Jeudi 14 décembre 2006

Jodie Resther

Tu portes en toi le meilleur des deux cultures
Une voix qui porte et des yeux qui emportent.

"SA"


Cliquez et écoutez

Partie I - 25.52' - Partie II - 26.50' - Partie III - 26.33' - Partie IV - 27.28'


Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
ce n'est pas un drame
je m'évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je vous salue belle de voix
Belle tout court
Et je vous plaide votre cause

Jodie Resther
Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

1- Ma très chère Jodie, moi et mes amis Souverains, nous sommes joyeux, heureux, très heureux de te voir parmi nous. Ta photo circule depuis une semaine partout à Bordeaux. Tous les Souverains de Bordeaux auraient aimé être à ma place. Mais grâce à la magie du vidéo, tout Bordeaux va te regarder sur le circuit fermé de la prison, tu peux donc regarder la caméra et leur dire bonjour. J’aimerais souligner que tu es avec ton guitariste Wisley Louissaint et ton attachée de presse Larissa que nous saluons chaleureusement. Maintenant chère Jodie, avant de nous faire le plaisir de chanter pour nous et avant de te parler de nous, parle-nous un peu de toi. Il paraît que la Poune est ton arrière grand-mère. Juste pour ton information, Madame Rose Ouellette a déjà été l’invitée de notre émission le 2 décembre 1993. Elle n’est pas venue à Bordeaux, mais c’est Bordeaux qui s’est déplacé chez-elle, deux Souverains ont eu l’autorisation spéciale pour aller la voir et jaser avec elle tout un après-midi. Il paraît que c’est un moment mémorable. Tu as sûrement hérité de ton arrière grand-mère la générosité et l’amour de son public. Jodie tu as des origines jamaïcaines, mais tu es née au Québec, tu es donc une québécoise. Je te pose la première question d’après la première chanson de ton album qui s’appelle Ma dualité ou tu confies que ton père et ta mère t’on appris le courage de vivre. Je te parlerai plus tard de ce que mon père et ma mère m’ont appris, mais toi comment as-tu fais pour retenir le meilleur des deux cultures malgré toutes les différences qui se bousculent en toi ?

2- Bonjour Jodie, je t’ai reconnue quand Mohamed nous a dit que c’est toi qui avais chanté ‘’C’est une belle histoire’’ avec le groupe LMDS. Comment ça se fait qu’une voix aussi étonnante n’a pas été révélée au monde bien avant. Est-ce que tu attendais que Céline Dion prenne sa retraite ou c’est René Angélil qui s’est arrangé pour que personne d’autre ne prenne la place de sa femme. ? Ou, plus sérieusement, est-ce le R&B qui a de la misère à se faire entendre au Québec en français.. ?

3- Bonjour Jodie, nous avons écouté ton album Ma dualité, nous nous sommes arrêtés sur chaque chanson comme on s’arrête dans une plage, avec des palmiers, des cocotiers, le sable chaud, les pieds dans l’eau, en bonne compagnie. Chaque chanson est une évasion assurée. Dans l’amour, la douceur, la danse et encore l’amour, toujours l’amour. Je te dis, ton album est une évasion de chaque instant, un voyage dans le sud. Si tu continue comme ça on va t’accuser de contribuer au réchauffement de la planète. Jodie, entre le froid du Québec et la chaleur de la Jamaïque où aimerais-tu vivre ?

4- Bonjour Jodie, depuis que j’ai écouté ta chanson qui s’appelle Doucement, plusieurs mots sont venus à ma bouche naturellement, calmement, satisfaisant, correctement, tranquillement, affectueusement, tendrement, douloureusement, assurément, patiemment, passionnément, vénérablement, sensationnellement, anonymement. Je me réveillais au milieu de la nuit en me promettant que j’allais suivre les conseils de ta chanson. C'est-à-dire ne plus me presser, me laisser aimer doucement, prendre le temps d’aimer et de vivre. On dit la musique adoucit les mœurs, moi c’est ta voix qui adoucit mon moral. Merci Jodie de faire remonter le moral d’un Souverain.

