2018-12-13 | Vidéos, Rencontres, Débats de Souverains, 2016 à 2020

Laure Waridel

"J’ouvre une porte - Bonne nouvelle - L’avenir du monde - C’est après Bordeaux"

Émission complète!
La planète s'invite en dedans.

Énis Barjataveric à Laure Waridel


Je quitte ma cellule
Je traverse les couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis " à plus tard "

Je n' quitte pas Bordeaux
ce n'est pas un drame
je m'évade dans les mots
et les yeux d'une femme

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur
c'est toute la question

Des questions que je me pose
en vers et en proses
Je te salue Laure
Et je te plaide notre cause

Laure Waridel
Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

1- Bonjour LAURE, je m’appelle Jean-Hubert! Nous sommes très heureux de recevoir enfin à notre émission. Je ne ferais pas ta biographie, tu es connue et reconnue comme une femme engagée et engageante. Depuis toujours, la protection de l’environnement est au centre de ta vie. Tu es une eco-sociologue. Co-fondatrice d’Equiterre et tu travailles comme consultante dans un bureau d’avocat sur les questions qui touchent à l’environnement et aux droits humains.

Nous avons tous écouté et admiré ton dernier discours devant 50 mille manifestants à la fin de la marche du 10 novembre dernier dans le quel tu dis que la planète a la fièvre et que nous faisons partie de son système immunitaire à condition d’agir dès maintenant. Tu as raison, c’est notre devoir individuellement et collectivement d’embarquer dans le train de la transition énergétique. En passant, nous avons tous signé le pacte de la transition. Mais il ne suffit pas de signer le pacte pour avoir bonne conscience. Par exemple, ici même à la prison de Bordeaux, les détenus ont un grand effort à faire pour faire leur part. Je me permet de m’adresser à eux directement. Les gars, vous consommez beaucoup d’eau embouteillée, des centaines de bouteilles par jour finissent dans la poubelle. Il n’existe pour l’instant aucun bac de recyclage pour le plastique. C’est à nous de nous organiser pour que ces bouteilles ne se retrouvent pas dans la poubelle. Chaque secteur doit s’organiser pour que les bouteilles finissent au recyclage. Si nous faisons preuve d’organisation, les autorités de la prison mettront à notre disposition les bacs de recyclage. Mais c’est à nous de démontrer notre civisme et notre préoccupation écologique. Il s’agit simplement de jeter tous vos plastiques dans un sac de plastique. Une fois rempli, vous le remettez aux gardiens. C’est tout…

Je tenais à passer ce message au début de notre rencontre, parce que l’heure est à l’action, il est urgent d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Notre planète est menacée.. Mais j’ai compris des différentes vidéos que j’ai vues de toi que c’est aussi tout un système économique qu’il faut changer. Alors, explique-moi comment on va y arriver alors que les québécois viennent d’élire un parti qui prônent plus de croissance, plus de consommation, donc plus de pollution.. ?

2- Bonjour LAURE, je m’appelle Ronald. Au lancement du pacte de la Transition, tu as fais un discours dans lequel tu dis que la protection de l’environnement et la protection des droits humains sont indissociables. Dans ton discours du 10 novembre, tu as dis « Nos révolutions sont tranquilles mais sont des vraies révolutions ». J’ai déjà vécu une révolution. Je me suis même pris pour un révolutionnaire. C’était en 1986 en Haïti.. Comme des millions d’haïtiens, j’avais cru qu’enfin nous étions délivré de la dictature et qu’enfin l’état de droit allait être instauré dans mon pays.

Depuis 1986, mon pays ne cesse de s’enfoncer dans une crise politique et écologique. Avec le recul, je sais aujourd’hui que 1986 pour Haïti c’est l’année d’une fausse révolution. Aujourd’hui, ce qu’on appelait jadis La perle des Antilles vit une grande crise politique et écologique. La terre a été déracinée de million d’arbres qui sont les seules sources d’énergie pour beaucoup de régions. La corrosion menace les rives haïtiennes. Il n’existe aucun système de recyclage au pays. Les pauvres sont trop occupés à survivre qu’à s’occuper de transition énergétique..

