Jeudi 18 décembre 2008

Omegadom



si vous me croiser dans la rue, SVP, appelez-moi Bilal..!
SA


Écoutez Omegadom chez les Souverains sans téléchargement
Version complète 1h 43mn

class="image"


Questions et témoiganges des Souverains

(lire ci-bas)


Je quitte ma cellule
J
e traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n'quitte pas Bordeaux
ce n’est pas un drame
je m’évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue artiste-acrobate
Et je te plaide notre cause

Dominic, Geneviève, Marilyn et Kattam

Bienvenue parmi les
Souverains anonymes





01- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn, je m’appelle Rollo. M’entendez-vous, oui ? Eh ben, vous n’avez pas fini de m’entendre. D’abord, pour vous dire que moi et mes amis, nous sommes ravis de vous recevoir à notre émission. Je suis aussi particulièrement ravi de revoir Marilyn qui nous rend visite pour la troisième fois en une seule année. Et je souligne la présence spéciale de notre percussionniste nationale Kattam. Dominic, tu viens à notre émission pour la première fois, tu es auteur-compositeur interprète, tu es aussi acrobate. Tu es capable de jouer la guitare en sautant sur une trampoline. Mais d’après nos recherches, tu fais moins de cirque depuis un petit accident.. Alors, on va faire mieux connaissance, si tu permets, en commençant par mieux comprendre ton nom d’artiste. Je constate que dans Omegadom il y’a de l’omega, on ne sait pas si c’est de l’Omega 3 ou de l’omega 6. On ne sait pas si c’est de source marine ou végétale. L’Omega c’est de l’acide gras qu’on retrouve surtout dans le poisson riche en vitamine D. D comme Dominic. D comme un jeu de D.. D comme le droit à un procès juste et équitable, D comme Délicieux. D’ailleurs, je trouve délicieux la présence de Geneviève et Marilyn parmi nous. Dominic, dis-nous qui es-tu et qui est ce groupe de musique que tu diriges..?

Je me suis inspiré des titres de tes chansons et voici ce que ça donne:

M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Vous entendez alors écoutez ce que j’ai à vous dire : C’est étrange, je me sens comme dans un Aquarium appelé la Terre, là où les requins courent après les petits poissons et les petits poissons courent après des plus petits poissons. Que suis-je? Un petit poisson, un poisson ou un requin..? M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Plus d’une fois, je suis tombé dans tes filets, femme de rêve, femme du monde, fille de joie.. M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Plus d’une fois, je suis tombé dans les filets de l’envie, les filets de l’argent, les filets de la gloire, les filets de Bordeaux. M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Le théâtre imaginaire est celui que je me fais chaque jour, chaque fois que je me la raconte, Le théâtre réel est celui que je fais chaque fois que je vous raconte. M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Pour de vrai, est-il vrai que sur terre c’est l’enfer..? Si l’enfer est sur terre, qui a-t-il au ciel, pour de vrai.? M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). C’est étrange de se sentir étranger dans un pays moderne et civilisé, un pays si riche et combien stressé. M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Je suis arrivé d’Haïti à Montréal pour améliorer mon sort, je me retrouve avec beaucoup de mes frères derrière les murs, si nous sommes étranges, nous ne sommes pas des étrangers. M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). À Bordeaux comme sur terre, je ne suis que de passage, je suis en vacances et j’en profite pleinement. M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Omegadom, Armagadom, regrade-moi donc et écoute: Tu es amoureux de la vie et de ta femme, c’est ce qui compte et c’est comme ça. (M’entendez-vous (OUI). M’entendez-vous (OUI). Mes frères, mes sœurs, ‘’Soyons tous unis’’. Unis contre l’oppression, unis contre l’injustice, unis contre la guerre, unis pour la Paix. M’entendez-vous (NON), M’entendez-vous (OUI). Allez, que la paix soit avec vous.. MERCI!

