Radio Souverains

Chorale de la réconciliation

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
Du moins pas encore
je m’évade dans les mots
et la musique des noirs

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je vous salue hommes
et femmes de musique
Et je vous plaide notre cause

Ernest Médad, Ernest Thirtsa,
L'allier Philippe, Curry Bianti,
Walsh Christine, Gjertsen Tina,
Basquin Sandy

Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

Chorale de la réconciliation

écoutez l’émission
avec la Chorale de la réconciliation
sans téléchargement

24 février 2011

Première partie 55mn 01'

class="image"

Deuxième partie 101mn 55'

class="image"

-------

1- Bonjour Aimée Médad, Thirtsa, Philippe, Bianti, Christine, Tina et Sandy. Je m’appelle Claudel. Moi et mes amis Souverains nous sommes très heureux de vous recevoir pour la première fois à notre émission. Vous êtes une chorale qui existe depuis plus de dix ans. C’est Médad Ernest qui a eu l’idée de former votre ensemble vocale avec une vocation spirituelle inspirée d’une valeur universelle, celle de la réconciliation. Réconciliation entre les cultures, entre les peuples, entre les individus. En préparant cette rencontre, nous avons choisi le nom de votre chorale comme thème de discussion. Les Souverains vont passer devant vous pour vous dire comment ils perçoivent la réconciliation dans leur vie. Mais avant ça, faisons mieux connaissance. J’aimerais entendre chacun de vous brièvement nous dire s’il fait un lien entre votre appartenance à cette chorale et un besoin de réconciliation..?

2- Bonjour à vous chorale de la réconciliation, je m’appelle Louis, Écoutez bien mon témoignage. Ce qui est un nom pour votre chorale, aujourd’hui, c’est un projet dans ma vie. Et quel projet! Me réconcilier avec moi-même c’est certainement le projet le plus important de toute ma vie. Me réconcilier avec ma spiritualité. Car j’ai déjà porté la soutane, j’ai déjà prêché le bien. J’ai déjà lancé cette phrase que je me lance à moi aujourd’hui ‘’Change ta vie mon frère’’. Quand je le disais, le plus sincèrement du monde, je ne savais pas que si ma vie qui allait changer. Après une dizaine d’années à montrer le droit chemin aux autres, c’est moi qui l’avais quitté. Presque du jour au lendemain, ma vie a basculé. Ce qui me tenait debout ce n’était pas seulement ma spiritualité, mais aussi ma famille. Une femme, des enfants et beaucoup d’amour. J’ai perdu la femme, et ma vie a changé complètement. Je voudrais retrouver cette sérénité, cette paix intérieure. Cette fois, c’est sur la spiritualité que je vais compter. Je suis un être profondément croyant. Pour que le ciel m’aide, je vais m’aider. Je crois que c’est la dernière fois que je vienne en prison. Cette fois, je vais en profiter pour me refaire une santé mentale et spirituelle. Par votre présence, votre musique et votre foi, vous allez sûrement rouvrir mon cœur à la réconciliation. MERCI de votre présence.

3- Bonjour à vous tous et toutes, je m’appelle Emmanuelle. Moi quand je pense à réconciliation, je pense à mon grand-frère. Longtemps, je ne voulais plus rien savoir de lui. Parce qu’il se prenait pour mon père. Parce qu’il était plus sévère avec moi que mon père. J’ai accumulé beaucoup de rancœur envers lui. Je trouvais qu’il n’était pas là pour moi. Aucun signe d’affection de sa part. Jamais aucun cadeau. Tout ce qu’il savait faire, c’est jouer au père avec moi. Aujourd’hui, j’ai appris à lui pardonné et à me réconcilier avec lui. Je me suis rendu compte que ma délinquance était peut-être lié à ma colère envers lui. Fallait quitter ces sentiments de rancune. Il présentait un poids. Un poids que je ne porte plus heureusement. J’ai perdu trop de temps à ne pas connaître mon frère. Et toi Médad, qu’est-ce qu’il y a dans ton éducation qui t’a préparer à devenir directeur d’une chorale..?

4- Bonjour à vous tous et toutes. Je m’appelle Jean-Marc. J’ai vécu ma vie intensément. Mais je l’ai vécu plus pour moi et moins pour les autres. J’ai envie de la vivre un peu plus avec et pour les autres. Mon passage en prison, je le vois comme une étape par laquelle je devais passer. Ma réconciliation je la conçois dans un meilleur rapport avec moi-même. Dernièrement j’ai entendu un ancien détenu dire cette phrase importante : ‘’Le jour ou ton ennemi devient plus important que toi, ce jour là ta vie est fini’’. Il m’est arrivé dans le passé d’accorder plus d’importance à des ennemis qu’à moi-même. Je crois que cette étape est finie. Je crois que ma réflexion évolue dans le bon sens et je vous remercie de porter la Réconciliation comme un nom de chorale.. Au plaisir de vous entendre..

