Jeudi 21 septembre 2000

Histoire de peine
de Léo Levesque

"Mon ami Carl décore sa cellule, sa aussi c'est de la culture.. en dedans" SA

Rencontré dans un hôtel du Centre-ville de Montréal lors d'une libération conditionnelle,
Léo Levesque par le micro de Mohamed Lotfi s'adresse aux Souverains et leur parle comment
la culture, la poésie et le théâtre sont entrées dans sa vie à travers les barreaux..

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
du moins pas encore
je m'évade dans les mots
et la musique des noirs

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue Léo
Et je te plaide notre cause

Léo Levesque
Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

Bonjour Léo, tu es notre Souverain aujourd'hui, tu es le Souverain des Souverains. Tu es un poète, un dramaturge, un écrivain. Plus que nous, tu sais ce que c'est la vie en prison. Ce n'est pas tout le monde qui passe 25 ans de sa vie en dedans. Mais ta vie carcérale est particulièrement différente puisque tu as su garder ta liberté d'esprit. Tu es devenu un créateur, alors que tu aurais pu te laisser mourir à petites doses. Aujourd'hui, tu es un homme libre et nous sommes honorés de t'accuillir Souverain parmi les souverains.

Tu es dehors, nous sommes en dedans, on t'écoute Léo


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2000