02- Bonjour Omegadom. Je m’appelle Mohamed. Comme tu as remarqué, nous les Souverains, nous aimons beaucoup jouer avec les mots. Aujourd’hui chaque Souverain fera son petit jeu de mots à partir d’un titre de ton album qui s’appelle Gourou arc en ciel. Et tu es libre de réagir à notre jeu. Tous les titres de ton album nous inspirent quelque chose, voici un autre exemple : Un sentiment étrange m’envahi chaque fois que je me sens amoureux. Aujourd’hui, avec la présence de Geneviève et Marilyn, je me sens comme en vacances, j’ai envi de me laisser aller à un théâtre imaginaire pour échapper un peu à cet aquarium qui s’appelle Bordeaux. Je me sens comme dans un rêve et j’entends une voix qui me dit ‘’M’entendez-vous (NON). M’entendez-vous (OUI). ‘’Hey toé, fais attention, cette fois les filles ne tomberont pas dans tes filets..’’. Mais pour de vrai, ce n’est pas les filles qui tombent dans mes filets, c’est moi qui succombe à leur charme et c’est comme ça. MERCI!

03- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Muhidin. Quand je parle à mes amis, la phrase qui revient souvent dans mon vocabulaire ‘’C comme ça’’. J’ai fais mon crime, je fais mon chiffre et c’est comme ça. Hier c’est passé, aujourd’hui je vis et demain on verra et c’est comme ça. La fille me plait, je lui plais et c’est comme ça. Mon pays c’est Djibouti, mon pays c’est le Canada et c’est comme ça. Ma mère est en Afrique, moi je suis à Bordeaux et c’est comme ça. Quand je vais sortir, je ferais plus attention pour ne plus tomber dans le crime et si jamais je reviens à Bordeaux, ça ça ça, ça ne sera pas comme ça. Non, j’ai compris la leçon, je ne suis pas cave, je ne suis pas idiot, je ne suis pas récidiviste et ‘Incha’allah ça sera comme ça. MERCI!

04- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Biggy. Quand je suis arrivé au Québec à l’âge de 8 ans, certains enfants de mon âge me voyaient comme un étrange étranger. De jour au lendemain je suis passé de majoritaire en Haïti à minoritaire au Québec. J’ai dû m’imposer pour faire ma place. Aujourd’hui, je ne me sens ni étrange ni étranger. Je suis même devenu un homme très sociable parce que j’ai appris à m’adapter. Au début, je m’adaptais par les poings. Aujourd’hui je m’adapte par les mots. Comme je le fais ici devant vous. J’aime les mots du hip hop. Ils ne sont pas étrange à mes oreilles, des mots qui racontent souvent ma vie, ma rue. D’ailleurs Dominic, je me demande pourquoi un jeune québécois comme toi ne s’intéresse pas beaucoup au hip hop à moins que je me trompe..?

05- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn, je m’appelle Daniel, et j’ai envie de vivre pour de vrai. C'est-à-dire loin d’ici. Proche de mes deux garçons. Surtout de celui qui a 13 ans et qui a besoin de toute ma présence. Vivre pour de vrai, c’est vivre auprès de lui. Pour le soutenir, pour l’aider. Pour lui donner ce que la vie m’a donné. Parce qu’elle m’a donné beaucoup, la vie. À 38 ans, pour moi la seule chose qui compte pour de vrai, ce sont mes enfants. Je sais Dominic que tu viens d’avoir un bébé. Prends en soin, pour de vrai. MERCI!

06- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Éric. De tous les titres de ton album, j’ai noté ‘’Tous unis’’, ça me fait penser à la devise de mon pays ‘’L’union fait la force’’. Mais en regardant bien la situation en Haïti, cette union et cette force ne sont pas toujours au rendez-vous. Depuis de 20 ans, les haïtiens n’ont pas encore la paix et la justice qu’ils méritent. Mais, malgré la misère, malgré les ouragans et malgré l’injustice, les haïtiens n’ont pas d’autre choix que de s’unir tous, femmes et hommes, riches et pauvres pour combattre l’analphabétisme et le chômage. Les haïtiens ont déjà donné une leçon au monde entier lorsqu’ils se sont unis en 1804 contre la France. L’indépendance de la première république noire a été chère payée. Certains les accusent encore aujourd’hui d’avoir été trop tôt indépendants. Mais pour survivre comme pays et comme peuple, les haïtiens n’ont pas d’autres choix que de continuer à combattre ceux qui profitent des richesses d’Haïti. Ils sont condamnés à l’union. Peut-être que tu devrais faire tourner ta chanson dans une radio haïtienne, juste pour rappeler à mon peuple qu’on est jamais mieux servi que par soi-même. Merci!

07- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn, c’est encore Rollo. Mohamed nous a donné dernièrement un document qui retrace toutes les découvertes et les inventions qui ont été faits par des noirs. Et ça m’a inspiré un poème en anglais. (lire le poème).

