Jeudi 20 février 1997

Invités:

Lou Babin et Guy Thouin

Aujourd'hui, nous recevons
un homme qui n'a plus rien à prouver à personne
et une femme quand je l'entends chanter, je frissonne

Guy Touin et Lou Babin
Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

1- Salut Lou, salut Guy. Une première question traditionnel des Souverains anonymes:
Comment êtes-vous venu à la musique..? Comment la musique est venue à vous..? Comment vous vous êtes rencontrés..? A quel jour, à quelle heure, dans quel hôtel, quel motel. Quelle a été votre lit d'amour. Une guitare, une batterie, un violon, une cornemuse, un tabla ou une harmonica..?!?

2- Guy, ton voyage en Inde a joué un rôle important dans ta vie d'homme et d'artiste. Quand tu penses à l'Inde, est-ce avec nostalgie ou avec regret de ne pas y avoir rester plus longtemps..?

3- Salut Lou, moi dans la vie, je sais faire beaucoup de choses, mais il y en a une que je fais mieux que les autres. Je ne le dirai pas devant ce micro. Toi Lou, tu fais du théâtre, du cinéma et de la chanson. Lequel de ces domaines te fait le plus épanouir..?!?

4- Salut Guy, tu es un percussionniste, donc tu es un homme de raison puisque tu fais raisonner les peaux de certains animaux. Est-ce qu'il t'ait déjà arrivé de taper sur un politicien pour le faire raisonner un peu..?!?

5- Bonjour Lou. Moi la dernière fois que j'ai chanter une chanson, c'était devant un juge. Résultat, je suis à Bordeaux. Mais sérieusement, si je savais bien chanter je ne serais peut-être pas à Bordeaux. Je sais que la musique et la chanson a sauvé bien des gens de la détresse et du désespoir, est-ce que c'est ton cas..?

6- Salut Guy, tu es un percussionniste, ton travail c'est de taper sur les peaux de certains animaux. Quand tu vois une chèvre traverser la rue coin Ste-Catherine, St-Laurent. Qu'est-ce qui t'attire chez-elle pour la suivre et lui faire la cour: Son lait, son beurre, sa peau ou ses beaux yeux..?!?

7- Guy, l'Inde c'est le pays des Dieux vivants. C'est aussi le pays du cachemire. Est-il nécessaire pour bien jouer la tabla d'avoir un peu de cachemire et de temple bals dans la tête..?!?

8- Lou, regarde moi bien et écoute moi bien. Ça, c'est une soupe de Bordeaux. Et si tu ne le sais pas, la soupe de Bordeaux elle est meilleure à voir qu'à boire. On peut voir bien des choses dans la soupe de Bordeaux. Par exemple, maintenant. A l'instant même, je vois des choses que je n'oserai dire.. Non je ne peux pas le dire.. A moins que tu insistes. (Elle insiste). Bon, je vais te laissez deviner. Qu'est-ce que tu penses que je vois..?
Est-ce que je me vois..?
Est-ce que je te vois..?
Ou est-ce que je nous vois..?
Oui, je nous vois toi et moi un 14 février. Tu es ma Valentine et je suis ton Valentin. Nous marchons sur la neige au bord d'une plage gaspésienne. Le vent est doux. Le champagne aussi.
Ce soir, Lou, quand tu prendras ta soupe, tu sais qui tu vas voir..!

9- Qu'est ce qui motive votre participation à l'album des Souverains anonymes " Libre à vous "..?

10- Guy tu as composé une musique sur un texte écrit par un Souverain. Lou babin va interpréter cette chanson pour notre album. Quel sont vos sentiments sur cette chanson qui s'appelle " Il faut que je te dise " et qui parle de liberté..?!?

11- Guy, tu es un musicien, un compositeur de jazz. Est-ce que c'est la première fois que tu mets une musique sur des paroles..?!? Si c'est oui, est ce que ça veut dire que c'est grâce aux Souverains que tu vas changer de carrière..?!

12- Ma cher Lou Babin, j'ai un ami qui s'appelle Ti-bas. Présentement, il se trouve dans le trou. Ti-bas a une blonde qui chante dans un bar. Et tout les soirs elle pense à lui et lui pense à elle. Aujourd'hui Lou Babin, je te demande de penser à lui et à elle en chantant " Il faut que je te dise " écrite par le Souverain Michel F... (applaudissements)

13- Lou Babin, je t'ai vu chanter dans le film " Le Party " " Le coeur est un oiseau ". Richard Desjardins nous l'a déjà chanté ici même, c'est à ton tour de donner des ailes à nos coeurs..(applaudissements)

14- Guy Thouin, Lou babin. Je rêve du jour ou j'aurais devant moi les temples de l'Inde et derrière moi le temple de Bordeaux. La prochaine fois, je saurais changer de destination. De votre passage à Bordeaux, nous garderons le souvenir d'une femme de voix et d'un musicien de coeur. Nous vous souhaitons de réaliser vos rêves. Un album qui porte vos noms. Un Merci particulier à votre ami pianiste Bernard Buisson et au nom de tous mes camarades, je vous déclare Souverains anonymes..(applaudissements)


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 1998