Ces problèmes écologiques ne sont pas sans lien avec la crise politique. Jamais l’état n’a été aussi absent. Jamais les pouvoirs politiques n’ont été aussi désorganisés, aussi corrompus. Jamais le citoyen haïtien n’a été aussi abandonné à lui-même.. La diaspora haïtienne envoie beaucoup d’argent aux haïtiens au lieu de leur envoyer du savoir, de la connaissance.. Comme par exemple, comment faire une révolution tranquille.. Je rêve un jour de voir une Laure Waridel haïtienne, armée d’une force tranquille pour changer les choses en Haïti.. Je rêve d’une femme à la tête de ce petit pays qui a déjà fait l’histoire en devenant la Première république noire.. Question. Laure, as-tu déjà voyagé en Haïti ?

3- Bonjour LAURE, je m’appelle Mamadou. J’ai tellement de chose à dire sur ces sujets que je ne sais pas par quoi commencer. Mais je suis content que tu associes écologie et droits humains. Je viens d’Afrique, moitié guinéen, moitiés sénégalais. J’ai très à cœur ce qui ce passe en Afrique. En attendant de le voir entièrement, si cela t’intéresse, je vais te montrer un petit extrait d’un vidéo que j’ai fais !

Toutes les prévisions annoncent que l’Afrique sera désormais le continent avec lequel il faut négocier le futur de l’humanité. Nous avons longtemps été exploités, humilité, renié dans notre humanité, notre génie.. Ça va changer. Ça change déjà. Mais avec les changements climatiques, l’Afrique doit aussi relever le défit écologique. Si je me fie à notre histoire, nous avons longtemps vécu simplement pour ne pas dire dans la simplicité volontaire. J’espère que serons les premiers à mettre en œuvre une économie fondée sur la décroissance. Une économie de partage. Ça ça veut dire, ne plus laisser les banques nous manger la laine sur le dos. Le système bancaire mondial nous a ruiné avec l’endettement.

4- Bonjour Laure Waridel, je suis Enis.. Avant toi, un autre grand Monsieur nous a rendu visite. Comme c’est un homme de théâtre, j’ai fais un peu de théâtre devant lui. Résultat, bientôt je vais jouer au Cirque du Soleil sous la direction de notre illustre invité: Dominic Champagne. Ma petite prestation a connu un grand succès particulièrement auprès des grands militants écologiques dans le monde. Un peu partout dans les parlements, des députés des partis verts me citent comme exemple de l’écologiste parfait. Le secrétaire général des Nations unis a volé une phrase de mon petit discours sans citer la source, c’est à dire moi, Enis Bajraktarevic. Mais c’est pas grave, si cela peut aider à sauver la planète, je suis prêt à rester anonyme. Anonyme, mais toujours Souverain.

Mais revenons à nos arbres et à notre terre. Dominic Champagne ne cesse de dire « Personne n’est parfait à part Laure Waridel ». Il a oublié d’ajouter « et Enis Bajraktarevic ». Je lui pardonne lui aussi. Aujourd’hui, je me trouve devant une femme qui me ressemble. Entre écologistes parfaits, on va se dire des vraies affaires.

Pour toi chère Laure Waridel, j’ai développé mon fameux discours et ça donne ceci:

Je suis bosniaque et fier de l’être, je suis musulman et fier de l’être, je suis papa d’une petite fille de 4 ans et fier de l’être.. Je suis fier que mon prénom Enis veut dire Bon compagnon. Celui qui apporte du bonheur et de la joie à ses compagnons. Pour mettre de la joie entre nous je t’apprends chère Laure Waridel que je suis végétarien. Criminel ne m’empêche pas d’être végétarien. Mais je ne suis qu’un petit criminel, un enfant de la guerre. Les gros criminels eux non seulement ils mangent de la viande, ils boivent le sang des êtres humains.