Le but de ce rappel est simple comme bonjour. Si les noirs ont démontré leur contribution à l’humanité par toutes sortes de découvertes et d’inventions c’est parce que les noirs sont simplement des humains doués de génie et d’humanité. Ils sont tous unis pour faire partie de la communauté humaine, pour le meilleur et pour le pire, qu’en déplaise aux racistes de ce monde. MERCI!

08- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Gilles. J’ai 49 ans. Je ne me sens pas étrange, je me sens étranger ? Je suis né en France et malgré mes 43 ans de vie au Québec, je me sens toujours lié fortement à la France. J’ai peur que si j’arrive là-bas, on me voit comme un étranger. Si cela arrive, je ne reviendrai pas au Québec, j’irai en Afrique. Là-bas, je suis sûr que je me sentirai chez-moi. Souhaitez-moi bon voyage. MERCI!

09- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Armstrong est mon nom de naissance. Bilal est mon nom de musulman. Armstrong est le nom qu’on m’a donné. Bilal est le nom que je me suis donné. Armstrong est le nom de Louis, de Neil et de Lance. Bilal est le nom du premier noir qui a embrassé l’islam. Pour moi c’est un honneur de porter le nom du premier esclave libéré par Mohamed prophète des musulmans. En libérant Bilal, le prophète Mohamed a voulu libérer tous les hommes. Depuis que j’ai embrassé l’islam, je me sens un homme libre. Mais pour plusieurs personnes le nom de Bilal est encore un nom étrange. Les seuls personnes pour qui j’espère que mon nom ne sera pas un nom étrange ce sont mes enfants. Je m’ennuie d’eux. Ils s’ennuient de moi. Pour l’instant leur mère veut les priver de leur père. À ma sortie, je vais m’armer de patience à fin de les retrouver. ‘’Dieu est avec les patients’’ et si vous me croiser dans la rue, SVP, appelez-moi Bilal. MERCI!

10- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Yanni. Je suis arrivé de la Turquie il y’a 40 ans. Je suis grecque d’origine. Dans ma vie, j’ai écris au moins quelques 5000 poèmes. Ils sont tous dans ma tête. J’aimerais vous citer mon dernier.

11- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Syed. Je suis arrivé en 1996 du Bangladesh. Un pays de 131 millions d’habitants. Un pays qui ressemble de plus en plus à un Aquarium. Chaque année le pays est inondé par les pluies torrentielles. On prévoit que le réchauffement de la terre va faire grimper le niveau de la mer de 7 mètres. 60 millions de personnes devront fuir mon pays qui sera un vrai aquarium.. Cela n’est pas un théâtre imaginaire. Cela se passera dans 50 ans et c’est comme ça. Préparez vos enfants et vos petits enfants à parler bangali, car dans 50 ans, au Québec on parlera bangali comme je vous parle aujourd’hui (chanter en bangali).

12- Bonjour Omegadom, Je m’appelle Raymond mon pays, ce n’est pas la Canada, ce n’est pas le Québec, ce n’est pas Montréal, mon pays c’est la Petite Bourgogne. Un petit quartier dans le sud ouest de Montréal où je suis venu au monde. Dominic, viens faire un tour dans la Petite Bourgogne et tu verras un pays pour de vrai. Des hommes et des femmes fiers de leur quartier. Fiers pour de vrai. Bienvenue à la Petite Bougogne. Bienvenue pour de vrai!!

13- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Emmanuel. À côté du quartier de la Petite Bourgogne, il y’a le quartier St-Charles. Dans le quartier St-Charles il y’a deux grandes églises catholiques, une francophone et l’autre anglophone. L’anglophone s’appelle St-Gabriel. Depuis plus de trois ans, un homme musulman se trouve dans cette église où il fait ces cinq prières par jour. Il s’appelle Abdelkader Belaouni. Cet homme ne peut pas sortir en dehors de l’église sans prendre le risque d’être arrêté par les autorités d’immigration. Depuis plus de 3 ans, il attend que son statut soit régularisé. 250 organismes et des centaines de citoyens appuient sa demande de statut de réfugié, mais le gouvernement Harper n’a démontré qu’une indifférence totale à sa situation. Mais notre ami Kader ne lâche pas. J’aimerais à l’occasion des temps des fêtes, au nom de tous les Souverains anonymes, lui envoyer tout notre soutien.. Et pourquoi pas lui offrir une petite chanson à partir d’ici.

