Radio Souverains

Wolfchild
La Semaine de prévention du suicide

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
Du moins pas encore
je m’évade dans les mots
et la musique des noirs

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je vous salue gens de rock,
Et je vous plaide notre cause

Michael Dennis, David,
John Souranis; William Thompson;
Daniel Tierney

Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

Wolfchild

Regardez la capsule
avec Ben Soussan (La vie devan soi)

07 Février 2013

13mn

-------

1- Bonjour Messieux, Je m’appelle Ben.. C’est avec un grand plaisir que nous vous accueillons à notre émission. Votre groupe Wolfchild est composé de Michael Dennis à la batterie. David Houle à la guitare. John Souranis à la basse, William Thompson à la guitare et Daniel Tierney à la voix. Vous pratiquez du rock classique. Vous êtes avec nous aujourd’hui, à l’occasion de la semaine de prévention contre le suicide. Pour nous les Souverains, la meilleure façon de prévenir le suicide c’est de célébrer la vie. C’est ce que nous faisons depuis plusieurs mois avec notre projet cinématographique « La vie devant soi ». C’est ce que nous allons faire aujourd’hui avec vous, en paroles et en musique. Avant de passer à la musique, voici quelques témoignages et réflexions de mes amis Souverains :

2- Bonjour Je m’appelle John Clyde : Quand je pense à la vie, je pense à ma mère. Je pense à toutes les mères qui ont porté la vie parfois au risque de leurs vies. Je dois tout à ma mère. J’aime mon père que j’ai connu tardivement. À sa mémoire, j’ai tatoué sa photo sur mon bras. Et j’ai une pensée particulière pour ma petite sœur. Elle est partie trop jeune, elle avait que 19 ans. Je n’aurais pas assez de mot pour dire tout l’amour que j’ai pour ma sœur, pour ma mère et mon père. C’est grâce à eux que je suis devenu un homme. Un homme vivant. Un homme qui respire la vie. Je remercie le seigneur pour chaque instant de ma vie sans jamais oublier ma petite sœur. (Je lui rends hommage avec une chanson que vous devez surement connaitre Tears in heaven.d’Éric Clapton.. Je serais heureux et honoré d’entendre plus tard un extrait de cette chanson magnifique et Merci à vous d’être avec nous aujourd’hui, vous êtes mon cadeau de départ, puisque je suis libé dans quelques jours.. Merci encore.

3- Bonjour Messieux, Je m’appelle John. Le ciel est bleu, la mer est calme, vis ta vie et rame. Ça, c’est ma devise de vie. Pour vivre, il faut ramer sans trop se plaindre. La vie n’est pas toujours un cadeau.. Mais la vie est fondamentalement un cadeau de Dieu que j’apprécie chaque jour de ma vie. peu importe où je suis, je garde toujours le sourire. Je suis un combattant de la vie, un guerrier de lumière.. Seule la vie me donne envie de vivre. Mais j’ai une pensée affectueuse pour tous ceux et celles qui sont partis trop tôt. En particulier à ceux et celles qui ont mis fin à leur en prison. Ma seule façon de respecter leur choix, c’est de faire un autre choix. Continuer à mordre dans la vie à plein dent..! Merci!

4- Bonjour Messieux, Je m’appelle Pierre-louis. J’ai toujours pensé que le suicide est un manque d’élégance envers la vie et ceux qui reste en vie. Je pense encore que pour certains le suicide est un moyen d’infliger une peine à ceux qui restent. Je souhaite qu’un jour je changerai d’avis. Peut-être en regardant mes deux enfants grandir et vivre pleinement. C’est grâce à eux que j’apprends à voir la vie en rose. À apprécier chaque moment de leur vie et de ma vie. Et pour finir, je vous annonce Messieux que bientôt, je vais me marier.. Je n’ai pas fini d’avoir des enfants. Grâce à moi le Québec ne manquera pas d’enfants.. Il ne manquera pas de vie. La vie est devant moi. MERCI!!