Chez-moi en Bosnie, on ne finit pas de découvrir des fausses sceptiques humaines. Trop de sang a coulé, c’est pour ça que je ne touche plus à la viande, toute ma famille est végétarienne.. Je sais que tu sais et tu sais que je sais que notre terre est malade, que le capitalisme sauvage la rend malade, que la surconsommation de viande, de pétrole et de plastique la rend malade, que notre système économique sauvage qui rend les pauvres encore plus pauvres et les riches encore plus ne fait qu’aggraver la maladie de la terre..

Tout ça pour te dire chère Laure, non je ne suis pas vraiment l’écologiste parfait. Je ne suis qu’un enfant de la guerre et la guerre m’a appris ceci: La vie est précieuse. Mais que vaut la vie si on ne respecte pas la terre..? Que vaut la vie si on ne respecte pas les vivants..? À quelle dignité pouvons-nous prétendre si on laisse les patrons d'Amazon, de McDonald, de Total et les autres multinationales nous posséder comme des esclaves.. ? Poser la question c’est y répondre.. Je sais que tu sais, tu sais que je sais, mais réponds-moi quand-même ?

5- Bonjour LAURE, mon nom est trop difficile à prononcer, alors on m’appelle Aybobo.. Je suis d’un pays qui souffre trop.. Certainement un des pays les plus riche au monde où les gens sont parmi les plus pauvres au monde et j’ai nommé la République Démocratique du Congo.. En fait, elle n’a de démocratique que le nom.. Un pays ravagé par la guerre civile. On ne compte plus les millions de morts depuis 20 ans. Tout le monde connaît la tragédie du Congo, mais personne n’en parle. Un pays ou le viol est une arme de guerre. La guerre au Congo est voulue et provoquée par des multi-nationales qui exploitent les richesses du pays à bas prix. Et pourtant, combien ce pays est riche, de sa nature, de sa culture, de son histoire, de sa musique, de ses danses et de ses femmes grâce auxquelles le pays tient encore debout. Malgré le vol et malgré les viol. Le viol des femmes au Congo est une arme de guerre. On vient d’attribuer le prix Nobel de la paix 2018 au Docteur Denis Mukwege pour sa lutte contre les violences sexuelles en tant arme de guerre. Toi qui lutte aussi pour les droits humains que penses-tu du cas du Congo ?

6- Bonjour LAURE, on m’appelle The pace parce que je m’appelle Lapaix. Comme Martin luther King, comme Gandi, comme Mandela, moi aussi je veux la paix dans le monde, je veux mettre fin au cercle vicieux de la violence. Mais quand je vois où va le monde, quand je vois la guerre ravager des peuples et des terres, quand je vois la terre souffrir de toute cette pollution, de ces réchauffements climatiques, je me sens impuissant.. Il ne me reste que les mots que je sème à tout vent. Les voici :

7- Bonjour LAURE, je m’appelle Webert. Tu es la mère de deux beaux enfants et tu fais tout ton possible pour leur laisser un monde meilleur. Tu me fais penser à ma mère. Elle aussi, elle a tout fait pour me rendre la vie plus facile. Je lui dois tout. Elle a dû fuir un pays pour me permettre de vivre dans un autre. C’est une longue histoire. Que Dieu me pardonne, je n’ai pas toujours été digne de son amour et de sa générosité. Si tu permets, je vais m’adresser à ma mère devant toi..

8- Bonjour Laure, je m’appelle Taha, je suis du Maroc, mais j’ai grandi au Québec. À propos de droits humains, j’ai ici deux livres que je te recommande fortement. Tazmamart et tazmamamort.

Lutter contre les injustices dans le monde, c’est aussi bien s’informer sur ce qui se passé dans le monde. Je veux pas attendre 20 ans pour apprendre que les enfants aux Yemen meurent de famine et de guerres provoquée par des adultes cons..