14- Bonjour Dominic, Geneviève et Marilyn. Je m’appelle Marco. De toutes les chansons de ton album, celle qui m’inspire le plus s’appelle Vacances. Parce qu’à chaque fois que je viens à Souverains anonymes, je me sens en vacances. En vacances de Bordeaux, en vacances de ses murs, de ses barreaux et de ses gardiens. Nommez-moi une seule prison au monde où des artistes arrivent avec leur guitare et leurs percussions pour offrir des vacances aux détenus. En fait, ici je ne me sens même pas détenu. Quand je vois mes amis Souverains libérer leur parole, je ne vois plus de détenus. Je vois des hommes qui donnent sens à leur vie. En tout cas, Merci Dominic d’avoir écrit Vacances. Continue à la chanter et pourquoi pas maintenant devant nous. Je t’invite avec Geneviève, Marilyn et Kattam de nous chanter tes chansons avant de te chanter les nôtre. À vous de jouer et à nous de vous applaudir…

15- Salut, c'est encore Daniel. Nous avons reçu un texte de Sofia Benyahya, femme poète. Je me fais plaisir avec mon ami Big de le dire devant vous avec Kattam aux percussions.

Chanson de circonstance

Il a osé il a fait ça
Ce garçon là est comme ça
C’est un héros national
Il est dans le papier journal
C’est fou quand on y voit bien
Un petit geste, un presque rien
Dans une salle bourrée de médias
L’effet a été immédiat

Le Président a reçu en pleine face
La vérité d’une vieille godasse
On s’attend à tout en politique
Mais pas à une godasse historique

Le héros a fait de la prison
On a fêté c’était bon
Ça faisait une éternité
Qu’on n’avait pas tant rigolé
Tout le monde se salue et se dresse
Même le maire et la mairesse
C’est même elle qui a en premier
Levé bien haut ses souliers

Le Président a reçu en pleine face
La vérité d’une vieille godasse
On s’attend à tout en politique
Mais pas à une godasse historique

Mais ce qui n’a pas été dit
Ce qui est maintenant dramatique
Les godasses, c’est interdit
Les godasses, c’est politique
Alors on s’arrange comme on peu
De toute façon on a l’habitude
On fait avec, dès fois c’est mieux
C’est plus vraiment une inquiétude

Le Président a reçu en pleine face
La vérité d’une vieille godasse
On s’attend à tout en politique
Mais pas à une godasse historique

Attendez c’est pas fini
On dit qu’aux États-Unis
Dans les états les plus têtus
On a érigé des statues
Et c’est comme ça qu’on trouve ça et là
Près d’une fontaine ou d’un sous bois
Une godasse en marbre ou en bois
Qui traîne et c’est très bien comme ça

Le Président a reçu en pleine face
La vérité d’une vieille godasse
On s’attend à tout en politique
Mais pas à une godasse historique

Il en faut pas des tas toujours
Pour rappeler à nos présidents
Qu’une bonne fessée c’est comme l’amour
Ça fait mal mais on est vivant
Ça fait mal mais on est vivant
Ça fait mal mais on est vivant

Le Président a reçu en pleine face
La vérité d’une vieille godasse
On s’attend à tout en politique
Mais pas à une godasse historique

Sofia Benyahia

16- Chers Dominic, Geneviève Marilyn et Kattam, je tiens à vous dire au nom de tous mes amis Souverains MERCI d’être venu mettre de la joie et du plaisir dans notre château. Votre musique sent la fête. J’espère que vous reviendrez, cette fois avec Barbara, danseuse du flamenco. Je souhaite à Omegadom une carrière, du succès et de la santé.

Merci d’avoir écouter nos témoignages. Aux noms de tous mes amis Souverains, je vous déclare Omegadom, Geneviève Marilyn et Kattam Souverains anonymes.






Ont participé musicalement à la réalisation de cette émission,
Les Souverains : Rollo, Daniel, Big, Zak, Montana et Campos.
Voix: Omegadom, Choristes: Geneviève et Marilym. Percussions: Kattam
Chansons et fonds sonores: Arc en ciel.



My space, page de Omegadom.


My space, page de Sofia Benyehyia.



Souverains My space



Toute diffusion publique des fichiers sonores doit être autorisée.


vos commentaires




retour à accueil | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2008