"Emprisonner ne devrait pas dire cacher"

Ariane Bottex-Ferragne et Kattam Laraki-Côté, deux finissants du secondaire à l'école Joseph-François-Perrault de Montréal, ont choisi
Souverains anonymes
comme thème pour leur travail en cours de français.

Le résultat est surprenant..

Téléchargez le résultat de leur travail si vous avez le Real Audio.

écoutez
"emprisonner ne devrait pas dire cacher" 8 '06

..vos commentaires sur ce reportage sont les bienvenus..







©M.L. 1991