..Correspondances..

Correspondant 44

 

Prénom : Bab

Âge : 26 ans

Scolarité : Secondaire 3

Loisir : Volley Ball, soccer

Lectures : Histoire

cliquez et écoutez la voix de Bab('25)

Je viens d'apprendre que je n'aurais pas mon "code" (l'autorisation de sortie pour la fin de semaine)..
Je suis en maudis.. Je ne parle pas beaucoup.. Ça fait longtemps que je l'attendais cette sortie.. Mon rêve est brisé.. Celui des miens aussi..
Parmi vous, certains partagent ma tristesse
d'autres sont indifférents.. Peu importe.. ça va passer..
Je ne souhaite à personne d'être à ma place..

Écrivez-moi
Ça me ferait sûrement du bien

Merci
Bab
Octobre 2000

XXX XXX XXX XXX

Réponse 1:

Cher Bab...

Je m'appelle Katja et j'ai 22 ans. Je suis étudiante.
Je suis désolé pour ta fin de semaine manquée. Réellement....

Tu connais surement cette chanson, mais je veux t'envoyer les paroles quand même.
Je ne suis pas enfermée, mais je suis tout de même prisonnière moi aussi. Les murs ne sont pas les seules contraintes à la liberté...

Voilà, puisses-tu y trouver un peu de réconfort toi aussi...

LE COEUR EST UN OISEAU

(Michel X. Côté/Richard Desjardins)

Par delà les frontières
les prairies et la mer
dans les grandes noirceurs
sous le feu des chasseurs
dans les mains de la mort
il s'envole encore
plus haut plus haut
le coeur est un oiseau.

Dans les yeux des miradors
dans les rues de nulle part
au milieu des déserts
de froid de faim et de fer
contre la tyrannie il refait son nid
plus chaud plus chaud
le coeur est un oiseau.

Ce n'était qu'un orage
ce n'était qu'une cage
tu reprendras ta course
tu iras à la source
tu boiras tout le ciel
ouvre tes ailes
Liberté!
Liberté!
Liberté.

Katja
Novembre 2000

XXX XXX XXX XXX

Réponse 2:

Cher Bab...

Je partage ta souffrance (parce que s'en est une, une vraie). Mon conjoint est en détention et crois-moi, je connais ça des gars qui souffrent, qui voudraient crier leur crainte, leur peur, mais qu'ils en sont incapables. Alors le seul réconfort et conseil que je peux te donner est le même que j'ai donné à mon chum : PARLE ! C'est le meilleur moyen de s'en sortir... Tu vas te sentir bizarre au début, c'est certain. Mais après que ta petite gêne te soit passée, tu vas voir comment tu te sentiras léger... Les êtres humains ont des sentiments et c'est pas parce que t'es un gars que c'est différent.

Et SURTOUT, ne perd pas espoir. Prends cette épreuve comme un entraînement et prépare-toi en conséquence pour ta seconde chance. Et surtout, pèse le pour et le contre... Étais-tu VRAIMENT prêt à sortir... ? Dis pas oui parce que t'es écoeuré d'être en-dedans là, mais psychologiquement, mentalement, dans ton coeur, penses-tu que tu étais prêt ?

Alors ne lâche pas, comme dis mon chum l'horloge tourne pas vite, mais elle tourne quand même...

On est là pour toi, malgré tout...

Milly
Novembre 2000




Cliquez ici pour envoyez votre message







retour à correspondances