L'an 2000

A l'an 2000,
je quitterai la ville
vers mille et une îles

Dans mon exil
ni fardeau, ni Bordeaux
ne seront sur mon dos

A l'an 2000,
je n'aurai pas l'âge du Christ
ni celui de Christophe Colomb
J'aurai l'âge de la terre et de la mer
J'aurai un bateau, un couteau
un crayon et des papiers
Je n'aurai que mon présent
Futur et passé passeront.

A l'an 2000,
je ne serai pas à Bordeaux
Je serai sur l'eau

Pour l'an 2000,
je rêve que l'homme redevienne indien

Mais avant d'arriver à l'eau
il faut que je marche
je marche
je marche
je marche..

Anonyme


 

retrour à litterature des Souverains | retour à création