Jeudi 17 mars 1999

Françoise David

cliquez et écoutez

Tu as marché jusqu'à nous..

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
ce n'est pas un drame
je m'évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue femme du Québec
Et je te plaide notre cause

Françoise David

Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

1- Salut Françoise, c'est toujours un plaisir pour des hommes de passage en prison de recevoir la visite d'une femme. Aujourd'hui, ce n'est pas n'importe qu'elle femme que nous recevons à notre émission. Tu es la Présidente de la fédération des femmes du Québec. Symboliquement, avec toi aujourd'hui, toutes les femmes du Québec rendent visite aux Souverains de Bordeaux. Françoise David, avec toi aujourd'hui, nous allons faire le tour de quelques questions concernant les femmes et les relations hommes femmes. Mais d'abord, faisons connaissance. Raconte-nous ton cheminement de ton enfance jusqu'à aujourd'hui. Et comment les femmes sont devenues pour toi, une cause à défendre.. ? (Tu as quatre à cinq minutes pour nous raconter ta vie !)

2-Salut Françoise. Depuis le début des temps, l'homme a toujours contrôlé la femme. La femme a toujours été au service de l'homme. Mais, dans l'histoire certaines femmes ont fait exception à cette règle. Cléopatre, Jeanne-Mance, La Reine Elisabeth, deBeauvoir. Plus proche de nous, Casgrains, Payette, La Poune et bien d'autres que tu connais mieux que moi. De toutes les grandes femmes de l'histoire, lesquelles ont le mieux inspiré ton féminisme.. ?

3-Salut Françoise, je suis d'accord que les femmes obtiennent de plus en plus de droits pour être égales à l'homme. Mais, je remarque depuis que les femmes ont obtenu plus de droits, le taux de divorce a beaucoup augmenté. Comment expliques-tu cette relation entre les droits de la femme et le taux de divorce ?. ?

4-Salut Françoise, je m'appelle Marc. Personnellement je pense que dans un monde meilleur, les femmes n'auraient pas à se battre pour leurs droits. Je pense aussi que dans un monde meilleur la justice ne m'aurait pas séparé de mon enfant depuis 15 ans. Puisque tu fais partie des mouvements de femmes, je te pose cette question : Est-ce les mouvement de défenses des droits des femmes reconnaissent que de plus en plus d'hommes sont victimes d'une justice injuste parce qu'elle ne reconnaît pas aux pères, dans une situation de divorce, la légitimité de leur droit à la paternité. (Tous les pères ne sont pas très riches pour payer les bons avocats). Est-ce qu'il est possible que des mouvements de femmes collaborent avec des mouvements d'hommes pour faire valoir à la justice et à la société que les pères d'aujourd'hui ne sont plus de simples géniteurs ou de simples pourvoyeurs.. ? Que tous les hommes ne sont pas des batteurs de femmes, que la présence des hommes pour l'éducation des enfants est aussi importantes que celles des femmes.. ?

5-Salut Françoise, je m'appelle Richard. J'ai écris une lettre à mon ex femme dont je n'ai plus aucune nouvelle depuis un an. J'aimerais te lire cette lettre parce que ça me manque de parler à une femme qui va m'écouter sans me juger.

6-Salut Françoise, depuis une quinzaine d'années les femmes sont de plus en plus nombreuses dans les prisons pour hommes comme gardiennes. Sur cette question les prisonniers sont partagés. Certains trouvent que la présence des femmes dans des prisons d'hommes a contribué à rendre le climat moins violent dans les prisons. D'autres ne comprennent pas ce des femmes font dans des prisons pour hommes. À ceux-là en particulier qu'est-ce que tu répondrais.. ?

7- Salut Françoise, en 1995, à ton initiative une centaine de femmes du Québec ont marché de Montréal jusqu'à Québec pour manifester devant l'assemblée nationale. La Marche du pain et des roses sera retenue dans l'histoire des mouvements de femmes au Québec comme la manifestation d'une grande solidarité entre femmes et avec les femmes. Sur cette marche j'ai quelques questions :
1- Est-ce que des hommes ont fait partie de cette marche.. ?
2- Le succès de cette marche a t-il dépassé les groupes de femmes pour toucher l'opinion publique.. ?
3- Quel impact cette marche a eu sur les décisions des politiciens.. ?

8- Salut Françoise, Mohamed nous a fait entendre un reportage sur une autre marche internationale de femmes qui se prépare pour l'an 2000. C'est à l'initiative de la Fédération des femmes du Québec que cette marche aura lieu un peu partout dans le monde. Parle-nous de cette marche.. ?

9- Salut Françoise, on sait que dans la société les femmes sont un peu plus nombreuses que les hommes. Mais en politique les hommes sont plus nombreux que les femmes. C'est certainement plus injuste pour les femmes, mais si je ne me trompe pas, les femmes qui font de la politique active ne sont pas toujours à la hauteur de vos attentes. Comment les mouvements de femmes réagissent devant l'incapacité des femmes politiciennes à avancer certains dossiers de la condition féminine.. ?

