Jeudi 27 mars 1997

Éric Lapointe

écoutez

Seigneur,
Faire du bien, j'y pense de plus en plus
Faire l'amour, ça ne sera pas de refus
Faire du temps, je n'en veux plus
Mais Seigneur,
Quand la musique se manisfete à Bordeaux
c'est toujours une évasion inattendue

Éric Lapointe, François Thibodeau
Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

1- Salut Éric, salut François. Aujourd'hui, vous allez enregistrez devant nous la chanson " Mal d'avoir fait mal " que toi François tu as écris ici même à bordeaux dans une cellule il y a plus de deux ans. Avant de nous interpréter cette chansons et quelques autres de ton dernier album Éric, voici quelques questions pour mieux te connaître.
D'abord Éric, dis-nous comment tu es venu à la musique, comment la musique est venue à toi. Comment vous vous êtes rencontrés..? Quel jour, quelle heure, dans quel motel, quel hôtel ou quel bordel. Quel a été votre nuit d'amour: Une guitare électrique, une guitare classique ou une guitare magique..

2- Éric, le rock pour toi, est-ce une façon de vivre, une façon d'être, une façon de paraître ou une façon comme une autre pour faire de l'argent..?!?

3- Éric, c'est difficile de faire un deuxième album quand le premier a fait tous les palmarès, est-ce que c'est ton cas..?!?

4- Éric, toi tu es un rocker, moi je suis un rapper, le rock fait désormais partie de l'histoire de la musique, mais depuis l'apparition du rap, on dirait que le rock n'a pas la même place qu'il avait dans les années soixante et soixante dix. Est-ce que je me trompe..?!?

5- Éric, est-ce que tu vis en fonction de ce que les gens attendent de toi comme rocker ou tu vis ta vie comme tu le désires même si parfois ça ne correspond pas à l'image qu'on fait d'un rocker. Autrement dit est-ce qu'une vie normale fait partie de tes rêves, genre dormir la nuit, travailler le jour, tendre son gazon la fin de semaine, faire du ski, jouer au golfe..?!?

6- Éric, tu fais partie de ces chanteurs dont la voix me touche au plus profond de moi-même et je ne suis pas le seul. Cette voix, la tienne, brûlée par l'alcool, la cigarette et les nuit folle, cette voix me touche, parcequ'elle raconte ma vie et la vie de bien d'autres. Éric, est-ce qu'il faut nécessairement souffrir dans la vie pour avoir une voix qui exprime la douleur humaine aussi profondément..?!?

7- Éric, dans une de tes chansons, tu chantes " L'amour, je n'en veux plus ". Je n'arrive pas à imaginer qu'on peut refuser l'amour. L'amour qu'on ne veut plus, ce pas de l'amour. C'est peut-être le " trop d'amour ", l'amour possessif, l'amour jaloux, l'amour conditionnel. De quel amour tu parles dans ta chanson:
- L'amour de la rue Ste-Catherine coin St.-Laurent..?
- L'amour impossible de Roméo et Juliette..?
- Ou de l'amour tout court..?!?

8- Éric, je te demande ce nous demandons à tous les autres collaborateurs à notre projet. Qu'est ce qui motive principalement ta participation à notre album " Libre à vous "..?

9- Éric, Comment tu t'es pris pour donner la meilleur interprétation possible à la chanson de François " Mal d'avoir fait mal ". Qu'est-ce qu'il y a dans cette chanson qui te touche personnellement..?!?

10- François, tu es le chanteur des Souverains anonymes, dans les grands couloirs de Bordeaux on peut entendre fredonner tes chansons comme " le prisonnier ", " amoureux " et bien sûr " Mal d'avoir fait mal " qui fera partie de notre album " Libre à vous ". Qu'est-ce que ça te fait de faire partie de la réalisation d'un rêve..?!?

11- François, je sais que tu es admirateur d'Éric Lapointe, tu as été aussi son camarade de classe, vos chemins de vie se croisent de nouveau aujourd'hui, qu'est-ce que ça te fait que ce soit Éric Lapointe qui te chante et non pas Michel Louvin..?!?

12- Raconte-nous François l'histoire de la naissance de cette chanson très touchante que tu as appelé " Mal d'avoir fait mal "..?!?

13- François, comme la plupart des chansons de notre album " libre à vous ", " mal d'avoir fait mal " est née à Bordeaux dans une cellule. Moi-même j'en ai écris plusieurs. Écrire des chansons en prison, c'est une belle façon de rester digne et libre d'esprit. Est-ce que c'était ton expérience aussi..?!?

14- François, j'espère que ta collaboration avec Éric est le début d'une longue carrière. Comment tu envisages ton avenir dans la chanson ..?!?

15- Éric, François, vous avez déjà été camardes de classe, aujourd'hui vos chemin se recroisent pour une bonne cause. Cette baraque qu'on appelle Bordeaux a besoin d'être un peu secoué. Nous allons passer à l'action. Nous comptons sur vous pour faire trembler les murs de nos prisons intérieurs. Je souligne la présence de deux guitaristes avec vous Claude Pineault du groupe Ex-Libris et Stéphane Dufour.. A vous de jouer et à nous de vous applaudir..

16- Éric, François, Claude et Stéphane, j'espère que vous avez eu du bien à nous faire du bien parce nous les souverains de Bordeaux, nous garderons de votre passage parmi nous le souvenir d'un moment de partage, de solidarité et d'amitié. Ta chanson François, c'est notre chanson et ta voix Éric, c'est notre voix.. Au nom de tous mes camarades, je vous déclare Souverains anonymes..


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 1998