Jeudi 21 novembre 1996

Marc Favreau

téléchargez la version mp3

partie 1. - partite 2. - partie 3. - partie 4.

Sainte Vierge
Dis-moi que je rêve
C'est lui en personne

Do ré mi face à Sol
je m'incline et je m'envole
entre les mots d'une parole
qui persifle, qui fignole
qui fait du bien, qui console
et qui chante sur une clef de Sol

Marc Favreau
Bienvenue sur le sol des
Souverains anonymes

1- Bonjour Marc Favreau, et bienvenue sur notre sol spatiale. Nous les souverains anonymes à force de voler nous nous sommes éloignés de la terre. Aujourd'hui, nous sommes les habitants d'une cage spatiale contrôlée par des martiens. De temps en temps un terrien nous rend visite et ça nous fait le plus grand bien.
Marc, tu es définitivement moins connu que ton personnage Sol. C'est la première fois que je te vois sans maquillage. Je me sens privilégié de faire la connaissance de celui qui fait de Sol l'incontournable magicien du verbe, le redoutable musicien des mots et l'incroyable acrobate des idées. Alors faisons connaissance, et dis-nous Marc Favreau, quel genre d'enfance as-tu vécu pour faire de toi aujourd'hui le clown tenace que nous connaissons..?!?

2- Marc Favreau, tu es connu par ton personnage Sol, mais ta carrière est un grand édifice. De quel étage as-tu sauté avant de tomber sur Sol..?!? Autrement dit, parle nous de ta carrière avant d'aboutir à ton fameux personnage Sol..?!?

3- Marc Favreau, tu as déjà été expulsé dans ta jeunesse du pensionnat de Victoriaville pour avoir caché un pin up. C'était dans les années quarante. Moi quand j'étais au Centre d'accueil, mes éducateurs me fournissaient des pin up. Les temps changent, mais la bêtise des hommes est éternelle. Je sais qu'il est question dans un de tes monologues de l'époque des noirceurs et des temps sombres de l'éducation catholique. Ton personnage Sol ne serait-il pas aussi une réplique tardive à cette époque ou le langage de l'absurde et de l'ironie était le seul à survivre à la censure et à la noirceur même..?!?

4- Salut Marc, je m'appelle Daniel, je suis un grand timide, mais je suis le seul à le savoir car ma façon de cacher ma timidité c'est de parler beaucoup. J'essaie de dire des choses qui ont du sens. Comme maintenant par exemple, devant un monument national de la parole. Toi Marc, on t'a rarement vu sans masque, est-ce que derrière ce grand bavard masqué qui est Sol ne se cache t-il pas un grand timide..?!?

5- Marc Favreau, tu n'es pas comme les jeunes humoristes qui nourrissent leurs numéros en se tapant la tête des personnes publiques. J'imagine que toi tu aimerais que tous les francophones de la terre puissent s'identifier à ton humour. Ton personnage est très connu même en Suisse. Mais moi je suis curieux de savoir comment Sol se serait payer la tête de quelqu'un comme Jean Crétien ou Pierre Bourque.. Dis-moi Marc, la méchanceté dans l'humour est-elle moins payante que la dérision..?!?

6- Marc si ton seul et unique personnage s'appelle Sol, mon seul et unique personnage s'appelle Bell. Mon personnage est celui d'un expert en télécommunication qui détourne des réseaux de lignes téléphoniques pour faire entendre à un tibétain qui réside à Montréal la voix de sa mère qui reste au bout de la terre. Avant d'arriver au théâtre de Bordeaux, j'ai joué au théâtre de la rue St-Antoine à guichet fermé. Mon souffleur était un avocat de renommée. Au lendemain de ma prestation, la critique du juge était à la hauteur de ma performance. Le juge m'a offert un contrat de deux ans non négociable au grand chapiteau de Bordeaux. Mais, le juge ne savait pas et ne sait toujours pas encore qu'à Bordeaux les spectateurs sont tous des tibétains qui voudraient parler à leurs mères au bout de la terre..!
Marc Favreau, toi et moi, avec nos deux personnages, on voudrait se sentir utiles aux autres. Cependant, toi tu es payé pour joué ton personnage. Moi, je paye pour avoir joué mon personnage. Dis-moi Marc, où est-ce qu'elle est la justice dans tout ça..!!!?

7- Marc, un de tes grands admirateurs s'appelle Raymond Devos. Comme toi, c'est un jongleur des mots et des sens. Mais lui, il ne porte ni maquillage ni costume. Sur scène, il est à la fois la personne et le personnage. Qu'est ce qui t'empêche de te présenter sur scène, sans maquillage ni personnage..?!?

8- Salut Marc, je m'appelle Luc, je suis cuisinier de métier. Mon père a fait la deuxième guerre mondiale à côté du Maréchal Tito avant d'immigrer au Canada et de purger une peine de 10 ans pour avoir oublié que la paix était possible dans un autre pays. Ma mère est un cordon bleu comme il en existe rarement. Pendant que mon père nettoyait ses armes à feu, ma mère s'amusait à fignoler des canards à l'orange et des civets de lapins. J'ai naturellement hérité de mes parents la culture culinaire de ma mère et une certaine délinquance de mon père. Je suis un des rares cuisiniers à Montréal à me spécialiser dans " la crêpe suzette flambée au 9 millimètres ". Marc, que retiens-tu d'essentiel de l'éducation de tes parents qui mène ta conduite dans la vie..?!?