5- Jodie, je vais te parler un peu de moi. Je suis né en Haïti. Je suis arrivé au Québec à l’âge de 8 ans. J’ai laissé derrière moi le soleil, la mer et ma mère pour venir jouer dans la neige. Mon père, un coureur de jupon n’avait pas le temps pour s’occuper de moi, alors je me suis occupé de moi, moi-même. À 10 ans je me débrouillais déjà tout seul dans la rue. Mais un jeune laissé tout seul à lui-même, fini par fabriquer sa propre famille, on appelle ça une gang. ‘’Un pour tous, tous pour un’’. Résultat, à l’âge de 15 ans, j’ai été au centre d’accueil avant de venir plusieurs fois à Bordeaux. Ce qui est drôle dans l’histoire, c’est que tout le monde me dit que je suis un gars intelligent, sensible, que j’ai un bon cœur etc. Alors ou est le problème ? Je viens d’avoir 23 ans, et depuis 15 ans, je n’ai pas vu ma mère. Comme j’ai déjà dis à Mohamed, ce que je suis devenu est 50% à cause de moi et 50% à cause des autres. Mais je ne me plains pas, j’assume les conséquences de mes gestes. Si je veux m’en sortir vraiment, je sais que je n’ai pas d’autres choix que de partir loin, très loin. Aller revoir ma mère et la mer, revenir à la source. Je fais partie des ces hommes dans l’ombre qui se battent pour un avenir meilleur. Toi Jodie, tu es de moins en moins dans l’ombre et tu te bat aussi pour un avenir meilleur, comment tu envisages l’avenir de l’homme ?

6- Bonjour Je m’appelle Badreddine, quand les Souverains ont visité la Poune en 93, moi j’avais 1 an. J’étais en Algérie où je suis né. Je ne savais pas que j’allais me trouver un jour à la prison de Montréal. Je suis arrivé à l’âge de 8 ans au Québec. Et presque dès mon arrivée, je suis devenu violent. En Algérie, c’était violent aussi. La télé nous montre beaucoup de violence. J’ai l’impression que le monde où je suis né est un monde de violence. Le plus gros mange le plus p’tit. Moi je suis grand, mais pas gros. Je ne veux manger personne. Je veux juste vivre en paix. Je suis violent, mais je ne suis pas con. Je suis violent parce que je ne me sens incompris. Aujourd’hui, j’ai 17 ans. J’aimerais trouver un moyen pour exprimer ma violence sans faire mal à personne. Je ne sais pas chanter, je ne sais pas danser.. Mais je sais vivre. Si on me donne une chance.. Merci.

7- Jodie, quand j’avais 5 ans, Michaëlle Jean m’a appris à patiner. Elle ne savait pas qu’un jour elle sera Gouverneure Générale du Canada et moi je ne savais pas qu’un jour j’allais devenir Gouverneur général de Bordeaux. Et toi de qui aimerais-tu devenir gouverneur générale à part celle des hommes comme moi.. ?

8- Bonjour Jodie, presque toutes les chansons de ton album parlent des relations hommes femmes. Comme tu sais, la plus vieille guerre c’est celle entre l’homme et la femme. Tu es l’héritière de toutes ces femmes qui se sont battues pour prendre leur place. Mais dans ta chanson Oh no, tu poses une question à toutes les femmes. Tu leur demandes pourquoi on en est là ? Tu trouves que l’attitude de certaines femmes est poussée à la limite. Tu trouves que certaines femmes sont prêtes à tout pour plaire aux hommes. As-tu peur que les femmes perdent la place et le respect qu’elles ont gagné ?

