Jeudi 15 décembre 2005

Hawa Bocar Ly
Docteure en sociologie de l'environnement

..moi et mes camardes, nous avons longtemps regardé cette photo..
SA

cliquez et écoutez

cliquez et écoutez

téléchargez la version mp3

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
ce n'est pas un drame
je m'évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue femme brave et belle
Et je te plaide notre cause

Hawa Bocar Ly
Bienvenue parmi les
Souverains anonymes





1- Bonjour Hawa, je suis Michel. Je te dis tout de suite, tu n’es pas seulement notre Souveraine du jour. Tu es notre cadeau de fin d’année. Pour t’accueillir comme il se doit, nous avons fait appel à un artiste. Kattam, un percussionniste qui porte l’Afrique et ses rythmes dans son cœur. En attendant de l'entendre de nouveau, accompagnés d’autres Souverains, nous allons bavarder un peu avec toi. Je souligne que tu as été honorée le 15 novembre dernier par la Gouverneure Générale Michaëlle Jean pour la cause des femmes africaines. Particulièrement pour ta grande contribution dans le combat contre les mutilations génitales qui sévissent encore dans plusieurs pays, particulièrement en Afrique. C’est une cause qui fait beaucoup de progrès grâce à des personnes comme toi. Mais il reste beaucoup de travail à faire. Mais avant de parler de ça et d’autres sujets, parlons de toi Hawa. Ton nom veut dire Eve. Tu es Sénégalo-mauritanienne. Tu vis au Québec depuis une quinzaine d’années. Parle-nous un peu plus de tes origines, de ton pays et de ton enfance.. ?

2- Bonjour Hawa, j’ai vu cette photo ou la Nouvelle Gouverneure Générale du Canada te rend hommage. Tu es la première canadienne d’origine africaine à être honorée par un prix qui reconnaît le travail d’une femme qui milite pour les droits des femmes. À ta manière tu poursuis ce combat en militant contre toutes les formes de mutilations génitales. Avant de nous raconter le début de ton combat, dis-nous à quoi répond la tradition d’exciser les petites filles.. ?

3- Hawa, Combattre l’excision c’est une cause dont on parle sérieusement depuis les 15 dernières années. Mais toi, tu as commencé au début des années 80. Raconte-nous pourquoi et comment cette cause est devenue ton cheval de bataille.. ?

4- Hawa, on va se parler franchement, je n’arrive pas à imaginer un homme coucher avec une femme sans avoir du plaisir à lui donner plaisir. Personnellement, je ne suis pas capable. Comment font-ils tous ces hommes pour se sentir utile à quelque chose à leur femme à part leur faire des enfants ?

5- Bonjour Hawa, comme tu sais, pour beaucoup d’occidentaux l’excision est une pratique barbare. Mais que font-il pour aider à l’éliminer. Déjà dans le temps des colonisateurs, l’occidental avait la possibilité de faire quelque chose. À ton avis, qu’est-ce que les occidentaux peuvent faire, à part de réaliser des documentaires..? Et de quelle façon la loi canadienne interdit toute forme de mutilation génitale..?

6- Hawa, je suis Barrabas, je sais que tu offres tes services de consultante à beaucoup d’organismes, dont Hydro Québec.. En quoi Hydro Québec peut aider à la cause des femmes en Afrique..?

7- Hawa, tu es musulmane, dans ta religion la circoncision est fortement recommandée. Au nom de l'intégrité du corps, il y’a des hommes qui ont poursuivi leurs parents pour les avoir circoncis. Que pense-tu de ces gens qui disent que l’excision et la circoncision sont des atteintes à l’intégrité du corps..?

8- Hawa, Corrige-moi si je me trompe, est-ce que c’est vrai que dans certains pays occidentaux, pour éviter des problèmes de santé, il y’a des organismes de santé qui voudrait offrir un encadrement médical adéquat au femmes qui aimeraient pratiquer l’excision..?

9- Bonjour Hawa, le combat contre les mutilations génitales, est mené essentiellement par des femmes africaines. Et pourtant, c’est dans l’intérêt de l’homme africain d’avoir à ses côtés une femme pleinement épanouie. Une femme qui jouit pleinement de son droit au plaisir. De son droit au bonheur. Dans les pays ou l’excision existe encore, que font les hommes pour redonner à la femme sa part du bonheur..?

10- En Afrique il y’a des bonnes et il y’a des mauvaises traditions. Comment faire cesser certaines pratiques comme l’excision sans toucher aux fondements des traditions qui sont importantes pour l’émancipation des peuples africains..?

