Complainte de l'île d'Yeu
(Gilles Servat)
(paroles de ???)

Tout autour de la maison
Veillaient les policiers
Les paroles de vos chansons
C'était la liberté

C'est en basque qu'elles étaient
Je chantais en breton
Que les mots se ressemblaient
Quand nous les traduisions

Et je voyais dans vos yeux
Nous irons jusqu'au bout
Dans une maison de l'île d'Yeu
Vous étiez tous debout

Tous debout vous étiez huit
Et dehors dans la nuit
Pour empêcher votre fuite
Une demi-compagnie

Vous demandiez droit d'asile
Sans jugement ni procès
On vous garde dans une île
En prison transformée

Passant par d'ssus la justice
Qui gêne ses dessins
Le ministre de la police
Vous traite d'assassins

Héritiers de Marcellin
C'est pas l'tout de baver
Quand on accuse quelqu'un
Faut pouvoir le prouver

A l'intérieur d'vot' ministère
Vous jouez un drôle de jeu
Vos lois vous n'en avez que faire
C'est un jeu dangereux

Quant à la légalité
On préfère l'arbitraire
On défend pas la liberté
On prépare le contraire


retour à prison en chansons
retour à ressources