Poème pour ma fille

Quand tu seras grande
Tu pourras comprendre
Ta maman s'est faite prendre
J'ai tant voulu t'épargner
pour ne pas te blesser

Beaucoup de peines j'ai eu
Beaucoup de temps j'ai vécu
Sans crier à haute voix
les hurlements si grands en moi

Un jour Maude, tu comprendras
Tout ça, je l'ai fait pour toi
Je t'aime tellement fort
Je prendrais tous mes torts

Si je me mets à tout décomposer
Tout ce que j'ai pu penser
je ne ferais jamais assez de temps
pour exprimer ce que j'ai en dedans

Mon coeur avait été déchiré
Beaucoup de haine j'avais accumulé
j'étais toujours en dedans
et penser à toi mon enfant

La vie est quelque fois un cauchemar
Il faut tout s'avouer nos torts
Je crois que maman a compris
et ne commettra plus de délit

Je t'aime maman chérie d'amour
je ne passerais pas par plein de détours
pour te crier ma joie
d'être de nouveau réunie avec toi
Sois patient mon bébé
Il y en a plus pour longtemps
Elle s'en vient ta maman
Je sors le 16 mai

Lola
Souveraine d'Orsainville
Avril 1996.

XXX XXX

 


retour à paroles en recherche de musique