Jeudi 26 janvier 2006

Isabelle Blais

ce qui inspire le plus ce sont les portes,
celles qui s’ouvrent pour laisser partir.

Depuis longtemps mon cœur
Etait à la retraite
Et ne pensait jamais
Devoir se réveiller
Mais au son de ta voix
J'ai relevé la tête
Et l'amour m'a repris
Avant que d'y penser

Isabelle Isabelle Isabelle Isabelle
Isabelle Isabelle Isabelle mon amour

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
ce n'est pas un drame
je m’évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue femme belle et brave,
Et je te plaide notre cause

Isabelle Blais
Bienvenue parmi
les Souverains anonymes

1- Bonjour Isabelle. Pour les Souverains que nous sommes, tu es aujourd’hui, notre charme du quotidien. Je le dis déjà parce que le peu que j’ai vu de toi à Belle et Bum m’a beaucoup plu et je ne suis pas le seul. À belle et Bum, je t’ai entendu chanter et je t’ai même vu danser. Mais tu es d’abord comédienne et tu es devenue, depuis quelques années la chanteuse du groupe Caiman Fu. En attendant que tu reviennes à notre émission avec ton groupe, nous allons faire connaissance avec toi et partager quelques idées, quelques émotions. Alors pour commencer, je sais que tu viens de Trois-Rivières, à part d’être bonne comédienne et une chanteuse sur la bonne voie, dis-nous qui tu es Isabelle.. ?

2- Bonjour Isabelle, sais-tu que ton prénom est un dérivé d’Elisabeth, qui signifie maison du Seigneur Dieu en hébreu. Une de mes filles s’appelle Unika Perla. Moitié argentine, moitié haïtienne. Mais c’est au Québec qu’elle est née, c’est donc une québécoise aussi. Je veux juste savoir si tu es favorable au mélange des cultures dans un couple. Si oui, qu’elle est ta destination de voyage préférée.. ?

3- Bonjour Isabelle, comme tu sais, il y’a des hommes qui préfèrent les femmes soumises. Personnellement, je préfère les femmes qui ont une force de caractère. C'est-à-dire qu’elles n’acceptent pas de se laisser faire. Dans ta chanson ‘’Continuer son chemin’’, tu as écris ‘’ça me déprime la soumission au seigneur’’. À quel Seigneur tu fais allusion. Si c’est à l’homme, je peux comprendre, mais si c’est à Dieu qui a-t-il de mal d’avoir la foi en Dieu.. ?

4- Bonjour Isabelle, tu as joué dans plusieurs films et pièces de théâtre. Je ne sais pas si tu as déjà joué avec un comédien noir. Si ce n’est pas encore fait, je serais heureux d’être le premier. Sérieusement, je crois avoir ce qu’il faut pour jouer un bon personnage. J’imagine qu’il ne suffit pas d’être beau ou belle pour jouer dans un film. Que dois-je faire pour attirer l’attention d’un réalisateur ?

5- Bonjour Isabelle. En lisant certains textes de tes chansons, j’ai eu l’impression de lire le journal intime d’une jeune fille. J’espère voir un jour comment tu livres tes impressions intimes sur scène. Dans ta chanson ‘’Pourquoi l’ennui’’ tu sembles souffrir d’ennui. Si je peux te consoler, l’ennui est pire en prison. Écrire des textes et les chanter sur scène, est-ce ta façon de chasser l’ennui.. ?

6- Comme tu sais Isabelle, il y’a des comédiens et des comédiennes qui entretiennent l’ambiguïté sur leur personne. Finalement, on ne sait plus distinguer la personne du personnage. Dans ton rôle dans le film Québec Montréal que je n’ai pas eu l’occasion de voir, on m’a dit, que tu interprètes le personnage d’une jeune femme très ambiguë sur ses intentions envers le bonhomme qui n’arrête pas de la draguer. La question que je me pose souvent quand je vois ce genre de performance, quelle est la part du vrai et du faux dans le jeu d’une comédienne qui interprète le personnage d’une séductrice. Autrement dit est-ce qu’il t’arrive de jouer quelque choses sur écran que tu ne pourrais jamais jouer dans la vie ? Est-ce plus facile pour toi de séduire un homme dans un personnage que dans la vie.. ?