5- Bonjour à vous chorale de la réconciliation, je m’appelle Robert, Au sujet de la réconciliation, je crois que j’ai longtemps perdu mon temps en cherchant à me réconcilier avec certaines personnes de ma famille. Je crois que lorsque certains liens sont brisés à jamais, vouloir les rétablir à tout prix devient une source de souffrance. C’est au moment ou j’ai décidé à faire le deuil sur certaines relations familiales que j’ai commencé à me réconcilier avec moi-même. Si aujourd’hui, je sens en moi plus de sérénité, c’est parce que je ne cherche plus à quêter l’amour de l’autre et son attention. En fait, la réconciliation la plus importante, c’est celle qu’on accompli envers soi-même. Pour cela, j’ai fais appel à beaucoup de spiritualités. Du christianisme au bouddhisme, en passant par le chamanisme et l’islam, j’ai retrouvé dans chacune quelque chose de bon pour moi. Toutes ces spiritualités ont en commun l’épanouissement de l’être humain par l’amour du divin. Ils ont en commun cet amour altruiste qui ne fait pas partie de nos priorités de vie. J’ai déjà vécu une forme de réconciliation par la Justice réparatrice. C’est un concept de réconciliation qui fait rencontrer un criminel et sa victime. Le but recherché consiste à faire prendre conscience au criminel le mal qu’il a fait à la victime. L’expérience réussit lorsque le criminel reconnait la victime en lui. Lorsqu’il ressent sa douleur. C’est un concept inspiré de certaines cultures amérindiennes, loin des concepts œil pour œil, dent pour dent qui malheureusement domine encore notre culture occidentale. Mais pour revenir à vous! Je sais que votre chorale s’inspire essentiellement du message du Christ. Est-ce qu’il vous arrive musicalement de vous inspirer d’autres formes musicales pour réconcilier des cultures différentes par leurs musiques..?

6- Bonjour Médad, bonjour à vous tous, je suis Salif, je viens du Sénégal. J’ai grandi dans la religion musulmane. Un certain temps temps de ma vie, je n’aimais ce que certains membres de ma famille faisaient parce que je considérais que ce n’était pas conforme aux valeurs de l’islam. J’ai arrêté de leur parler. Et puis j’ai dû me réconcilier avec eux en prenant conscience qu’ils sont responsables de leurs vies. Ce n’est pas à moi de les juger. Depuis, j’ai une meilleure relation avec eux. C’est ma petite histoire de réconciliation.. Merci de l’avoir écouté. J’ai hâte de vous entendre. Merci..

7- Bonjour à vous tous et toutes, je m’appelle Simon. Dans mon cas, on ne parlera pas de réconciliation, mais de retrouvailles. À ma sortie de Bordeaux, je vais retrouver ma mère que je n’ai jamais connue. Des circonstances familiales m’ont séparé d’elle. Je l’ai retrouvé grâce à un internet. C’est un moment de grande émotion le jour ou je lui ai parlé pour la première fois.. Comme elle vit en Jamaïque, je ne l’ai pas encore vu. C’est une partie de moi qui me manquait. J’ai été élevé par le système et par moi-même. En la retrouvant à ma sortie, j’espère que je vais retrouvé aussi en moi la paix.. Après tout, peut-être que mes retrouvailles avec ma mère, ça va me réconcilier avec moi-même. MERCI de m’avoir écouté!

8- Bonjour chère chorale, je suis Rémi, je participe à cette émission depuis seulement une semaine. Elle convient tout-à-fait mes besoins de parler dans mes mots de poètes. Sur la réconciliation, j’ai beaucoup de chose à dire. Ma façon à moi de parler, c’est en poésie. Alors voulez-vous entendre mon poème sur le sujet?

9- Bonjour chère chorale, je suis Osner. Moi aussi ma réconciliation, c’est avec ma famille que je dois la faire, ma femme, mes enfants et surtout ma mère. Je viens d’une famille séparée. Mon père séparé de ma mère. Comme la plus part des enfants haïtiens, j’ai été élevé souvent par la rigoise! J’avoue que je n’aimais pas ça. Au lieu de m’aider, ces punitions m’ont rendu plus turbulent. Moi, à cause de la prison, j’ai été souvent séparé de ma propre famille et de mes enfants. Il est temps que ça finisse. Le temps de la réconciliation est arrivé. J’ai 32 ans. Merci de m’avoir écouté.

10- Bonjour chère chorale, je suis Christian! Moi je n’ai que 19 ans. J’ai encore le temps de vivre avant de savoir avec qui ou avec quoi je veux me réconcilier. J’aimerais plutôt vous poser une question, si vous pouvez me répondre brièvement. Écoutez bien ma question.

11- Bonjour, je m’appelle Michael Isaak, appelez-moi Nogeeshik. Je suis le poète officiel des Souverains. Voici ma réconciliation.

12- Bonjour je m’appelle Ali, je suis canadien d’origine marocaine, plus précisément, je suis un berbère. Sur le thème de la réconciliation, j’ai écris un texte que je vais vous chanter : Voulez-vous l’entendre..?

13- Chère Chorale de la réconciliation, c’est encore Claudel. Vous êtes accompagnés de vos instruments. Guitare, clavier, basse et percussion. C’est le moment de passer de la parole à la musique. À vous de jouer et à nous de vous applaudir.

14- Médad, Thirtsa, Philippe, Bianti, Christine, Tina et Sandy de la chorale de la Réconciliation, aujourd’hui, vous avez réconcilié nos cœurs avec quelque chose de beau. Votre musique et vos voix resteront à tout jamais marqués dans nos cœurs. Avec votre musique et vos voix vous avez fais tomber les murs d’une prison. Je souhaite à chacun de vous la santé, le bonheur et le succès. Au nom de tous mes camarades, je vous déclare Médad, Thirtsa, Philippe, Bianti, Christine, Tina, Sandy et Kattam, Souverains anonymes.


Pour toute diffusion publique des fichiers sonores
une autorisation doit etre accordée


retour à accueil | retour à la liste des rencontres

©M.L 2010