Jeudi 28 novembre 2002

Zaho

Ton passage parmi nous ne sera pas un vulgaire souvenir..
SA

cliquez et écoutez

Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis à ''plus tard''

Je n' quitte pas Bordeaux
Ce n’est pas un drame
je m'évade dans les mots
et les yeux d’une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue Zaho
Et je te plaide notre cause

Zaho
Bienvenue parmi
les Souverains anonymes

1- Salut Zaho, tu es au Souverains anonymes pour la première fois, et je peux déjà espérer que ce n’est pas la dernière. Sans te connaître vraiment, je suis touché par ce que Mohamed nous a fait entendre de toi. Mais avant de parler de musique, parlons de toi et de nous un peu.. Zaho, tu es arrivée au Québec avec ta famille directement d’Alger il y’a trois 3 ans et demi. Je sais que la situation dans ton pays motive beaucoup d’algériens à quitter l’Algérie. Mais comme tu sais bien Zaho, on sort l’Algérien de l’Algérie, mais on ne sort pas l’Algérie de l’Algérien.. Tu es arrivée avec toute une autre culture, une autre mentalité. Après trois ans et demi comment tu te sens entre ta culture algérienne et la culture québécoise. Est-ce qu’il t’arrive de te sentir déchirée les deux cultures, ou tu te sens plutôt enrichies par la nouvelle..?

2- Salut Zaho, Ton père est un passionné de la musique c’est lui qui t’a encouragé à jouer de la guitare. Tes parents sont originaires d’Oran, la ville du raï, la ville de Khaled, celui qui chante Aïcha. Cette chanson a eu un grand succès dans le monde même en Haïti. J’espère plus tard que tu vas nous chanter quelque chose de raï.. Donc, tes parents t’ont bien encourager à faire la musique, tu as fais l’école des beaux-arts à Alger. Quand, tu es arrivée au Québec, tu as choisi quand même d’étudier avant d’entamer une carrière en musique. J’imagine que tes parents sont fiers de toi parce que tu n’as pas négligé les études au profit de la musique..?

3- Une de tes chansons s’appelle Zaho. Elle nous donne une idée de toi. Apparemment, tu n’es pas une fille facile, tu ne sautes pas à la corde, tu préfères jouer au ballon, pas besoin de porter des talons. On peut dire que Zaho est une fille qui a du caractère.. Moi personnellement, j’ai toujours eu de la misère avec des filles qui ont du caractère. Je les aime, mais je ne supporte pas toujours qu’elles me tiennent tête. Mais tu dis aussi dans ta chanson : ‘’Zaho ne fait que prévenir et le meilleur reste à venir, rappelle-toi car mon passage n’est guère un vulgaire souvenir’’. Là tu me donnes de l’espoir. Si je comprends, il faut être plus patient avec une fille comme toi et les choses iront plus naturellement, c’est ça que je dois comprendre..?

4- Salut Zaho ton nom d’artiste vient du mot zhira qui veut dire petite fleur. Fleur veut dire Warda qui est aussi le titre d’une de tes chansons, c’est une des rares que tu chantes avec un refrain en raï. C’est aussi la plus triste, ça raconte une histoire d’amour qui finit mal, l’histoire d’une femme qui a immigré loin de son pays, elle a rencontré son homme, elle est tombée enceinte, huit mois après elle perd la vie. Son homme pleure le reste de sa vie jusqu’à sa mort, alors dans sa tombe, il reçoit un pot de fleur, Warda porte l’odeur de la foi. Et toi Zaho, tu portes l’odeur de la joie.. Comment une fille aussi joyeuse peut écrire une chanson aussi triste..?

5- Salut Zaho, j’avais 11 ans quand un jour j’ai vu ma mère partir travailler à la manufacture. En allant à la station de l’autobus, elle a glissé dans la neige. Sa boite à lunche est tombée. Ce jour là, ma mère n’a pas mangé et moi je me suis juré que je ne travaillerais jamais dans la manufacture, que ma vie sera moins misérable. Mais j’ai beaucoup de respect pour ma mère, elle est plus courageuse que moi. Dans les moments difficiles, je pense à elle et je m’inspire de sa force, de sa dignité et de sa fierté. Je suis fier de ma mère même si ça n’a pas toujours été facile entre elle et moi. Ce n’était pas évident pour elle de vivre dans un nouveau pays loin de sa terre natale Haïti. Dans une famille immigrante, les parents ne vivent pas leur intégration à la même vitesse que les enfants. Parfois les parents ne s’intègrent pas du tout à leur nouvelle terre. C’est le cas de beaucoup d’haïtiens, est-ce que c’est le cas des familles algériennes..?

6- Salut Zaho, Le drame de l’Algérie n’est pas comparable à celui du Rwanda, mais la guerre civile en Algérie a fait quand-même plus de 100 mille victimes.. Ça commence à ressembler à un génocide. J’imagine que les racines du mal algérien sont complexes et profondes, Le fait d’être loin de l’Algérie est-ce que ça te donne un recul pour mieux comprendre pourquoi des hommes de la même terre se tuent et s’égorgent avec autant d’acharnement..?

7- Zaho, Tu n’as pas encore d’album solo sur le marché, tu attends d’abord terminer ton bac. Donc la musique n’est pas encore ton gagne pain, tu prends ton temps avant de signer un contrat, tu n’es pas pressée, comme nous savons tous, le milieu du show-biz fabrique des images, il ne suffit d’avoir une belle voix, il faut être jeune, belle et savoir bouger et faire des beaux yeux aux journalistes. J’imagine que tu ne veux pas tomber dans le piège d’une image clichée, mais as-tu vraiment le choix..?

8- Moi je suis un fan du R&B en anglais, je n’aurais jamais cru qu’un jour je pourrais apprécier le R&B en français, quand j’ai entendu Corneille chanter devant nous il y’a quelques semaines, j’ai été impressionné et touché.. Toi aussi tu touches un peu au R&B, mais ta musique d’origine c’est du raï.. R&B rap et raï quel beau mélange. Est-ce que c’est à ça que tu aimerais faire..?

9- Moi je pense qu’en France que tu vas avoir beaucoup de succès, en tout cas je te le souhaite. Si jamais ça arrive, tu vas devoir voyager souvent. C’est ce qui arrive à Corneille. Comment tu vas te présenter la bas, comme une chanteuse québécoise ou algérienne..?

10- Salut Zaho, Quelle que soit la forme de ta musique, d’après tes textes, je pense que tu as quelque chose à dire. à nous dire. Tu parles de femme beaucoup, mais ça serait quoi l’essentiel de ce que tu voudrais transmettre dans tes chansons..?

11- Zaho, tu as devant toi un grand amateur de soccer, toi aussi tu joues avec le ballon paraît-il. Peut-être qu’un jour on va jouer ensemble. En attendant ce jour je t’invite Zaho avec ddj Puppa et ta guitare de chanter pour notre grand plaisir, à nous de t’applaudir.

12- Zaho, ton passage parmi nous ne sera pas un vulgaire souvenir, tu n’es pas une fille qui joue au chichi, au mimi, ce n’est pas ton style de vie. Tu es pour l’instant une Nikita, encore secrète, mais quand tu prendras ta place dans la cour des grands, tu te rappelleras, tu te souviendras de ton passage parmi nous.. ta voix, ton image et tes paroles sont à jamais gravés en nous. Je dis longue vie à l’Algérie fraternelle et au nom de tous mes camarades, je te déclare Zaho Souveraine anonyme.


retour à émission | retour à la liste des rencontres

©M.L. 2002