Jeudi 27 janvier 2000

Kid Fléo

"place maintenant à votre pharmacie, à vous de guérir
et à nous de vous applaudir.. "

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
du moins pas encore
je m'évade dans les mots
et la musique des noirs

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je vous salue hommes des Antilles
Et je vous plaide notre cause

Kid Fléo
Bienvenue parmi les Souverains anonymes

écoutez un extrait
Max et Charles 5'07

1-Bonjour Grégory Séraphin, Onet Louis, vous êtes les leaders du groupe Kid Fléo, vous êtes accompagnés des musiciens Yves Volcy, Fritz Pageot, Roger Laurent et Charles Lantaigne. Nous vous saluons tous et vous remercions d'apporter un peu de lumière à notre château. Une lumière bien antillaise puisque vous êtes tous d'origine de la perle des Antilles qu'on appelle Haïti. Mais c'est à Montréal que vous vivez, comme artistes chanteurs et musiciens quand vous n'êtes pas chauffeur de taxi, peintre de bâtiment, enfin ces mille et un métiers qu'un artiste doit faire avant d'atteindre la renommée. Vous n'êtes pas encore aussi connu que les Fugees, mais votre projet musical promet beaucoup.. Avant de parler de ce projet, parlez-nous de vous et votre enfance en Haïti avant d'atterrir à Montréal dans la neige..?

2- Kid Fléo, votre premier album qui s'appelle Pas d'expérience révèle quand même assez d'expérience en matière de musique.. Votre son respire les Antilles, mais votre rythme et vos paroles n'échappe pas aux influence hip hop. Si je vous dis que vous êtes très hip hop, ça ne vous insulte pas..?

3- Moi je trouve que votre album Pas d'expérience révèle aussi une expérience de vie ou rien n'est facile. Une expérience de réflexion aussi. Vous parlez de la guerre, de la paix, du ghetto, des enfants, de l'infidélité, du Grand Maître de l'univers à qui vous demandez pourquoi tant de misère, et vous parlez des femmes bien sûr, celles qui bougent et celles qui dansent avec les cheveux, la gorge et la couleur café.. Mais votre chanson la plus originale à mon avis, c'est celle ou vous avouez modestement votre manque d'expérience.. Cette chanson décrit un monde ou le travail est devenu presque un privilège.. Si c'est dur pour ceux qui n'ont pas d'expérience de travail et se trouvent à chercher n'importe quoi, imaginez ceux qui tombent en chômage après des années de travail. Dans ce contexte, il est normal que certains optent pour la criminalité pour gagner leur vie. Surtout quand on a pas d'expérience pour devenir artiste-musicien-chanteur. Alors, je vous pose la question Greg et Onet. Est-ce que dans votre expérience de vie, vous vous êtes déjà trouvé confrontés à choisir entre l'art ou le crime...?

4- Salut Greg et Onet, Moi, je vous avoue qu'avant de commencer à faire de la prison, je n'avais pas d'expérience.. Aujourd'hui, après je ne sais combien d'années de récidive, je peux vous dire que de l'expérience, j'en ai à revendre.. Mais je ne suis pas sûr pour l'instant que mes expériences dans le crime m'apportent le bonheur que je recherche toujours.. Mais, c'est la première fois que je fais du temps avec la résolution de ne plus améliorer mes expériences.. À ceux qui me proposent d'embarquer dans quelconque projet, je réponds " On va voir..Plus tard ". de ces temps-ci, Mohamed nous pose une question pertinente " Récidive zéro, est-ce possible..? " Dans mon cas, je réponds OUI. Alors, Greg et Onet, je vous demande de m'applaudir, j'ai besoin de me sentir encouragé. Merci beaucoup.

5- Salut Greg et Onet, dans votre album vous parlez de femmes, celles qui bougent, et celles dans les cheveux, la gorge et la couleur sont café.. Ça m'a rappelé mes premières expériences avec les femmes. Une femme en particulier.. J'étais très jeune pour faire plaisir à mes parents, je me destinais à une carrière de curé jusqu'à ce que je rencontre cette femme d'expérience qui m'a sauvé d'un destin qui n'était pas le mien, mais à quel prix..............!

6- Salut Kid Fléo, Moi aussi j'ai un grand faible pour la musique et la chanson. Il m'arrive de chanter sans scraper l'oreille de personne. Mais, j'ai plus d'expérience dans la scrap que dans la chanson.. Beaucoup de gens ne savent pas que la scrap est un métier honorable qui n'est pas donné à tout le monde. Il exige beaucoup de connaissance dans les métaux, et aussi beaucoup d'expérience pour savoir quoi acheter, de qui l'acheter, à qui le vendre et à combien. C'est de père en fils que j'ai appris à être scrapeur et en gagner ma vie.. Mais au fond de moi, comme dit la chanson, j'aurais voulu être un artiste, et jouer mon numéro, à Rotterdam ou à Rio.. Mais qui sait..? Si j'arrête de venir à Bordeaux.. le scrapeur deviendrait chanteur, pourquoi ça serait impossible.. ?

7- Moi, mon problème je vais vous le dire dans un poème que j'adresse à ma mère..... Il paraît qu'en Haïti, on a pas besoin de dire je t'aime pour le prouver. Mais moi, tant que je ne le dis pas, je sens que je ne serais pas heureux.. Je me demande si ma présence à Bordeaux n'a pas rapport avec cette incapacité de dire " Je t'aime " à ma mère. Qu'en pensez-vous..?

8- Salut Greg et Onet, en prison la musique peut être thérapeutique. Certains sortent de la prison plus cultivés et plus riches musicalement.. Il y'a un marché de walkman en prison. Dans votre chanson Midikaman, vous attribuez à la musique des effets pharmaceutique.. Un chanteur peut-il se prendre pour un pharmacien..?

9- Kid Fléo, place maintenant à votre pharmacie. Avec vos musiciens, nous sommes prêts à une séance de thérapie musicale. À vous de guérir et à nous de vous applaudir..

écoutez un extrait
du spéctacle
10'09

10- Kid Fléo, vous pourrez ajouter à votre expérience de vie votre passage chez les Souverains anonymes. Nous vous souhaitons le succès, la fortune, le bonheur, la santé et encore plus d'expérience. Au nom de tous mes camarades je vous déclare Grégory Séraphin et Onet Louis avec tous vos musiciens, Yves Volcy, Fritz Pageot, Roger Laurent et Charles Lantaigne, Souverains anonymes.....


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2000