10- Salut Françoise, il n y a pas que la politique ou la religion qui décident de ce que doit être une relation homme femme. Les médias jouent un grand rôle pour façonner cette relation. D'une façon générale, les médias, favorise un type de femme qui ne représentent pas toutes les femmes. Au cinéma par exemple, tous les films ne s'appellent pas " C'est à ton tour Laura Cadieux ". (Dans ce film, on a créé des personnages de femmes rondes). Les critères de la beauté de la femme sont limités à un model. C'est le top model. Par ailleurs, ses femmes top models, qu'elles soient à la TV, au cinéma ou dans les pubs sont subtilement au service de l'homme. Directement ou indirectement, le but de la femme des médias : PLAIRE À L'HOMME. Je vais te dire Françoise mon type de femme. Je les aime rondes. Je les aime avec du caractère parce que je suis matcho de la tête au pied et du pied à la tête, donc, j'aime une femme qui me remet à ma place. Les femmes des médias, quand elles ne sont pas des personnages de Lise Payette, elles ne me plaisent pas. Elles ne me conviennent pas. Ma comédienne préférée du Québec s'appelle Sonia Vachon. Ma chanteuse préférée Ginette Renaud. Mes auteures de téléromans préférées sont Lise Payette et Janette Bertrand. Comme tu vois Françoise, je ne tombe pas dans le piège des médias. Dis-moi Françoise, est-ce que pour une féministe, je serais l'homme idéal.. ? !

11- Salut Françoise, je m'appelle Michel. J'aurais pu m'appeler Michelle avec deux L L E, cela aurait été plus juste pour moi. Mais le bon Dieu a voulu ainsi. Je suis donc un homosexuel et ma relation avec les femmes, est particulièrement différente. Les femmes se confient à moi plus facilement qu'à leurs maris. Elles pleurent dans mes bras. Elles me racontent des choses. Et pour danser, elles se sentent plus à l'aise avec moi. Je ne suis pas le seul homosexuel avec qui des femmes se sentent plus en sécurité. Moi je crois que les homosexuels sont plus solidaires et plus compréhensifs à la cause des femmes. Es-tu d'accord avec moi.. ?

12- Bonjour Françoise, je m'appelle Robin. Certains m'appelle Robin des lois. Ce n'est pas la première fois que je suis en prison. Mais c'est la première fois que je suis aussi serein en dedans. Et c'est grâce à une femme. J'ai 31 ans. J'ai déjà connu cinq relations avec des femmes de différents âges. La première avait 16 ans. La relation que je vis maintenant c'est avec une femme de 49 ans. Elle a trois enfants. Je la connais depuis un an. Je ne suis plus le même homme. Même les gardiens ne me reconnaissent pas. Je ne les envois plus chier comme avant. Aujourd'hui, j'ai des rêves, des projets. Cette femme me procure une sécurité que je n'avais jamais connue avant. Je ne vois pas en elle ma mère, mais une femme d'expérience. Ça sera la première fois à ma sortie de Bordeaux qu'une femme m'attendra et je sais déjà qu'entre elle et moi il n y aura pas que des mots à dire, mais beaucoup de choses à faire.. Les femmes évoluent parce que des hommes changent. Et les hommes changent grâce à des femmes qui évoluent. L'un ne va pas sans l'autre.. Qu'en penses-tu Françoise.. ?

13- Salut Françoise, le 6 décembre 89, tout le Québec a été frappé et bouleversé par l'assassinat de 14 femmes par Marc Lépine à l'École Polytechnique. Ça a frappé plus particulièrement les femmes du Québec. Mais pour beaucoup d'hommes cet événement a été le signe de quelque chose qui va encore très mal entre les hommes et les femmes. Je fais partie de ces hommes qui questionnent encore cette tragédie humaine. Ma plus grande question, cette tragédie est-elle un geste isolé ou le fruit d'une mentalité d'homme qui refuse à la femme le droit à la dignité.. ? Je te pose la question.. ?

14- Chansons d'Alain.
- La difficulté de certains de dire leur amour à la femme
Comment te dire que je t'aime
- Les femmes sont toujours plus expressives quand il s'agit de dire l'amour.
Pour t'aimer

15- Françoise David. Tu as marché jusqu'à nous pour partager avec nous un moment de plaisir. Plaisir de parler, d'écouter et de réfléchir sur la condition des femmes. J'espère un jour, quelqu'un quelque part aura la brillante idée d'inviter des citoyens à marcher jusqu'à la porte d'une prison pour dire tout haut à tout le monde que les personnes incarcérées sont des citoyens à part entière. On semble oublier que la majorité des détenus ne sont que de passage en prison. Si on veut sérieusement baisser le taux de récidive des détenus, leur retour à la société devrait se faire dans de meilleures conditions. En attendant un jour, que les citoyens marchent vers la porte d'une prison, je te déclare Françoise David, au nom de tous mes camarades, Souveraine anonyme..


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 1998