7- Bonjour Isabelle, la mode en France pour certaines actrices c’est de sortir avec des détenus. Comme Béatrice Dalle, plusieurs ont marié des détenus. Cette pratique n’a pas été encore exportée au Québec. Je la trouve personnellement favorable à la réinsertion du détenu et aussi à promouvoir une meilleure image des personnes incarcérées.. Ce n’est pas parce qu’un homme se trouve en dedans que sa vie est terminé. Qu’il n’est plus capable de plaire à une femme aussi vedette soit-elle. Si jamais par hasard cela t’arrive Isabelle, vas-tu m’inviter au mariage.. ?

8- Bonjour Isabelle, comme tu sais plusieurs artistes s’associent à des causes sociales. Dans le cas de certains, on peut se poser la question qui rend plus service à l’autre ? L’artiste a la cause ou l’inverse. Il n’y a pas qu’une seule façon de s’engager et de servir une cause. Laquelle que toi tu privilégies.. ?

9- Bonjour Isabelle, tu as déjà joué le rôle de Juliette dans la pièce Roméo et Juliette. Moi je n’ai pas encore joué Roméo, mais beaucoup de femmes ont été mes Juliettes. Après avoir joué ce personnage, est-ce qu’on perçois les relations hommes femmes de la même manière.. ?

10- Bonjour Isabelle, comme j’ai déjà répété à d’autres artistes invités avant toi, moi aussi je suis artiste. J’essaye de survivre à l’enfer de la prison par des mots que je trouve et d’autres que je recherche encore. Les mots ne sont pas toujours là pour exprimer ce qu’on ressent, parfois faute de mots je fais appel à des sons qui en disent aussi bien que les mots. Ici, en prison tout peut inspirer, une porte qui claque, un gardien qui dit NON, une gardienne qui dit oui, un ami qui pleure, un autre qui rit. Mais ce qui inspire le plus ce sont les portes, celles qui s’ouvrent pour laisser partir et celle qui se ferment pour faire entrer. Je m’appelle Alexis et je déteste les portes qui ferment, j’imagine toi aussi. À ton avis qu’est-ce qui stimule le plus ta créativité, une porte qui ouvre ou une porte qui ferme.. ?

11- Bonjour Isabelle, Dans ta chanson Wow, tu as écris ‘’Si Dieu existe, je l’ai trouvé, C’est un tableau d’étoiles filantes!’’. Moi je ne me demande pas si Dieu existe. Je le sens partout, en moi et en dehors de moi. Partout il y’a des étoiles filantes, même en plein jour. Ma question, les vraies étoiles filantes ne seraient pas nous tous, les humains, y compris toi et moi.. ?

12- Bonjour Isabelle, une de mes filles s’appelle Unika Perla, je ne l’ai pas vu depuis quelque temps. En te rencontrant aujourd’hui, ça ne remplace pas ma fille, mais je reconnais en toi une fille unique. Une de ces perles comme on aimerait rencontrer une fois dans sa vie. Ta carrière va bien. J’espère que tu garderas de la place à une petite famille qui donneras encore plus de sens à ta vie.. En attendant que tu reviennes avec ton groupe Caiman Fu, moi mon bonheur aujourd’hui ça serait d’entendre une ou deux phrases de toi, chantée de ta voix unika … !

15- Bonjour Isabelle, dans l’avenir si tu entends parler d’un album qui s’appelle ‘’Rap des hommes rapaillés’’ tu sauras que c’est ici dans ce local de Bordeaux qu’il aura été enregistré. Voici un parçu.

16- Chère Isabelle Blais, dans la même belle chanson d’Aznavour, il chante :

Les heures près de toi
Fuient comme des secondes
Les journées loin de toi
Ressemblent à des années
Qui donnent à mon amour
Un goût de fin du monde
Elles troublent mon corps
Autant que ma pensée

Isabelle Isabelle Isabelle Isabelle
Isabelle Isabelle Isabelle mon amour

Isabelle Blais, tu es ici comme chez-toi au Souverains anonymes. Avec Caïman Fu, j’espère que tu reviendras casser la baraque. Pour chasser l’ennui des Souverains. Au nom de tous mes camardes je te déclare Isabelle Blais, Souveraine anonyme.


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2006