..troisième discussion..

anarchique

Si vous voulez joindre votre opinion dans cette page vous n'avez qu'à cliquer et exprimer
anonymes@arobas.net

X X X

Quelle est votre réflexion plus sur la confusion qui entoure la notion de prison..?

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXX

1-

Bonjour
Vous voulez ma réflexion sur la notion de prison qui ne souffre d'aucune confusion mais d'un esprit d'hypocrisie généralisée. En prison se trouve des gens condamnés par une justice arbitraire fixée par les besoins des politiciens en place. tout les prisonniers sont des prisonniers politiques car ce sont les politiques qui font la loi. il n'existe aucune justice dans ce cas mais simplement une vengeance de la société. la généralisation de la loi peut se résumer en une seule phrase: Tu fais un crime, je te punis. Tout est permis pour ceux qui en ont les moyens. Tout est payant pour ceux qui justement en n'ont pas les moyens. j'ai encore beaucoup a dire sur ce sujet aussi je m'arrête là car la suite est punis par la loi sur la subversion
cordialement
Fabrice
P.S.: vive l'anarchie:-)

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

2-

Cher Fabrice,
Au dessus de la loi sur la subversion, il y'a le droit à la liberté d'expression. En tout cas, c'est comme ça ici au Canada, sinon le site des Souverains anonymes n'existerait pas. Alors, je me permets de vous demander de vous expliquer plus sur certaines de vos affirmations:
Vous avez écris que "tous les prisonniers sont des prisonniers politiques..", est-ce que cela excuserait les crimes qu'on leur reproche..?
Vous écrivez aussi, "il n'existe aucune justice, dans ce cas, simplement une vengeance de la société..". Si la justice devait s'appliquer sans vengeance, la prison aurait quelle forme..?
Comment la philosophie anarchiste conçoit une société sans prison..?
Merci de prendre le temps d'écrire aux Souverains anonymes.
Cordialement
ML.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

3-

Bonjour
Aucune loi sur la liberté d'expression n'est respectée et ce n'est pas ce groupe de discussion qui prouve le contraire car il n'existe que le temps de repérer les opposants ensuite il sera fermé sous un prétexte ou un autre et tout les gens répertoriés seront brimés dans leurs vie quotidienne discrètement mais suffisamment pour les dissuader de s'opposer a nouveau le jour ou quelqu'un dira publiquement la vérité il se retrouvera immédiatement en prison si la liberté d'expression était respectée il n'existerais pas de terroristes même étrangers car ils auraient tout loisir d'utiliser ces droits pour défendre leurs causes si ils en viennent a de telles extrémités c'est justement parce qu'ils n'ont aucun autre moyen de s'exprimer.

Tous les prisonniers sont des prisonniers politiques, cela n'excuse absolument pas leurs crimes au contraire cela veut juste dire qu'un ministre a droit de voler des millions en créant des caisses noirs discrètes et qu'un voleur de voiture, lui est jugé en comparution directe des fois le jour même alors que toutes les voitures en France sont assurées, il n'y a donc aucun vole mais bien deux justices si un individu est utile au pouvoir en place il a tout les droits sinon il a juste le droit de se taire un exemple grave c'est l'affaire Jacques Dutrout en Belgique protège pendant des années par le pouvoir belge et qui n'est en prison que par les maladresses répétées de ce même pouvoir qui a attiré l'attention des journalistes qui ne s'y sont intéresse que pour des raisons finassières car maintenant plus aucun d'entre eux n'en parle et Dutrout coupable d'avoir violé et assassiné des dizaines d'enfants coule des jours heureux dans une cellule individuelle protégé par la police alors que le voleur de voiture lui est entassé a quatre et des fois plus dans le même espace c'est ca que je voulait dire a propos des prisonniers qui sont tous politiques même Dutrout car ce Dutrout faisait partit d'un groupe ou on retrouve de hauts magistrats dont les médias belges ont a peine parlé et aucune enquête n'a été menée pour connaître précisément ces hauts fonctionnaires lorsque Dutrout est devenu trop voyant il a été éliminé, caché au fond d'une cellule. Il ne peut plus parler a personne et les vrais pédophiles qui tiennent toujours le pouvoir en Belgique eux ne sont absolument pas inquiètes.

Ensuite, a propos de la justice qui ne serait qu'une vengeance, la réponse est simple: Une vraie justice donne réparation aux victimes et non une punition aux coupable. Maintenant dans le détail la description d'une justice réelle fera l'objet d'un autre E-mail car celui-ci est déjà bien long.

Pour la conception de la prison anarchiste cela est un non sens. Il ne peut y avoir de prison sous anarchie car tout serait basé sur la prévention et dans ce cas le responsable est celui chargé de cette prévention si on condamnait la police pour chaque délit ou crime commis sur le territoire il y en aurait sûrement moins.

je suis toujours a disposition pour explique a qui veut comprendre.

Cordialement
Fabrice

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

4-

Cher Fabrice,
Vous êtes certainement plus lucide que la moyenne des citoyens.
Mais faisons quand même la part des choses.
Souverains anonymes existe depuis 10 ans, comme émission radio ou la parole des détenus n'a jamais subi la moindre censure. Au contraire, si vous prenez la peine d'y jeter un coup d'oeil dans la page liste des rencontres dans le site cliquez
L'état québécois n'est pas le plus juste au monde, il est cependant beaucoup moins policier que d'autres. Tant que la justice ne sera pas de ce monde, tous les prisonniers seront des prisonniers politiques. Cependant, je préfère de loin le prisonnier conscient de son geste politique ce qui n'est pas le cas de la plus part des prisonniers. Nous sommes d'accord qu'ils ne volent pas tous aux riches pour donner aux pauvres.
La prison est l'expression manifeste de la vengeance de toute une société envers ces criminels. La plus part des crimes sont également l'expression d'une vengeance de certains citoyens envers toute la société.. Des deux vengeances, laquelle est la plus cruelle..? Dans une société anarchiste, il n'y aurait évidemment pas de prison. La prévention dans l'éducation. Mais, qu'est-ce qui nous empêche maintenant de le faire..? Et le faire même dans les prisons.. On n'attendra pas l'arrivée de la société anarchiste pour commencer..

