..où es tu jeune femme..?

ONLY for YOU

Shakespeare traduit et modifié
par Nicodème Camarda

Tiré de l'œuvre
The lizard of oz
de Richard Seltzer

L'amour naît d'un regard, parfois d'un sourire ; il s'intensifie avec un baiser et se termine par une larme. Ne pleur pas celui qui ne te pleur pas. Les bons amis sont difficiles à trouver, encore plus difficiles à laisser et impossibles à oublier.

Mais ne force pas la note. Entre l'amour et l'amitié, sache qu'elles sont tes limites et les barrières à ne pas transgresser. Même si les actes parlent plus fort que les mots évite ceux qui sont de trop. Une des choses les plus difficile en ce bas monde est de regarder l'être aimé en aimer d'autres. Mais ne laisse pas le passé ou le désespoir te rattraper ; tu manquerais le meilleur de la vie, et celle-ci est trop courte pour être ainsi gaspillée.

À partir d'aujourd'hui prend l'habitude de voir en toi car si tu ne le fais pas dès maintenant comment comptes-tu voir autour de toi lorsque viendra le temps d'aimer ? Un meilleur ami est comme un lis tout blanc : difficile à trouver et c'est une chance que d'en avoir un. N'oublie pas que l'amour et l'amitié marchent main dans la main et qu'il est juste et bon de les vivre de toutes nos forces, de tout notre être. Ne fait pas attention à ceux qui affirment le contraire mais dis-toi que l'amour sans l'amitié serait triste et incomplet comme un oiseau privé de son âme sœur. Heureusement tu n'es pas de ceux-là !

To be or not to Be! That is the question.

Ainsi, rien que par leur présence, certaines personnes font de notre monde un lieu tout à fait spécial. Les meilleurs amis sont les amants que la vie a oubliée de nous donner. Quand cela fait mal de regarder en arrière, que tu ne sais plus voir devant, n'oublie pas de regarder en toi : ton meilleur ami sera toujours là.

Aussi, sache que rien n'est éternel même les étoiles meurent et les amitiés, aussi belles et immuables soit-elles, n’échappent pas à cette loi. Quoi que l'on en dise ou que l'on en pense, un vrai ami ce n'est pas pour toujours ; un vrai ami c'est celui qui, bon gré mal gré, te dira la vie telle qu'elle est : courte et chaleureuse et parfois triste et cruelle comme la mort.

Mais ne fronce pas les sourcils ; tu ne sais jamais qui va tomber en amour avec ton sourire ou ton regard. Que feras-tu lorsque tu réaliseras que la seule chose qui peut assécher tes pleurs est celle qui t'a fait pleurer ? Ce touché, cette preuve d'existence qui n'est jamais venue. En dehors de l'amour ou de la vie, rien ni personne n'est parfait. Mais si l'amour, lui que tu aimes et que tu désires, te refuse son baiser, il te restera toujours, en ton âme et conscience, le temps d'une vie pour le consoler et, ce regard en toi, pour oublier et tout recommencer. Prière

À chaque jour regarde-toi, fait toi confiance et tu rencontreras ton meilleur ami. Sache qu'il y a beaucoup plus d'amour et de paix en toi que de dieux ou d'anges quelconques. Ne laisse personne venir remplacer la vie qu'il y a en toi par le vide, le néant ou la mort. Soit ton meilleur ami en étant là où est ton vœu : ton rêve, ton désir, ta soif de vivre. Savoir écouter son meilleur ami c'est surtout apprendre à accepter, l'âme sereine, cette vérité silencieuse et bouleversante en soi ; Dieu n'existe pas, pas plus que les anges, mais j'ai un ami en toi…

Aussi sache qu'il n'y a pas d'autre magie que l'amour et que celui-ci ne se remplace pas si aisément, ni ne se perd, ni ne se réalise au premier coup de cœur ; Mais il fleurit en nous, tout en douceur, insoupçonnée. Se révélant aux yeux du monde dans toute la splendeur de son mystère. Sans le savoir, je l'ai vu s'épanouir en moi comme en toi : fleur et prunelle des mes yeux où se perd l'iris...

***

À ne lire qu'en ton cœur

La rose naît du mal qu'a le rosier.
Mais elle est la rose.
Aragon (Louis), Le Roman inachevé (Gallimard).

Le bonheur ne dépend que de deux choses:
être en amour et être encore et toujours,
en amour…
Nicodème (Camarda), Poète des Mardis Port-Royal.

Il faut tenir beaucoup de fausses promesses, pour à la fin, n'en retenir qu'une seule: vivre! Nicodème (Camarda), Poète des Mardis Port-Royal.

Aime le Souverain
Nicodème Camarda
20 janvier 2003


retrour à litteratures des souverains | retour à création