Programmation hiv-print 1996

Liberté et responsabilité

D'après mon expérience de travail auprès des personnes incarcérées, j'ai pu constater que leur croyance générale au sujet de la liberté c'est que l'homme ne peut rien contre le destin que Dieu lui a tracé. Ce genre de raisonnement ne favorise pas beaucoup le développement du sens de la responsabilité. C'est pourquoi je propose aux participants à l'activité " Souverains d'Orsainville " d'explorer les deux notions qui les concernent profondément: la liberté et la responsabilité.

Chez les jeunes particulièrement, le rapport entre liberté et responsabilité est plein de confusion. Dans leur culture morale, le sens du droit l'emporte sur celui du devoir.

Le débat sur la liberté et la responsabilité sera inspiré de la réflexion suivante:

A sa majorité, tout individu dispose d'une liberté d'opinion et d'action dans le cadre d'une loi commune. Toute personne est souveraine dans les limites d'un droit et d'un devoir qui lui sont prescrits par le consensus social. On ne saurait renoncer à ces principes sans compromettre les fondements de la démocratie, de l'éthique, voire de la civilisation. Et pourtant, nombre de situations nous invitent à violer ces principes fondamentaux. Ainsi, lorsqu'un homme violente une femme, lorsqu'il brûle un feu rouge ou vole une voiture, il fait preuve d'un manque de responsabilité moral, social et légal. En conséquence, il risque de faire l'objet d'un examen judiciaire. Et les premières questions auxquelles il devrait répondre sont: Était-il conscient de sa responsabilité au moment de poser son geste..? Était-il libre de ne pas le faire..? Était-il conscient qu'il est le seul responsable de son geste..? Le premier pas vers la réhabilitation d'un homme, commence par sa propre reconnaissance de sa liberté et sa responsabilité.

Traitement du débat:

Je tiens à préciser que mon rôle dans le débat sur la liberté et la responsabilité n'est pas de donner des réponses aux questions; mais de susciter l'intérêt des participants à exprimer leurs propres réflexions. Ce sont donc les participants et les participantes qui feront le contenu de l'émissions à partir de leurs réflexions et leurs questionnements. Autrement dit, mon rôle demeure plus celui d'un animateur-communicateur que celui d'un professeur. Personne resource pour coanimer le débat: Manon Perrault, animatrice de l'activité
" Par l'échange ".

Voici le genre de questions auxquels les participants et les participantes devraient préparer des réponses et des réflexions:

1- L'homme, mène t-il son destin, ou c'est le destin qui mène l'homme..?
2- La liberté est-elle un moyen ou un but..?
3- Comment acquérir la dignité humaine par la liberté..?
4- Comment devient-on responsable..?
5- Comment assumer les conséquences de son choix..?
6- La responsabilité est elle un devoir..?

Mohamed Lotfi
Concepteur-Réalisateur de SA


retour à programmations | retour à émission