En dedans

Je suis allongée à regarder les murs de ciment
je pense, je m'ennuie, je pleure, je ris
c'est tannant
j'suis es dedans.

Mon cœur est lourd,
il en a fait des détours
me suis retrouvée ici,
c'est pas la porte que j'ai choisie.

J'entends le cri d'un enfant,
ça me déchire, ça empire
j'suis en dedans.

La rockeuse au cœur tendre
qui voulait rien entendre
je suis tombée en pleine face
va falloir que je m'y fasse.

Lisa

 


retrour à litterature des Souverains | retour à création