2013-08-22 | Radio des Souverains, 2011 à 2015, Rencontres

Mario St-Amand II

Caline de Bordeaux

Intégrale de l'émission


Je quitte ma cellule

Je traverse les Couloirs
Je salue mes amis
Je leur dis "à plus tard"

Je n'quitte pas "Bordeaux"
Du moins pas encore
Je m'évade dans les mots
Et la musique des noirs

Ma vie est un roman
Ma vie est une chanson
Qui en est l'auteur ?
C'est toute la question

Des questions que je me pose
En vers et en prose
Je te salue brave homme
Et je te plaide notre cause

Mario Saint-Amand

Bienvenue parmi les
Souverains anonymes

1- Bonjour Mario, je m'appelle Ben, pour la troisième fois, tu nous fais l'honneur de ta présence. Nous avons déjà partagé toi et moi cette même scène à l'occasion du lancement de notre projet "La vie devant soi". Plusieurs artistes déjà ont participé à ce projet. Aujourd'hui, c'est ton tour.. Alors, mon cher ami, laisse-toi parler d'amour.. Dis-nous d'abord quelques mots, que veut dire pour toi, la vie devant soi..?

2- Bonjour Mario, je m'appelle Michael. Avant de te parler de la vie devant moi, je vais te parler un peu de la vie derrière moi. J'ai toujours été un travaillant, particulièrement dans le domaine de la construction. Mais, dans mon passé, je n'ai pas toujours fais des bons choix. Certaines tentations m'ont amené devant la justice. Je me suis trouvé pour la première fois dans ma vie dans une prison américaine. J'y ai passé 7 ans fermes. 7 de cauchemar. 7 ans de travaux forcés. 6 jours par semaine, du matin au soir, on était dans les marais à couper le bois et casser les roches...

Cette expérience m'a marqué à vie. Je ne la souhaite à personne. Mais je l'assume. Elle fait partie de moi. J'ai développé un grand sentiment d'appartenance avec mes frères codétenus. Je comprends leur souffrance et leur impuissance devant les obstacles qui les empêchent de s'en sortir. Aujourd'hui, je voudrais les aider. Je ne les aiderais pas tous. Mais ceux qui sont déterminés comme moi à s'en sortir ils pourraient trouver dans mon projet une belle porte de sortie. Mon projet est simple, construire ou acheter une grande maison en Gaspésie, juste au bord de la mer.

Cette grande maison sera entourée d'un grand terrain. Dans ce grand terrain je vais installer des serres pour la culture maraichère. Autrement dit, je vais passer de la culture du pote à la culture des fruits et des légumes biologiques, avec des potes...

Je suis très déterminé à réaliser ce projet, j'ai même mis une de mes 4 maisons à vendre pour pouvoir réaliser ce projet. Il me tient beaucoup à cœur.. C'est important que ce projet se réalise au bord de la mer, loin des grandes villes.. Pour un ex-détenu qui veut embarquer dans mon projet, ça veut dire qu'il est prêt à prendre ses distances avec le milieu qui l'a amené à la délinquance. Ça veut dire qu'il est prêt à faire une retraite volontaire qui lui permettra de remettre en question ces choix de vie. Ça veut dire aussi qu'il pourra voir la mer et sentir son air..

Je crois sincèrement que l'air de la mer vaut mieux que n'importe quel psychologie.. Alors, je te pose ma question cher Mario, si tu étais un ex-détenu, est-ce que tu embarquerais dans mon projet, pour une meilleure vie devant soi..?

3- Bonjour Mario, je m'appelle Pascal! Je suis connu à Bordeaux pour être un artisan de casquettes. J'en ai fais 87. Mes amis savent moins de moi, que je suis aussi un artisan de poèmes. Enfin, j'essaye de fabriquer avec les mots, quelque chose qui traduit un peu mon état d'âme. Je fais des poèmes, j'en ai fais beaucoup depuis le début de mon incarcération. Mais je ne suis pas un comédien.. J'aimerais profiter du passage de ton passage au Souverains pour te demander de dire mon dernier poème. Est-ce possible..?

