Jeudi 04 octobre 2001

Sylvie Laliberté

Sylvie Laliberté aime un prisonnier et moi j'aime Sylvie Laliberté.
SA

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
du moins pas encore
je m'évade dans les mots
et la musique des noirs

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue liberté
Et je te plaide notre cause

Sylvie Laliberté
Bienvenue parmi les Souverains anonymes

Téléchargez et écoutez un extrait
Steve le poète (2'02)

Sylvie, on a écouté ton album, on a regardé ton vidéo et on a lu les phrases qui font partie de ton installation au musé d'art contemporain, tu es incontestablement une fille d'esprit, d'humour et tu chantes bien aussi.. Tu as beaucoup plu à notre ami Nelson qui va te chanter quelque chose plus tard.. tu aimes jouer avec les mots et ça donne des petites vérités, parce que les grandes sont d'un autre temps. Nous aussi, on aime ça jouer avec les mots.. Depuis quelque temps Mohamed nous fait jouer avec des mots et des silences. Des silences entre les mots.. Des silences qui disent plus que les mots. J'imagine que toi aussi tu fais appel au silence pour nourrir ta création.. Alors, Silence, on parle..

1- Le silence, c'est aussi les silences qu'on n'oublie pas. Alors ma première question Sylvie ça serait de savoir, qu'elle est ce silence inoubliable que tu as vécu un jour dans ton enfance par ton père ou ta mère.. Un silence qui t'a fait grandir, frémir, punir, fuir ou écrire..?

2- Comme créatrice, tu dois penser beaucoup. Penser ça brise le silence.. Quel est ce silence que tu aurais aimé entendre en ne pensant à rien.. Un silence que tu n'as jamais entendu encore.. ?

3- Dis-moi Sylvie, quand Laliberté en toi chante, elle le fait en parole ou en silence..?

4- Sylvie, Une de tes phrases dit : Tout ce qui sera déposé, sera reposé. Ici en prison, je me sens déposé entre des murs de silences.. Mais je ne me sens pas reposé. Même le silence ne m'aide pas à obtenir ce repos. Le silence surveillé ne me repose pas. Et toi, dans quel genre de silence trouves-tu le repos..?

5- Sylvie, Nous avons tous trouvé que ton vidéo ''Oh lala'' commençais très bien. ''J'aime un prisonnier'' c'est une belle phrase pour commencer un vidéo. Une phrase qui est venu nous chercher tous. Nous avons compris de ton histoire que, comme nos blondes, toi aussi tu as fais du temps en attendant la libération de ton tchum.. On a compris que la prison vous a rapproché l'un à l'autre.. C'était important pour toi de lui rester fidèle.. Tu lui rendais visite régulièrement. Est-ce que le silence faisait partie des choses que vous aviez à vous dire..?

6- Dans ton vidéo Oh lala, on te voit danser presque tout le temps au milieu de la neige. Souriante, joyeuse. Est-ce que ces images représentent la joie d'une fille qui apprend que son tchum sera libéré demain..? Ou plutôt ça représente le message suivant : ''Quand on a un tchum en dedans, il ne faut pas seulement lui rester fidèle, mais joyeuse et belle..''..?

7- Sylvie dans notre domaine le silence a des qualités qu'on ne lui retrouve pas ailleurs.. La semaine dernière, j'étais malade, j'ai attrapé une grippe. Trois jours de fièvre.. trois jours de silence dans ma cellule. De paix.. être malade en prison c'est comme être en vacance sur une autre planète. Une planète plus proche du ciel que de la terre.. Je viens de remettre les pieds sur terre.. De nouveau le bruit de la prison m'accueille. Sylvie, quelle est la meilleure façon pour toi de briser un silence. Par une parole, une musique, par des bruits de rue ou des chuchotements d'amour et de douceur..?

8- Dans une de tes phrases tu dis en parlant de la chaise ''Objet idéal pour parler avec quelqu'un. Parler avec quelqu'un peut-être très long, surtout si on écoute beaucoup'' Moi je te pose la question. Quand tu écoutes, est-ce que tu te parles..?

