2018-01-30 | Vidéos, Courts-métrages, Créations, 2016 à 2020

Merci Gabrielle

Lieu: Parloir d’une prison. Temps: Le temps qu’il faut pour le dire

VersionI
Avec Clara Prevost et Mohamed Ozor

Version II
Avec Clara Prevost et Mohamed Ozor

Version III
Avec Clara Prevost et Caspy

Jamal propose à Gabrielle de faire de la prison à sa place. Cette dernière lui propose une autre option! Avec la comédienne Clara Prévost et Mohamed Ozor. Scénario et réalisation: Mohamed Lotfi

Au parloir d’une prison, un ex-criminel propose à une amie, pour qui il a plus que des sentiments d’amitié, de faire du temps à sa place. Cette dernière lui propose une autre option!

Clara Prévost est une comédienne brillante et prometteuse. Le temps d’une journée de tournage, à la prison de Bordeaux, elle a incarné le personnage d’une détenue. Elle a interprété deux fois, le même rôle avec deux participants au programme Souverains anonymes, Mohamed Ozor et Caspy.

Inverser les rôles est le concept d’une série de court-métrages qui invite des comédiens professionnels à incarner les personnages de détenus et les détenus à jouer des rôles d’hommes libres. Lieu: Parloir d’une prison. Temps: Le temps qu’il faut avant de dire « Merci… ».

Cette mise en situation permet à un détenu, le temps d’une fiction cinématographique, de se réinventer. Il se projette sur l’écran d’une vie meilleure. Il est dehors avant d’être dehors!

Le travail d’un comédien est de se mettre dans la peau d’un personnage. Celui d’un Souverain est de se mettre dans sa propre peau. Celle qu’il se fait lui-même avec son profond désir de s’en sortir! Celle qui brille d’espoir et d’espérance!

C’est le grand comédien Gilbert Sicotte qui a ouvert la série « Merci…. » dans le rôle renversant d’un père qui reçoit, au parloir, la visite d’un fils qu’il avait abandonné trois jours après l’avoir adopté… « Merci Papa » .

Plus de contenus