Il y a encore beaucoup de marocains qui ignorant ce qui s’est passé à Tazmamart entre 1972 et 1990. Tazmamart est une oubliette dans le désert du Maroc ou 58 hommes ont payé cher de leurs vies et de leurs chaires une grande injustice.. des 58 hommes 30 ont laissé leurs vies. Ces hommes étaient innocents.

Ce calvaire a duré pendant 18 ans et 49 jours.. Il faut lire les mots de Azize Binebine et Ahmed Marzouki. Ici je veux leur render hommage d’avoir été la mémoire de Tazmamart..

En tant que marocain, j’ai un devoir de mémoire.. Nous avons tous un devoir de mémoire pour protéger la dignité humaine.. pour ne pas répéter les horreurs du passé..

Merci Laure Waridel de lutter pour les droits humains..

9- Bonjour LAURE, je m’appelle Shawn Pierre Hakim. Hakim en arabe veut dire sage, ça veut dire aussi médecin, je ne suis pas arabe, je ne suis pas médecin, mais j’essaye d’être sage.

Et ma façon d’être sage aujourd’hui c’est de vous dire que le seul moyen que j’ai pour protéger l’environnement et pour dénoncer l’injustice ce sont ma voix et mes mots.. Chez-moi les mots, ça sort plus facilement en anglais, mais je fais l’effort d’améliorer mon français.

Toi Laure, tu as à cœur la protection de l’environnement et vous dénoncer les injustices dans le monde. Moi, dans mon environnement, il y a des murs, des gardiens, des amis, Souverains anonymes et il y a aussi une langue menacée.

Je ne peux pas me dire « Fuck le français, c’est pas ma langue, je m’en fout qu’elle disparaisse ». C’est aussi important de protéger des arbres que de protéger une langue. Je suis très content de t’avoir parlé en français aujourd’hui.. Du moins, j’ai essayé.. Vaut mieux essayer que de ne rien faire..

J’ai une pensée particulière pour les franco-ontariens qui luttent pour protéger le français en Ontario.

Il paraît que le français est la meilleure langue pour dire à une femme qu’elle a de si beaux. Mais dans tes yeux je vois aussi la beauté de la détermination.. Et je trouve cela très inspirant..

Merci chère Laure d’être venue inspirer les Souverains anonymes.

10- (mot de la fin) Bonjour Laure, c’est encore Jean-Hubert. Tu es une femme connue et reconnue pour ton engagement sociale et pour ta determination. Tu es aussi la mère d’une fille qui t’attend après cette rencontre pour l’amner chez le dentiste.

Moi, je suis le père d’une petite fille de 3 ans qui m’attend dehors pour l’amener aussi chez le dentiste, pour l’amener jouer au parc, au cinema.. Le jour de ma sortie, je ne prendrai pas de voiture, pas de bus, même pas le metro.. Le jour de ma sortie, je vais marcher pour ma fille, jusqu’à ma fille.. J’ai tout un monde à préparer pour elle.

Ce jour-là, je vais écrire sur la porte du frigidaire “J’arrive à ce qui commence..”. Longue vie à toi. Au nom de tous mes amis Souverains, je te declare Laure Waridel Souveraine anonyme.

J’ouvre la télé

Mauvaise nouvelle

La fin du monde

c’est pour bientôt..

J’ouvre la radio

Mauvaise nouvelle

On a violé

Kyoto

J’ouvre mon ordi

Mauvaise nouvelle

On aurait dû y penser

Beaucoup plutôt.

J’ouvre ma conscience

J’écoute la terre

Elle souffre trop

Maudis occidentaux

J’ouvre ma voiture

Je rentre dedans

Je la conduis

Au fond d’un trou

J’ouvre le robinet

Je bois un verre

À la santé des arbres

À la santé de l’eau

J’ouvre une porte

Bonne nouvelle

L’avenir du monde

C’est après Bordeaux

Plus de contenus