4- Bonjour Mario, je m’appelle Yassine. La vie devant moi, je la vois en Algérie. Mon pays natal. Je l’ai quitté très jeune. J’y suis retourné souvent, mais, cette fois, j’ai envie d’y vivre pour un bon moment. C’est la première fois que je me trouve en prison. Je n’arrive pas à le croire, rien dans ma vie ne me préparait à la prison. J’ai fais des études universitaires en administration. Je me préparais à accueillir ma femme d’Algérie pour fonder une famille et mener une vie normale. Mais une erreur du passé m’a rattrapé, je l’assume et je paye ma dette à la société. Cela a changé tous mes plans. À ma sortie, dans quelques mois, je m’envole directement vers Alger rejoindre ma femme et aider modestement l’économie de mon pays.. L’Algérie a besoin de ses algériens. Dans ma religion, il y a une phrase qui dit « Vous pouvez détester quelque chose, sans savoir que c’est la meilleure chose qui peut vous arriver.. ». J’espère que mon passage en prison me prépare à une meilleure vie devant moi. Et toi Mario, tu as sûrement déjà détesté quelque chose sans savoir que c’est la meilleure chose qui t’arrive..?

5- Bonjour Mario, je m’appelle Paco.. Je suis haïtien et québécois. Je porte en moi deux belles appartenances qui font la richesse de mon identité. Mais, puisque je vis au Québec, c’est ici que j’imagine la vie devant moi. J’ai accumulé assez d’expérience dans ma vie pour envisager un avenir meilleur.. Je ne suis pas un grand habitué de la prison. Je sors dans deux jours et je peux te dire qu’elle est déjà que Bordeaux est derrière moi.

J’ai toujours aimé le domaine des arts. Particulièrement les arts visuels. Le cinéma.. J’ai été technicien dans les tournages. J’ai touché aussi au montage et actuellement, je suis en train d’écrire un one man show.. Je me sens concerné par le milieu du show bisness québécois, c’est là dedans que j’aimerais percer.

Mais, je t’avoue que je me sens très mal à l’aise avec certaines réalités dans le show bisness québécois.. Je trouve que le milieu est plutôt fermé. Je trouve que certains monopolisent les espaces médiatiques. Je ne trouve pas ça normal que certains animateurs possèdent deux ou même trois émissions. Pas besoin de donner des noms, on les connait tous. Je ne veux surtout pas jouer à la victime. Ce n’est pas mon but, ni mon genre. Je vais faire tout mon possible pour percer. Mais je ne trouve pas ça juste qu’avec les mêmes compétences, certains ont tout et d’autres n’ont rien.

Est-ce que tu partages mon sentiment d’injustice..?

6- Bonjour Mario, je m'appelle Max. La musique a toujours fais partie de ma vie. C'est plus naturel pour moi de chanter que de parler.. Cette fois, pour chanter, j'aimerais être accompagné. Tu es comédien, tu es aussi chanteur. Tu promènes ton spectacle depuis plusieurs mois. J'ai même écouté le petit album que tu as fais avec ton groupe... Nous sommes accompagnés de deux musiciens.. Alors, tu es prêts..?

7- "Chacun son combat, c'est la vie devant soi" parole et musique Ben Soussan.

8- Mon cher Mario, ton troisième passage n'est peut-être pas le dernier parce que ta parole est précieuse. Ta parole est sincère. Ta parole est généreuse. Tu es un homme de parole alors, je te donne ma parole que la prochaine quand tu me verras, ça sera à l'extérieur.. Peut-être dans un tes spectacles. Peut-être tu me verras dehors sur une scène que je partagerai avec toi.. Et si cela arrive, on continueras à chanter, toi et moi "Chacun son combat, c'est la vie devant soi".

Je te souhaite le meilleur dans ta vie, je remercie Kattam de nous avoir accompagné musicalement. Et au nom de tous mes camarades, je te déclare Mario Saint-Amand, Souverains anonymes...

Plus de contenus