La putain
(Serge Reggiani)
(paroles de Jean-Loup Dabadie)

Nous habitions en face d'elle
Dans le Quartier Saint-Louis
Elle habitait je me rappelle
Aux environs de minuit
Moi, mes cousins, on la regardait en silence
A travers les jalousies
Adossée au magasin
Elle fumait avec élégance
Nous apprenions nos poésies

Passionément, nous y pensions
A la p... points de suspension
Qu'elle était bien, qu'elle était bien
La putain

Posée comme une contrebasse
Dans les bras d'un artiste
Elle avait l'air de faire des passes
Dans une chanson réaliste
Moi, mes cousins, en pyjama, au cinéma
Nous l'avions prise pour femme
Et son parfum de violette
Quand on entr'ouvrait la fenêtre
Nous descendait au fond de l'âme

Passionément, nous y pensions
A la p... points de suspension
Qu'elle était bien, qu'elle était bien
La putain

Quand il pleuvait elle s'abritait
Sous le kiosque à journaux
Alors comme elle était tout près
Je lui jouais du piano
Ah! la putain, un peu comme dans Cyrano
Au piano, j'étais Chopin
Sous cette pluie de quatre sous
Elle m'imaginait au-dessus
Et j'imaginais ses dessous

Mes cousins en parlent aujourd'hui
En buvant des blanc-cass
Son réverbère est à la casse
Il me reste un peu de pluie
Mais mes cousins sans le vouloir, sans le savoir
Ont tous épousé des putains
Chaque fois que je vais les voir
Il y a quelqu'un sur un trottoir
Qui vient parfumer ma mémoire

Passionément, nous y pensions
A la p... points de suspension
Qu'elle était bien, qu'elle était bien
La putain

Nous habitions en face d'elle
Dans le Quartier Saint-Louis
Elle habitait je me rappelle
Aux environs de minuit


retour à prison en chansons
retour à ressources