Souverains anonymes

Que sont-ils devenus..?


Bonjour les Souverains,

Quand je pense à vous, il y a plein de tendresse en moi. Quels beaux moments que ces trois rencontres à Bordeaux et Orsainville ! Quelle belle énergie émane d'une gang de gars comme vous. Je pense ici à la haie d'honneur et vos cris d'accueil: Ça c'est mieux que du prozac !!!
Je ne suis pas prête d'oublier ces moments uniques.

C'est votre 10ième anniversaire mes rois ?
Je vous envoie un cadeau: La lettre que j'avais écrite à mon fils François en 1988 alors qu'il était incarcéré à Bordeaux. Il avait 19 ans et c'était sa première peine d'emprisonnement. Depuis, il a presque toujours été "en dedans", ne sortant que quelques mois entre deux sentences. Il a été libéré le 8 décembre 1998, donc il y a un an hier. Il mène une vie calme avec sa blonde. Il a un travail à l'usine. il est bon pour moi.

Mon Dieu, aurait-il pris sa retraite à 30 ans ?
C'est ce que je lui souhaite de meilleur.

Je vous embrasse mes rois XXX

PS: Quand donc me ferez-vous une haie d'honneur à nouveau ?
C'est ma drogue..!

Marie, mère de François

Le 9 décembre 1999.


 Lettre 1..............  Lettre 2..............  Lettre 3

 


retour à que sont-ils devenus