11- Hawa, ton prénom veut dire Eve. Comme tu sais d’après la bible et le Coran c’est à cause d’Eve que Adam a été chassé du paradis. Depuis, Adam ne pardonne pas à Eve de lui avoir passé la pomme. On dirait que depuis ce temps Adam fait vivre à Eve toute sorte de supplice.. ! Est-ce que l’excision est une forme de revanche pour Adam.. ?

12- Bonjour Hawa, Moi et mes camarades, nous avons longtemps regardé cette photo qui te montre toi et Michaëlle Jean le jour de la remise de prix dans un grand salon du Rideau Hall à Ottawa. Vous êtes l’une face à l’autre, vous vous regardez droit dans les yeux. Tu es dans les bras de Michaëlle qui semble particulièrement fière de te rendre hommage. Toi l’africaine. Elle l’Haïtienne. Toi la musulmane et elle la chrétienne. Mais vous partagez en cet instant le bonheur et le sentiment du devoir accompli. Ceux qui ont mis des doutes sur la pertinence de la nomination de Michaëlle Jean comme Gouverneure Générale devraient voir cette photo. Cette photo a fait le tour de plusieurs pays et dans le reste du Canada, mais au Québec aucun médias francophone n’a jugé pertinent de couvrir cet hommage qui est une première. Alors ma question est simple. Pourquoi..?





13- Bonjour Hawa, moi aussi j’ai regardé cette photo de toi et Michaëlle. Elle évoque pour moi le souvenir de femmes combattantes. Des femmes qui s’occupent des affaires du monde et apportent leur contribution pleine et entière à la marche du monde. Je sais que dans le cas d’Haïti, les femmes sont le poteau mitant qui tiennent le pays en vie. Est-ce qu’on peut dire la même chose dans le cas de l’Afrique. Que c’est la femme africaine qui garde l’Afrique debout..?

14- Hawa, tu as des enfants qui vivent au Québec. Je ne sais pas s’ils se sentent un peu comme moi. C'est-à-dire à cause de la couleur de leur peau, ils ne se sentent pas acceptés comme québécois à part entière... comment se pose la question de l'identité avec tes enfants.. ? Sont-ils québécois ou africains..?

15- Hawa, tu es un disciple de Cheikh Anta Diop dont je ne connaissais pas le nom avant de préparer cette émission. C’est est un personnage historique très important pour la reconstitution scientifique du passé de l'Afrique. Par ses travaux, il a essayé de démontrer que les égyptiens étaient noirs. Et qu’une partie des sciences et connaissances de l’Europe ont leurs sources en Afrique. Qu’est-ce le monde et les noirs en particulier devraient retenir de cet homme ?

16- Bonjour Hawa, tu le sais mieux que moi, dans certains pays d’Afrique comme le Sénégal, les gens aiment se raconter des histoires. Les conteurs africains donnent à la réalité un sens et une morale qui permettent aux gens de vivre en appréciant la vie quoi qu’il arrive. Alors, quand on parle dans les médias occidentaux des malheurs et des misères de l’Afrique, comment tu réagis à ça toi qui connaît bien le continent..?

17- Bonjour Hawa, l’endroit où tu te trouves, pour chacun de nous c’est un endroit de combat de tous les jours. Un combat qui fait des perdants et des gagnants. Ça dépend de la force de chacun, de son intelligence, de son humour et surtout de sa foie en Dieu. Dans la prison les forces du mal et les forces du bien peuvent se confondre et parfois on ne sait plus faire la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. Mais lorsque j’entends certaines personnes dire publiquement des conneries sur les noirs, je trouve ça mal et ça me fait mal. Mais quand je vois cette photo de toi et Michaëlle Jean, ça me fait du bien, ça me donne espoir. En te rendant hommage, Michaëlle Jean a rendu hommage à la persévérance, à la patience et à la vie.

18- On parle beaucoup des hommes d’Afrique, Des Mandela, des Sankara, Des Lumumba, mais pas assez des femmes d’Afrique, et pourtant elles existent. Mais parfois nul n’est prophète dans son pays. C’est au Canada que tu as été honorée par une autre femme guerrière comme toi, elle aussi, elle vient de loin. Mais au fond, nous venons tous de loin et personne n’est encore arrivé à destination. Le chemin vers la liberté des hommes et des femmes est encore à parcourir. Merci Hawa Bocar Ly de contribuer à y arriver. Pour venir au monde, chaque être humain, homme ou femme, a dû traverser un chemin sacré. Le chemin de la vie. Hawa Bocar Ly, tu as consacré ta vie à défendre et protéger ce chemin Merci de continuer.

Au nom de tous mes camarades, je te déclare Hawa Bocar Ly, Souveraine anonyme.


retour à accueil | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2005