1997-02-12 | Vidéos, Audios, Créations, Rencontres, 1996 à 2000, Album "Libre à vous"

Henri Band II

"Sainte Vierge..! Dis-moi que je rêve..! C’est la bière en personne..!?"

Henri Band II

Rencontre et enregistrement de la chanson "Joe Cadenas" Album "Libre à vous".

12 Février 1997

La légende de Joe Cadenas!

Jeudi le 12 février 1997

Sainte Vierge..!

Dis-moi que je rêve..!

C’est la bière en personne..!?

Ce sont des ivrognes

Mais ils tiennent leurs promesses

Porteurs de rêve et de rognes

Leur bière déborde d’une caisse

Henri Band

Bienvenue parmi les

Souverains anonymes


1- Dis-moi Robert, comment toi et tes amis êtes-vous venus à la musique..? Ou comment la musique est venue à vous. Comment vous vous êtes rencontrés.. Quel jour.. quelle heure.. Dans quel hôtel, quel motel, quel bordel..? Quelle a été votre lit d’amour, une guitare, un piano, un violon, une flûte, un tabla ou une cornemuse..?!?

2- A way Robert, sors la ta bière, si tu veux sortir d’iccitte à soir.. Tu le sais bien Robert. Si il n’y a pas de bière iccitte, on crisse notre camp d’iccitte.. Comme tu vois Robert, à Bordeaux c’est dans l’humour qu’on retrouve notre liberté d’esprit.. Et toi Robert, à part la bière, dans quoi tu retrouves ta liberté d’esprit..?!?

3- Puisque tu es un amateur de bière Robert, je veux juste savoir si tu n’a pas déjà découvert un beau matin à côté de toi une créature curieuse qui porte ton pyjama..?!?

4- A toi Simard, je vais conter une histoire. Au début l’homme était noir.

C’est à force de boire qu’il est devenu blanc. Mais tous les blancs n’ont pas les cheveux rasta comme toi. Qu’est-ce qu’il y a dans ta bière qui te donne le meilleur des deux mondes

5- Robert, la solitude est une bouteille de bière vide. Si tu étais cette bouteille Robert, avec quoi aimerais-tu être rempli pour réduire le poids de ta solitude:

- Avec du lait..? - Avec de l’eau de vie..? - Avec de l’eau..? - Ou avec du Bordeaux..?

6- Qu’est-ce qui motive la participation du groupe Henri Band dans l’album des Souverains anonymes « Libre à Vous »..?

7- Vous allez interpréter dans notre album un conte intitulé « La légende de Jos Cadenas » écrit par le souverain Jean deFonvieille. Ça raconte l’histoire d’un drôle de fugitif.. De quel façon vous vous êtes pris pour interpréter ce personnage qui, si je ne me trompe pas, ne vous ressemble en rien..?

8- Henri Band, la musique est votre choix de vie. Un rêve que vous avez réalisé. Mais entre le rêve et la réalité le chemin est-il parsemé d’angoisse ou de passion..?

9- Robert, tu es le chanteur et le parolier de Henri Band. Autant l’histoire, la politique que la bière du Québec sont présentes dans tes textes. J’ai remarqué qu’il n’y a pas beaucoup de femmes, pas beaucoup d’amérindiens et pas de noirs. Pourquoi..?!?

10- Dans pas trop longtemps, le Québec n’échappera pas à un autre référendum. Puisque vous chantez la fierté d’être québécois, allez-vous offrir vos service pour la cause..?

11- Robert, Moi aussi, j’ai des choses à dire que j’aimerais exprimer en chanson. Écrire des chansons, c’est ton métier. Comment on devient un bon parolier..?

12- La première fois que vous êtes venu à SA, on vous a dit un texte que j’aimerais vous relire:

Henri Band, dans la vie il y a toujours un mur qui nous sépare de quelque chose ou de quelqu’un qui nous tient à coeur. Il y a des murs qui tombent, d’autres continuent à pousser. Moi, c’est dans ma tête que le mur pousse. Il me sépare de moi-même et des autres. Le mur de Bordeaux est plus facile à détruire que celui de ma tête. Tout ce que je peux faire pour le mur de ma tête c’est de l’empêcher de pousser encore plus haut. Pour ça, j’ai besoin d’assumer mes responsabilités, de franchir les difficultés et de me nourrir de fierté. J’ai aussi besoin d’amour et de liberté, de tendresse et de beauté, de splendeur et de d’humanité. Mais à l’instant même, pour empêcher le mur de pousser plus haut, j’ai un urgent besoin d’entendre la musique du groupe Henri Band. Et je pense que je ne suis pas le seul, n’est-ce pas les gars..(applaudissements)

13- Henri Band, après votre passage parmi les Souverains anonymes, la route vers le succès ne sera pas longue. De votre passage nous garderons le souvenir de cinq gars qui nourrissent leur amitié dans une musique joyeuse, rieuse et engagée.. Que votre participation à notre album vous porte bonheur, et si jamais vous avez besoin d’une chorale carcérale pour votre propre album les Souverains sont là.. Henri band, au nom de tous mes camarades, je vous déclare, Robert, Benoît, Stéphane, Christian et benoît Souverains anonymes..(applaudissements).

Plus de contenus