Jeudi le 20 novembre 1997

Dubmatique

Je quitte ma cellule
je traverse les couloirs
je salue mes amis
je leur dis " à plus tard "

Je n'quitte pas Bordeaux
du moins pas encore
je m'évade dans les mots
et la musique des noirs

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
qui en est l'auteur ?
C'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en prose
je vous salue Dubmatique

O.T mc, Dj Choice et Disoul
Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

1- Bonjour Dubmatique, et bienvenue dans le temple du rap à Montréal. Vous êtes trois rappeurs d'origines différentes. Montréal, Paris, Dakar. Trois pays différents, trois cultures différentes, mais une seule couleur: NOIR. Avant de nous parler de la formation de votre groupe. Racontez-nous quels genres d'enfances vous avez vécu dans ces trois grandes villes..?

2- Ma chanson préférée de votre album s'appelle Mère Africa. Tout noir digne de ce nom rêve un jour d'aller en Afrique, mais toi Disoul tu as quitté ton Dakar natal pour l'Amérique. Qu'est ce que cela fait de quitter une majorité noir pour aller vivre dans une majorité blanche..?!?

3- Salut Dubmatique, vous n'êtes pas les Bakstreet boys du Québec parce que vous n'êtes pas le fruit d'une recette magique. Mais par quel magie trois jeunes noirs se rencontrent à Montréal et forme un trio qu'on appelle Dubmatique..?!?

4- Salut Dubmatique, en attendant de devenir moi aussi chanteur de rap, je suis plongeur chez Giovanni, je possède la clef des vidanges en arrière. Mais vous Dubmatique, à quel serrurier vous vous êtes adressez pour avoir la clef du succès..?!

5- Quel sont les métiers que vous pratiquiez avant de sortir de l'ombre..?

6- Salut Dubmatique, nous savons tous que tout artiste, au début de sa carrière a plus de liberté jusqu'au moment de signer un contrat avec une compagnie de disque. Il ne peut plus chanter n'importe quoi, n'importe comment et n'importe où.. Autrement dit que faites-vous pour éviter les pièges du showbiz..?!

7- Un rap sans message ce n'est pas un rap. Mais dans votre album, il n'y a pas que des messages. Il y a aussi des belles voix mélodiques. Auriez-vous le même succès si dans vos chansons il n'y avait pas d'aussi belles voix mélodiques..?!

8- Pour certains Bordeaux est une prison, pour moi c'est un refuge pour écrire mes chansons de rap. J'en écris à tous les jours et bientôt mon album fera concurrence à votre album. Croyez-vous que les compagnies de disques sont plus ouverts au rap après le succès de votre album..?!

9- Vous vivez au Québec, mais votre rap n'est pas très québécois. Dans vos paroles il n'y a pas de mots typiquement québécois, genre " calice ", " tabarnack " ou " va mange de la marde " qui sont des mots qui font partie du langage quotidien des jeunes au Québec. Comment définissez-vous votre identité culturelle..?!?

10- Salut Dubmatique. Ce n'est pas la première fois que je suis en prison. Pour ne plus que je revienne en dedans, je sais qu'il faut que je change des habitudes, les amis, les quartiers et toute une carrière. Mais le plus important à changer, pour ne plus revenir en dedans, c'est son intérieur. Et vous Dubmatique, le rap vous a t-il aidé à changer en mieux votre intérieur et votre qualité de vie..?!

11- Salut Dubmatique, parti d'Haïti à Montréal, je voulais changer ma vie pour une femme. Aujourd'hui, je suis un peu trop vieux pour changer pour qui que ce soit sauf pour moi et mes enfants. Et vous, pour qui vous serez prêts à changer vos vies..?!

12- Salut Dubmatique. Comme vous devez savoir à Montréal, presque un noir sur deux sait chanter et écrire des chansons rap, mais vous savez peut-être aussi que ces jeunes noirs, ils sont plus intéresses à faire de l'argent par tous les moyens que de faire une carrière en musique. Que faut-il faire à votre avis pour que ces jeunes font du rap une façon de vivre et de gagner sa vie..?!?

13 On ne peut pas vous comparer à certains groupes rap de New York ou de Los Angeles qui mélangent le rap et le crime dans une seule carrière. Pour l'instant Montréal échappe à ce phénomène. Est-ce pour cela que dans votre album, même si vous faites allusion à la famille et à certaines valeurs, on ne retrouve pas de grandes révoltes contre la société, et pourtant vous savez très bien qu'il y a de quoi se révolter contre le système, contre les banques qui font des profits indécents, contre certains politiciens qui nous prennent pour des cons et contre l'injustice sociale.. Le rap est apparu comme moyen d'expression alternatif par des jeunes exclus de la société.. Si le rap ne sert plus à se révolter, à quoi il peut servir..?!?

13- Salut Dubmatique, moi aussi je fais du rap, mais j'adore entendre d'autres styles de musiques. Quels sont les autres genre de musique qui nourrissent votre sensibilité musicale. Autrement dit, est-ce que les rappeurs n'écoutent que le rap..?!?

14- Même si le rap existe depuis la fin des années 70. Même si des millions d'albums rap se vendent dans le monde. Même si on chante le rap en berbère, en yiddish et en arabe. Même si on a tué au nom du rap. Même si on a aimé au nom du rap. Même si le pap danse sur le rythme rap, est-ce que le rap fera danser les enfants de vos petits enfants dans le siècle qui nous attend..?!?

15- Bonjour Dubmatique. En tant que rappeurs vous êtes des prophètes des temps modernes. Vous répandez votre parole partout où vous passez. Mais aujourd'hui à Bordeaux, c'est notre parole que vous allez entendre et vous pouvez la transmettre à ceux qui veulent bien l'entendre. D'habitude ce sont nos invités qui nous font un spectacle. Aujourd'hui, c'est nous qui font le spectacle à nos invités. Nous venons de lancer notre propre album Libre à vous. Nous préparons notre deuxième album et en voici quelques chansons. Vous pouvez nous applaudir.. MERCI.

16- O.T mc, Dj Choice et Disoul du groupe Dubmatique, nous apprécions votre visite chez les Souverains anonymes. Nous vous souhaitons plus de succès mais surtout plus de bonheur. J'espère que ce n'est pas la dernière fois que vous mettez les pieds à notre émission. Au nom de tous mes camarades, je vous déclare souverains anonymes..


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 1998