5- Bonjour Messieux, Je m’appelle Jean : Qu’est-ce qui peut manquer à la vie d’un homme au point de penser à s’enlever la vie..? Cette question est fondamentale. Je me la suis posé souvent et dans mon cas la réponse était claire. À ma vie il manquait quelqu’un et c’était moi. Je ne me suis pas enlevé la vie. Mais je l’ai consommé et consumé dans les substances douteuses. Je mourrais à petit feu jusqu’au jour où j’ai fais la prison pour la première fois. Une prison dure, dans un pays chaud. Il a fallu passer par là pour qu’enfin, je puisse rencontrer celui qui manquait à ma vie. C'est-à-dire Moi. Je ne souhaite à personne de passer à côté de lui-même, à côté de sa vie. Puisqu’on parle de prévention aujourd’hui, je souhaite à chacun et chacune de connaître le bonheur de vivre aussi simplement et aussi naturellement qu’une rivière qui trouve son chemin entre la source et la mer. Merci!

6- Bonjour Messieux, Je m’appelle Guido : Je suis un sud-américain. Dans ma culture le suicide est quelque chose de rare. Le taux de suicide est beaucoup plus faible que dans les pays du nord. Mais la consommation de drogue dans les pays sud-américains est très forte. Ça veut dire que la drogue pour beaucoup de gens c’est une façon de mourir lentement mais sûrement. Depuis que je ne consomme plus, la vie pour moi a pris un autre sens. Peu importe ce que je fais et où je suis, je garde toujours le sourire. Ce sourire là est un signe de vie. J’espère que mon sourire est contagieux. Et puisqu’on parle de prévention contre le suicide, je suis sûr qu’un simple sourire peut sauver une vie. Alors mes amis gardons le sourire. Merci!

7- Bonjour Messieux, Je m’appelle Salif. Je viens d’Afrique, berceau de l’humanité, là où l’homme est devenu un homme. Là où la femme est devenue une femme. Par la volonté de Dieu, l’homme et la femme ont donné la vie pour qu’aujourd’hui nous soyons 7 milliards d’êtres humains sur la terre. Je me sens privilégié de faire partie de cette grande aventure qu’est la vie.. Privilégié d’être né en Afrique, d’avoir des racines africaines et d’appartenir à ce grand continent où la misère et la pauvreté amène les gens à être plus solidaires que suicidaires. Je suis fier d’être africain. MERCI!

8- Bonjour Messeux, c’est encore Ben. Avant de passer à la musique, j’aimerais vous partager ma façon à moi de célébrer la vie. Pour moi la meilleure façon d’éloigner la mort c’est de continuer à voir la vie devant soi, c’est de me donner chaque jour la chance de rattraper le temps perdu. C’est surtout d’envisager un voyage dans un pays merveilleux. Pour connaître le nom de ce pays, je vous invite à regarder cette capsule qui correspond parfaitement à notre rencontre aujourd’hui, c’est mon cadeau et le cadeau des Souverains pour vous aujourd’hui. (Capsule « La vie devant soi » avec Ben Soussan).

9- Messieux, il est temps de passer de la parole à la musique. À votre musique.. Peut-être que vers la fin de votre show, quelques Souverains prendront le micro.

Michael Dennis à la batterie;
David Houle à la guitare;
John Souranis à la basse;
William Thompson à la guitare; et Daniel Tierney à la voix.

À vous de jouer et à nous de vous applaudir…

12- Messieux, votre groupe Wolfchild n’a qu’un défaut, il manque de femmes.. Infiniment merci de nous avoir servi votre rock.. Un rock classique comme je l’aime.. Je vous souhaite messieux Bonheur et succès. Je souhaite surtout que la vie soit aussi devant vous qu’elle est devant nous.. Vous avez été nos invités dans le cadre de la semaine de prévention contre le suicide.. Je continue à croire que la meilleure prévention contre le suicide c’est de célébrer la vie dans toutes ses dimensions. Au nom de tous mes camarades, Michael Dennis, David, John Souranis, William Thompson Daniel Tierney, Je vous déclare Souverains anonymes.


Pour toute diffusion publique des fichiers sonores
une autorisation doit etre accordée


retour à accueil | retour à la liste des rencontres

©M.L 2010