9- Salut Marc, avant de venir à l'émission, j'ai fais quelques téléphones à des amis pour m'aider à me rappeler la chanson thème de ton émission de télévision " Sol et Gobelet ". Je sais que ça commence comme ça....
Marc, c'est par la télévision que tu as connu une grande popularité. Mais ça fait des années qu'on ne te voit plus à la télé excepté pour faire la promotion de tes spectacles. J'en déduis que tu es un grand amoureux de la scène. Et moi Marc, je suis un grand amoureux de l'argent. Je croyais que le crime était le seul moyen pour faire le plus d'argent possible en si peu de temps. Mais ce n'est pas vrai. Parmi les autres moyens il y a aussi la télévision. L'artiste la plus riche aux Etats unis est une animatrice de télévision. Toi Marc, c'est au théâtre que tu gagnes ta vie. Au Québec, je ne connais pas de comédiens devenu millionnaire par le théâtre. Dis-moi Marc, pourquoi tu n'aimes pas les Rolls roys..?!?

10- Marc Favreau, dans tes spectacles les mots les plus intéressants, sont ceux qui comportent un double sens. Comme coupable, recyclette, rétrovision, acerbes et cloaques. Dans notre langage carcéral, les mots les plus communicateurs sont ceux qui ont acquis avec le temps plus qu'un sens. Par exemple: Chien, boeuf, cochon, screw, poulet, rat, poisson et sale. Mais, dans tes monologues tu ne te contentes pas de doubler le sens d'un mot, tu le triples, tu le quadruples, tu le multiples et très souvent tu le mutiles, tu le tortures. Des mots comme: Constructionner, horriblifique et extradinaire, ce n'est plus du français ça..! C'est du front. Du front à la langue française. Celle pour qui certains québécois de mouche donneraient leurs ailes pour la protéger. Alors dis-moi Marc, quand Sol mutile les mots, est-ce pour les réinventer ou pour les révéler différemment à ceux qui les écoutent..?!?

11- Marc Favreau, voici la question la plus courte de l'histoire de cette émission: En quoi ton dernier spectacle se distingue des autres..?!

12- Marc, ton personnage Sol est seul dans son univers. Est-ce que Marc Favreau est aussi solitaire dans la vie que Sol est seul sur scène..?!?

13- Marc, Il parait que tu es très bon pour manier aussi bien les mots que la hache et le marteau. Tu as devant toi Marc, des hommes très forts sur les activités manuels: Mécaniciens, électriciens, plombiers et travailleurs de construction. Comme tu l'as déjà dis dans une entrevue " On apprend à vivre quand fait ". Alors dis-nous Marc ce que tu fais avec ta hache et ton marteau qui te libère de Sol et de sa paresse..?!?

14- Marc, je sais pourquoi ta carrière dure depuis longtemps, c'est parce que tu n'as pas encore résolu l'énigme de l'oeuf et de la poule. Tu ne sais pas encore qui a donné naissance à l'autre. Et pour notre grand bonheur, tu ne le seras jamais. Tout comme tu ne seras pas pourquoi les hommes font la guerre, pourquoi ils votent pour Jean Crétien et Pierre Bourque. Pourquoi ils font un musée juste pour rire alors que la prison de Bordeaux existe déjà. Je te dis Marc, la nature humaine est incommensurable. J'aurais appris de mon passage à Bordeaux à reconnaître l'essentiel. L'amour, l'amitié et la famille c'est ce qui importe le plus pour moi et toi Marc, comment tu fais pour reconnaître entre ce qui est essentiel et ce qui est dérisoire..?!?

15- Salut Marc, je m'appelle René, je suis plombier de métier. Un jour des années 80, nos chemins se sont croisés par un drôle de hasard. Alors que toi Marc tu répétais ton personnage Sol sur la scène du théâtre St-Denis, moi j'étais seul au sous-sol, juste en dessous de la scène, et j'installais une nouvelle tuyauterie. Des deux côtés de la scène, chacun de nous faisait ce qu'il savait le mieux faire. Moi, de la plomberie et toi de la moquerie. J'entendais l'écho de ta voix et le son de tes pas à travers les planches du St-Denis et je me disais:
" Les applaudissements de ce soir seront beaucoup pour Marc Favreau l'artiste et un peu pour René Houde l'artisan " Parce que ce soir là, la scène du St-Denis serait flottante si je n'étais pas passer par là pour empêcher le déluge. Mais je n'étais pas là pour entendre les chaleureuses applaudissements dont je méritais une part.. Aujourd'hui Marc, nos chemins se croisent de nouveau. Mais cette fois nous sommes tous les deux sur la scène des Souverains anonymes, mes amis m'ont promis une ovation en hommage à Marc Favreau l'artiste populaire et à René Houde l'artisan anonyme.. Alors Marc, saluons ensemble notre public que nous aimons et qui nous aiment.. (applaudissement et ovation).
A toi maintenant Marc Favreau de nous libérer de cette cage avec un extrait de ton choix de spectacle " Je persifle et je singe ". A toi de jouer et à nous de t'applaudir.. (applaudissements).

16- Salut Marc, toi tu es manipulateur de mots. Moi je suis manipulateur de terre. Avec de l'argile, de la glaise et un peu de sol je fabrique des cendriers, des verres et mêmes des gobelets. Toi, tu es l'homme d'un seul personnage. Moi, je suis l'homme de plusieurs figurines. Toi tu mets la vie entre les mots. Moi je sculpte la vie dans le silence de la matière. Toi tu restes anonyme derrière un personnage spectaculaire. Moi, c'est quand je serai redevenu moi-même terre d'argile que mon spectacle commencera.. En attendant ce jour, toi Marc Favreau, tu feras ton chemin de Sol et moi celui de terre. Voici fait de mes mains une figurine, souvenir de ton passage parmi nous. Elle exprime notre espoir et notre liberté d'esprit. Au nom de tous mes camarades, je te déclare Marc Favreau Souverain anonyme..(applaudissements).


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 1996