9- Sylvie, comme toi, moi aussi si on m'avait pas montré la beauté, je ne l'aurais pas trouvé tout seul.. La beauté existe pour ceux qui veulent bien la regarder n'est-ce pas. Il paraît que la beauté se trouve partout, même en prison.. Personnellement, j'attends être libre pour mieux l'apprécier, mais aujourd'hui, je fais exception. Je te regarde et je t'apprécie. Parce que tu es là. Parce que tu es là pour très peu de temps et le temps c'est plus que de l'argent, c'est aussi le temps de poser une petite question à une femme qui connaît quelques petites vérités. Alors Sylvie, dis-moi une petite vérité sur la beauté.. Avant toi, d'autres belles femmes me l'ont dit, Marina Orsini, Macha Grenon, Marie Philippe et Andrée Lachapelle.. Elle m'ont toutes dit que j'étais beau. Dis-le moi toi aussi, Je serais comblé.. Merci.

10- Tu dis dans ta chanson Carré d'amour que ''Tout le monde sait ça, que l'amour a chaque jour est à recommencer''. C'est plus difficile pour un détenu de recommencer l'amour à cause des murs, des barreaux et de la vitre, mais ce n'est pas impossible quand l'amour est fort.. Les mots gentils, les cadeaux, les fleurs, ça fait recommencer l'amour entre un homme et une femme, mais le silence lui, que peut-il faire à l'amour ?

11- Un homme te parle, ce qu'il dit n'est pas nécessairement vrai ni sincère, tu le sais très bien, mais tu continues de l'écouter avec intérêt.. Pourquoi certains menteurs plaisent particulièrement à certaines femmes..? Est-ce parce qu'ils savent mettre du silence dans leurs paroles..? Ou parce que leurs paroles ne sont que silences..?

12- Sylvie, ''Naïve'' c'est une de tes chansons, Naïve c'est aussi toi si je ne me trompe pas.. Dans ta chanson ''Tu voudrais que les habits soient sans habitudes. Que le matin soit matinal. Que la nuit soit endormie. Tu aimes quand tu te donnes, tu es naïve et tu détonnes..'' Mais dans ta chanson tu ne dis pas comment tu voudrais le silence. Est-ce qu'il serait silencieux, délicieux ou juteux…?

13- Salut Sylvie, tu as écris des phrases pour ton installation au musé d'art contemporain. Ces phrases m'ont inspiré d'autres phrases. Les voici : Valser avec la nuit pour baiser le jour..
Pour plus de plaisir ôter ses souliers
Pour plus de confort, dormir les fesses a l'air.
Vivre librement donne des ailes
Écrire aussi me donne des ailes, du moins c'est un sentiment de liberté qui me réconforte. Ça ne règle pas nécessairement mes problèmes intérieurs, mais ça soulage du mal de vivre.. Quel rôle joue l'écriture pour toi..?

14- Sylvie, moi aussi, je suis aussi un peu naïf, je parle au silence. Je lui dis. ''Silence, parle-moi..'' Et le silence me parle. Il me dit : ''Salut c'est moi, viens nous allons faire une marche''. Une autre fois le silence m'a dit ''réveille-toi, tu dors trop..'' Mais la dernière fois que le silence m'a parlé, il m'a dit : ''Eh, arrête de parler et chante un peu'' Et toi Sylvie, quand le silence te parle, qu'est-ce qu'il te raconte..?

15- Sylvie, tu es une artiste, nous sommes aussi des artistes. Mon ami Nelson, c'est un Souverain artiste qui a particulièrement apprécié tes chansons et il voudrait te montrer ses talents. À lui de jouer et à toi de l'applaudir..

16- Sylvie Laliberté aime un prisonnier et moi j'aime Sylvie Laliberté. Moi le bandit, toi l'artiste.. Nous sommes tous artistes. Merci Sylvie d'être avec nous. Je te souhaite du succès dans ta carrière et surtout d'autres belles rencontres. Au nom de tous mes camarades, je te déclare Sylvie Laliberté Souveraine anonyme.


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2001