Travail rémunéré

Dans les ateliers de travail situés sur le site de l'établissement, les tâches confiées aux personnes incarcérées résultent généralement de contrats de sous-traitance obtenus de l'entreprise privée. Il s'agit de travaux de manutention, d'opérations d'assemblage ou d'ensachage d'articles divers ou encore de tâches non complexes sur chaînes de montage. Les Fonds opèrent également quelques ateliers plus spécialisés du genre buanderie, imprimerie ou menuiserie commerciales et ce, avec un souci de respect des intérêts de l'entreprise privée. D'autres postes de travail originent de contrats avec des organismes publics et parapublics dont la Société immobilière du Québec et le ministère de la Sécurité publique. À titre d'exemple, l'entretien paysager et le déneigement des terrains de l'établissement, certains travaux d'entretien de la bâtisse ainsi que certaines tâches à la cuisine et à la buanderie de l'établissement sont généralement confiés à des personnes incarcérées.

Bien que le travail à l'intérieur du périmètre de l'établissement soit privilégié, certains contrats permettent à des personnes incarcérées de s'absenter de l'établissement au cours de la journée pour exécuter des travaux chez des clients à l'externe. Dans l'ensemble du réseau, environ 450 postes réguliers de travail rémunéré ainsi que 150 postes occasionnels ou saisonniers sont disponibles.

Un autre moyen préconisé pour faciliter la réinsertion sociale de la personne incarcérée consiste à lui donner accès, sur une base volontaire, à des activités favorisant l'acquisition et le maintien de valeurs sociales ou personnelles importantes telles l'entraide, la coopération, la serviabilité et le sens des responsabilités. La participation à ces activités lui permet d'acquérir une certaine discipline reliée à la vie de groupe et même de s'impliquer dans la communauté.

Suite à des ententes négociées par le Fonds, des personnes incarcérées peuvent collaborer à l'entretien des aires communes de résidence et de vie à l'intérieur de l'établissement ou offrir leurs services à titre bénévole auprès d'organismes sans but lucratif desservant la communauté ou certaines clientèles défavorisées ou handicapées. Son implication dans la communauté contribue à démystifier l'image de la personne incarcérée.








Historique - Travail rémunéré - Programmes des activités
Produits et services - Témoignages - Liens - Contact

Retour à fonds - Retour à accueil