Souverains anonymes
Jeudi 20 Mars 1997

French. B

écoutez

Vous êtes à Bordeaux.. Y'a pas de problèmes
Bordeaux est une prison.. Y'a pas de problèmes
Vous êtes condamné au trou.. Y'a pas de problèmes
A Bordeaux, on peut être quelqu'un.. Y'a pas de problèmes
On peut devenir mannequin.. Y'a pas de problèmes
A Bordeaux, on mange bien.. Y'a pas de problèmes
Et si tu ne payes pas tes dettes.. Y'a pas de problèmes
Tu es condamné à la protect.. Y'a pas de problèmes
A Bordeaux, tout le monde est beau et tout le monde s'aime.. Y'a pas de problèmes
Si la vie vous intéresse, venez à Bordeaux.. Y'a pas de problèmes
French. B, vous voilà à Bordeaux.
Pardonnez-leur Seigneur, il ne savent pas ce qu'ils font

Richard Gauthier, Jean-Robert Bisaillon, Nicolas Jouannaut, Martin Petit
et Roger Myron

Bienvenue parmi les
Souverains anonymes


1- Salut les cinq French.B, Vous faites partie des artistes professionnels qui participent à notre album " Libre à vous ". Avant de vous entendre nous interpréter la chanson A D 2 10, écrite par un Souverain, voici quelques petites questions pour mieux vous connaître. Dites-nous comment vous êtes venus à la musique, ou comment la musique est venue à vous. Comment vous vous êtes rencontrés. Quel jour, quelle heure, dans quel hôtel, quel motel, quel bordel. Quel a été votre lit d'amour: Une guitare, une harpe, une harmonica, un sax, une trompette, un clavier ou une darbouka..?!?

2- Au début, les French B, vous étiez deux, aujourd'hui, vous êtes cinq. En quoi vous êtes meilleur qu'avant..?!?

3- Vous faites partie de ces rares artistes qui ont des choses à dire. Le contenu de vos chansons est sociale, politisé et engagé. Ce n'est pas le cas des jeunes au Québec. Est-ce que c'est pour ça que vous ne pognez pas beaucoup auprès des jeunes même si vous chantez en rock et en rap, autrement dit êtes-vous trop intellectuels pour les jeunes..?!?

4- Il n'y a pas de femmes dans votre groupe. Ça m'étonne, parce qu'il y a des bonnes musiciennes au Québec. Avec des femmes c'est toujours plus agréable et plus intéressant de travailler surtout dans la musique. Est-ce que je me trompe..?!?

5- Chaque fois que je passe devant le juge, j'ai l'impression que je suis devant un fédéraliste. NON, c'est le seul mot qu'il sait dire, sans même vouloir écouter ce que j'ai à dire. Est-ce que le Québec est comme moi..? C'est à dire, condamné à la dépendance..?

6- Votre chanson la plus connue c'est " Je m'en souviens " qui rappelle la devise du Québec " Je me souviens ". Dans l'ensemble de vos chansons il y a un attachement à l'histoire du Québec, malheureusement ce n'est pas le cas des jeunes québécois qui n'ont pas appris grand chose sur l'histoire du Québec et du Canada. A la question, quel est le premier Ministre du canada, un jeune québécois a répondu Bill Clinton. Ce jeune a plus que 18 ans. Il a le droit de vote. Même si vous me dites que tous les jeunes québécois ne sont pas aussi ignorants de leur histoire, moi je trouve ça dangereux qu'on veuille réaliser la souveraineté au Québec avec des jeunes qui ne retiennent pas de leur leçons d'histoire un sentiment d'appartenance.. Moi à votre place j'écrirai une chanson avec ce titre " je me souviens que je ne me souviens plus "..Est-ce que je me trompe..?!?

7- Qu'est-ce qui motive votre participation à notre album " Libre à vous "..?

8- Comment la musique vous a été inspiré pour les paroles de la chanson AD 2-1O..?

9- Richard, tu as déjà fais du théâtre, as-tu l'impression en chantant les paroles de Jacques Drolet, d'incarner le personnage d'un prisonnier..?

10- Y'a la cellule A D 2-10, celle de notre ami Jacques Drolet. Y'a la cellule B D 1-21, celle que moi j'occupe dans le secteur B. Et il y a mille autres cellules dans cette prison qui est la plus grande du Canada. Dans votre chanson " l'évidence ", vous parlez de paradis artificiels, moi je vous parle d'un enfer artificiel. J'aurais préféré un enfer plus naturel. Une peine d'amour par exemple. Je m'ennuie de l'amour à Bordeaux. Je m'ennuie des inondations et des tremblements de terre. Dans ma cellule, rien ne tremble, rien ne bouge. C'est pourquoi, je suis ici au Souverains anonymes pour oublier la cellule, et partager avec vous un peu de tremblement de terre. On m'a dit que vous êtes ici pour faire vibrer les murs. Moi et mes camarades, nous sommes prêts à vous applaudir si vous êtes prêts à maudire..?!? (applaudissements)

11- Chers French B, en attendant que les gouvernements légalisent les drogues douces. En attendant qu'ils transforment les prisons en institutions scolaires. En attendant qu'ils légalisent le vol des banques. En attendant que les problèmes se fassent plus rares et en attendant que tout le monde s'aiment, moi et mes camarades, nous vous souhaitons le succès que vous méritez, la fortune que vous méritez, la révolution que vous préparez et la souveraineté que vous attendez. Au nom de tous mes camarades, je vous déclare, Richard, Jean-Robert, Nicolas, Martin et Roger, Souverains anonymes.. (Applaudissements)


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 1998