson. Pour une femme aussi fatale, fatalement, je chante, notre invité surprise, Selim Bichara, un ami des Souverains, est venu spécialement pour m’accompagner à la guitare.

Toi qui est divine fatale
Ange et démon à la fois..

Que Dieu te protège ma belle Élaine, au nom de tous mes camarades ici présents, je te déclare Souveraine anonyme.


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2005