9- Jodie, ma meilleur chanson de ton album s’appelle Soldier ou tu appelles à tous les peuples de partager parce qu’il y’a tant de misère dans ce monde. Mais tu ne nommes pas les responsables de la misère. C'est-à-dire les peuples riches. Moi je viens d’un des pays le plus pauvre au monde. Il s’appelle Haïti. C’est aux peuples riches de partager avec les peuples pauvres. Mais les riches en Haïti ne partagent avec personne. L'égoïsme des peuples riches fabrique la colère des peuples pauvres, pour quand une chanson sur la colère du pauvre..?

10- Chère Jodie, je sais que tu viens d’avoir 29 ans. Alors voici pour toi la plus belle voix des Souverains, Vision Matic (Michael Crowford). (happy birdy to you...).

11- Chère Jodie, Jean-Pierre Ferlant chantait qu'à 20 ans une femme est belle et à 30 ans ça dépend d'elle.. Tu n'as pas encore 30 ans, mais tu seras pour très longtemps belle et brave femme. à 40, à 60 à 100 ans tu seras toujours belle parce que tu es le mélange de deux cultures. Tu portes en toi le meilleur des deux couleurs. Une voix qui porte et des yeux qui emportent. Emporte-moi Jodie. Amène-moi au pays du soleil, mon pays la Perle des Antilles, amène-moi là où ma mère m'attend encore. Un jour je reviendrais chez ma mère, un jour je quitterai cet enfer, un jour la paix reviendra sur terre, un jour je chanterai, je danserai avec Jodie Resther. Je suis un homme de passage, un homme qui veut être sage. Du moins j’essaye. Ta voix me rend fou, je ferme les yeux et j'embarque dans ta danse, embarque dans ma transe. Je prie Dieu pour me donner la patience. Et toi pour quelle raison tu pries Dieu. Pour te donner le courage, la patience ou la force de faire face à des millions de ‘’fous’’ qui rêvent de toucher ton ombre..?

12- Jodie Resther, je te souhaite une aussi longue et belle carrière que celle de ton arrière grand-mère La Poune. Rose Oulette aimait son public et le public l’aimait. Maintenant que tu es venue à Bordeaux, tu peux aller partout. Le succès t’attend à la sortie de Bordeaux. Mais avant de nous quitter, avant de chanter pour toi, chante pour nous avec ton guitariste Wesley Louissaint, donne-nous le Meilleur de toi, nous sommes prêts à recevoir, à vous de jouer et à nous de vous applaudir…

13- Bonjour Jodie, à propos de Celine Dion, Certains prédisent que tu es la Céline Dion de demain, c’est vrai que ta voix est forte, j’aimerais juste te dire que Céline Dion a connu son succès international juste après son passage à Souverains anonymes. Que Corneille a connu son succès européen juste après son passage à Souverains anonymes et toi aussi Jodie, grâce à ta volonté et celle de Dieu, tu connaîtras la gloire juste après ton passage parmi nous. Je te donne tout de suite un porte-bonheur pour te porter bonne chance.

14- Chère Jodie Resther, comme tu sais ton arrière grand-mère la Poune disait ‘’J’aime mon public et mon public m’aime’’. Aujourd’hui, je peux dire que les Souverains t’aiment et toi aimes-tu les Souverains.. ? (OUI) Jodie, Je te souhaite la gloire et le succès dans ta carrière, mais je te souhaite surtout de rester toi-même pour ne pas laisser le succès gâcher ton bonheur. J’espère que le succès ne t’empêchera pas de revenir à notre émission, je crois que ça ferait du bien aux hommes de passage. Ton passage parmi nous pourrait basculer le destin de certains hommes comme tu le fais aujourd’hui avec moi. Réintégrer le droit chemin tient parfois à une voix qu’il faut entendre. J’ai entendu la tienne, crois-moi, je me sens déjà mieux. Tu diras bonjour de notre part à Corneille. Au nom de tous mes camardes, je te déclare Jodie Resther, toi et ton guitariste Wisley Louissaint, Souverains anonymes.




Commentaires


retour à accueil | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2006