..là-bas..?

Le local souverain

Je sors d'la cellule
J'ai des ailes
j'survole les vestibules
J'sors de l'aile

J'crève La bulle
La dope: la pillule
Y'est l'heure
J'Traverse les heures

J'touche pus à terre
J'brise le fer
J'sors dehors
J'mévade à mort
Chus blanc, chus Noir
Chus plein D'espoir

J'rentre dans l'locale
D'la musique, Du poétique
J'dis Génial!
Pas un mur, pas une brique
J'me fait radio-fun-hic

Je sors un écrit
J'le lis
Ça rime
J'sors du crime

On rit, on se donne la main
On se fait Souverains
Y'a pus d'peine
On nous Aime, On Aime
On redevient Humains
Artistes enfin!

J'me souviens
Mon Local Souverain...
Si j'me suis fait mal
En millieu carcérale
T'y est pour rien
TOÉ...Tu m'as fait du bien.

Aime le Souverain
Nicodème Camarda
14 décembre 2000


retrour à litteratures des souverains | retour à création