À suivre..
Souverainement,
ML

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

5-

Bonjour
Je ne crois pas être plus lucide que la moyenne. J'ai simplement plus de temps pour réflechir sur ma condition que la plupart des gens. En réflechissant sur moi-même je peux trouver des réponses adaptées a la collectivité.

Première chose, tu dis que Souverains Anonymes existe depuis dix ans et tu en conclue que c'est une preuve de liberté, mais pourquoi on ne supposerais pas que tu n'existes que pour faire parler le plus de détenus possible afin qu'ils supportent mieux leurs condition. Ensuite tu dis que des personnalités (je n'ai malheureusement pas pu vérifié, car mon fournisseur Internet déconne complètement et est incapable de me fournir une connexion digne de se nom mais dès que j'aurai changé de fournisseur j'irais vérifier) sont venus parler au micros mais quelle personnalités ? Vérifie simplement si une seule de ces personnalités a une quelconque responsabilité dans le domaine carcérale. Je parle de responsabilité et non de simples employés même si ce sont de hauts fonctionnaires, les adjoints et les délégués n'assument que des responsabilités très réduites et pendant souvent très peu de temps. Je dis tout ça sans vouloir a aucun moment diminuer le travail effectué ni le résultat obtenu par les Souverains anonymes. Je ne cherche qu'a te montrer l'alternative a la pensée unique qui règne sur terre et qui peut se résumer en une phrase: On a rien trouvé de mieux que la démocratie. Aucune démocratie ne pourra jamais rien faire. Jamais aucune démocratie n'a fait quoi que ce soit c'est toujours des individualistes ou des marginaux qui ont fais évoluer le monde exemple :
- Newton
- Edison
- Einstein
- Freud
- Openheimer
- Platon
et on pourrait même y mettre Jésus.
Trouve-moi un seul acte démocratique dans la vie de ces gens qui ont permis l'évolution de l'espèce. Il n'y en a aucun. Tous ont agit individuellement. Tous ont été rejetés par leurs contemporains et tout leur travail a été pillé ou détourné de leur but d'origine. Tous les principes démocratiques sont contre-nature et ne peuvent mener qu'a la perversité a plus ou moins long terme. même L'Etat d'Israël n'a pas été crée démocratiquement. Toute l'Amérique lors de sa découverte a été conquise grâce a des principes antidémocratique et si le Québec existe aujourd'hui c'est par ce que certains se sont rebellé contre ces même principes démocratiques qui vous sont si chers aujourd'hui. On pourrait aussi prendre la religion comme exemple. Est-ce que l'on imagine élire un prêtre démocratiquement dans une paroisse. Un imam ou un rabbin est il élu..? Ecoute-t-il ses disciples ou est-ce le contraire..?
Maintenant, tu dis que la démocratie n'attendra pas les anarchistes pour agir mais dans tes pensées tu agirais comment ? : comme un anarchiste..?
Tu dis aussi: Qu'est-ce qui nous empêche d'éduquer nos enfants, mais c'est justement la démocratie qui nous interdit de contester l'éducation arbitraire qu'elle inculque a nos enfants. La démocratie c'est le règne du plus grand nombre et la réponse vient des psychologues. Le plus grand nombre contient tout les imbéciles. Le reste sont les extrêmes c'est a dire les intellectuels entre guillemet et les déficients physiques et eux au moins c'est pas de leurs fautes contrairement au plus grand nombre.

Maintenant qu'on a parlé des problèmes et répondus a tes questions on peut parler des solutions :
Première solution: Tous les êtres humains sur terre doivent exiger de leurs gouvernements respectifs la suppression totale du secret défense pour que tous le monde puisse connaître les vrais responsables
Deuxièmement: tous les êtres humains doivent refuser de travailler au tâches manuelles car aujourd'hui la technologie permet de nous en passer et ça permettra a la population des basse classes d'étudier et afin de participe à la nouvelle société.
Troisièmement: chaque travailleur devras être rendu responsable des accidents causé par son travail afin qu'il ne soit plus possible de construire à moindre frais en mettant en péril les générations futurs (par exemple les centrales nucléaires qui fuient les pétroliers qui coulent ) si on responsabilise les chantiers navals il n'y aura plus de bateaux dangereux si on responsabilise les concepteurs de centrales on supprime les risques de fuites).

Je m'arrête là car le E-mail est déjà bien long. En tout cas, je souhaite longue vie aux Souverains anonymes

Cordialement
Fabrice.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

6-

Cher Fabrice,
Je vous souhaite également longue vie et surtout continuez à réfléchir sur la condition des hommes. Vos réflexions d'anarchiste sur la prison devraient nourir un débat intéressant sur la place d'une telle institution en société. C'est vrai qu'on ne peut questionner la prison sans questionner les fondement même de la démocratie. Nous sommes loin d'une prison ou régulièrement on organise des journées ouvertes aux citoyens. Nous sommes loin de ce jour ou la prison ne portera plus son nom.
J'espère que d'ici là, vous aurez visité le site des Souverains.

Cordialement,
ML.

 






retour à livres d'or
R="#800000">


retour à livres d'or
Y>