Les Souverains anonymes ne sont pas des journalistes.
Leurs questions révèlent plus sur eux-mêmes que sur leurs invités.

Des questions travaillées pour construire une parole responsable et personnelle
Des questions préparées pour retenir l'attention d'un auditeur curieux d'entendre ce qu'un détenu peut dire devant un micro de radio.
Parmi les 320 émissions, 250 sont des rencontres avec des invités, des artistes en particuliers.

Les questions des Souverains sont nombreuses, curieuses,
porteuses d'humour, de rire, de larmes et d'histoires.
Porteuses de rêves et d'espoir..
Des questions pas comme les autres

Liste des rencontres


Les rencontres non archivées sont disponibles sur demande par courriel
anonymes@arobas