8 mai 1997 | Vidéos, Album "Libre à vous", Audios, Créations, Rencontres, 1996 à 2000

Sylvie Tremblay II

"Je te salue Sylvie, celle qui va ou celle qui vit..?"

Sylvie Tremblay II

Auteure, compositeure, interprète.

1 Mai 1997

Quel côté des barreaux
Enregistrement de la chanson
Paroles: Lyne Boyer
Musique et interprétation: Sylvie Tremblay
Guitare: Geneviève Paris
Vocal: Marie Philippe.

La beauté du monde

Jeudi 8 mai 1997


Je quitte ma cellule

Je traverse les couloirs

Je salue mes amis

Je leur dis « à plus tard »

Je ne quitte pas Bordeaux

ce n’est pas un drame

Je m’évade dans les mots

et la musique des femmes

Ma vie est un roman

Ma vie est une chanson

Qui en est l’auteur..?

C’est toute la question

Des questions que je me pose

en vers et en proses

Je te salue Sylvie

Celle qui va ou celle qui vit..?

Des questions que je me pose

en vers et en proses

je te salue Lyne

Y’a t-il des barreaux sur la lune..?

Des questions que je me pose

en vers et en proses

Je te salue Geneviève

Combien d’illusions brisent un rêve..?

Des questions que je me pose

en vers et en proses

Je te salue Marie

Quel est le nom de la rose..?

Des questions que je me pose

en vers et en proses

je vous salue femmes

Femmes braves,

femmes guerrières

je vous offre mon coeur

et une bière

Marie Philippe, Sylvie Tremblay

Geneviève Paris et Lyne Boyer

Bienvenue parmi les

Souverains anonymes

1- Salut Marie, Sylvie, Geneviève et Lyne, nous sommes émus de vous recevoir à notre château. Les portes de Bordeaux et celles de nos coeurs s’ouvrent à vous. Vous êtes avec nous pour enregistrer deux chansons écrites par deux Souverains anonymes pour notre album « Libre à vous ». Avant de les interpréter devant nous voici quelques petites questions pour des petites réponses:

Mes questions sont celles que je me pose en vers et en proses:

Alors dis-moi Geneviève, ça prend combien d’illusions pour briser un rêve..?!?

Et toi Sylvie, laquelle des Sylvies est avec nous, celle qui va ou celle qui vit..?!?

Et toi Lyne, si on échappe pas aux barreaux sur la terre, y aurait-il des barreaux sur la lune..?!?

Et toi Marie, solidaire de notre cause, quel est le nom de la rose..?!?

2- Salut Mesdames, je suis Tracy la reine de Bordeaux. Je vous dis tout de suite, je ne suis pas jalouse, je suis généreuse, je partage ma blouse et voici ma question sérieuse:

Qu’est-ce qui motive votre participation à notre album « Libre à vous »..?!?

3- Avant de poursuivre, j’aimerais saluer deux personnes qu’on a pas vues depuis quelques semaines. Le réalisateur de notre album et son assistante: Pierre Duchesne et claire Pelletier (applaudissements)..

Sylvie Tremblay, il paraît que tu as tenue à chanter le texte d’une femme Souveraine anonyme. Tu compose et tu interprètes le texte « Chienne de vie » écrit par Lyne Boyer. Est-ce un choix de solidarité avec les femmes en prison..?

4- Lyne Boyer, raconte-nous comment as-tu donné naissance à ta chanson « Chienne de vie »..?

5- Marie Philippe, toi tu as composé la musique sur le texte «quand on est seul ici ». C’est l’histoire d’une amitié entre deux hommes en prison. Pourquoi ce texte t’a plu particulièrement..?

6- Geneviève Paris, c’est un plaisir et un honneur pour nous que tu participes à notre album en tant que musicienne guitariste. Mais tu es aussi auteure-compositeure-interpréte. Est-ce qu’il y a dans ton répertoire une chanson qui exprime particulièrement l’exclusion et le manque de liberté..?

7- Lyne, est-ce que ta participation à l’album des Souverains anonymes t’encourage à écrire d’autres chansons..?

8- Sylvie Tremblay, Marie Philippe, Geneviève Paris et Lyne Boyer, vous êtes aujourd’hui à Bordeaux pour une bonne cause, celle de briser le mur du silence. C’est le moment de passer à l’action. A vous de chanter et à nous de vous applaudir..?!?

9- Quand la chanson entre en dedans, il n y a plus de murs, plus de barreaux, plus de fardeaux et plus de Bordeaux. C’est plus qu’un moment d’évasion, c’est un moment de fusion avec le printemps et les roses. Merci Mesdames de votre présence parmi nous. Vive la musique, vive la chanson et vive les femmes. Marie Philippe, Sylvie Tremblay, Geneviève Paris et Lyne Boyer, au nom de tous mes camarades, je vous déclare Souveraines anonymes..(Applaudissements).

Plus de contenus