Programmation automne 1997

" La vie devant soi "

Sous le thème " La vie devant soi ", je propose aux personnes incarcérées de l'Etablissement de Détention de Montréal, une nouvelle programmation pour l'automne 97. Dans cette programmation, les thèmes et les rencontres seront variés mais inspirés de l'oeuvre et de la vie de Romain Garry, célèbre écrivain français. La vie devant soi, évoque l'éspoir dans l'avenir et dans l'humanité. Les thèmes et les rencontres de l'automne 97, inviteront les Souverains anonymes et leurs invités à parler particulièrement de leurs expériences de persévérence, de tenacité et de bonne volonté..

Voici les thèmes et les rencontres de l'automne 1997:

Don Quichotte:

Dans le cadre d'un grand événement culturel sur Don Quichotte, organisé par Cinéspec, j'invite les Souverains anonymes à explorer l'univers de ce personnage, crée par Cervantès au début du 17 ième siècle. Pour avoir lu trop de roman de chevalerie, un quinquagénaire à la retraite en vient à confondre réalité et fiction. Il se met dans la tête de devenir un chevalier errant à la manière de ses héros de légende et pour commencer, il s'attribue le titre ronflant de Don Quichotte de la Manche. Que diront les souverains anonymes sur ce personnage qui a choisit de devenir ce qu'il porte en lui depuis toujours, son rêve de liberté..?

La solidarité aux portes de l'an 2000

Le paradoxe de la solidarité, c'est qu'elle appartient plus aux pays pauvres qu'aux pays riches. La solidarité émerge plus de situations de crise et de guerre.

Comment retrouver des valeurs de solidarité sans avoir besoin de s'appauvrir?
Comment vivre avec dignité dans un contexte de chômage croissant?
Comment traverser l'an 2000 dans l'espoir d'un avenir meilleur?

Ce sont les questions de l'heure qui nous concernent tous; pauvres ou riches, incarcérés ou en liberté.

La solitude

La solitude est une guitare qui flotte au milieu d'une rivière, loin de tout . Dans les émissions " souverains anonymes ", la solitude est souvent évoquée sur une trame poétique. Elle est aussi palpable dans les propos des Souverains et leurs invités. Dans une émission spéciale avec Albert Jaquart, on abordera le thème de la solitude comme un mal du 20 ième siècle particulièrement propre aux pays occidentaux.

- Comment le phénomème de l'individualisme a contribué à l'émergence d'une nouvelle solitude ? - Plus les moyens de communications progressent, moins ils rapprochent les gens. Comment expliquer ce paradoxe ?
- Y'a t-il une solitude des pauvres et des exclus ?

Mohamed Lotfi
Concepteur-réalisateur de SA


retour à programmations | retour à émission